Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil Etudiant

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Diplôme | Un terminal paquebot à Nantes, faiseur de lien… (06/2011)

Accueillir les paquebots en escale à Nantes et relier deux quartiers que tout oppose, tels sont les deux enjeux majeurs de ce projet. Nantes a un passé maritime fort mais aujourd’hui la ville ne voit que quelques navires accoster le long de ses quais faute d’infrastructure suffisante. Jeux de lignes et de lanières, ce projet à des vues…longues.

ENSA Nantes | Transport et ouvrages d'art

COMPRENDRE UN SITE… Le projet se situe sur les quais de la Loire au pied de la carrière Miséry à quelques minutes du centre ville, un site singulier pour la ville de Nantes. Il se trouve au carrefour de lieux hétéroclites aux identités fortes à la limite entre Sainte-Anne et Chantenay. Ce sont deux quartiers importants de Nantes qui se sont formés l’un et l’autre comme des extensions urbaines de la ville mais se sont développés de manière autonome. Il existe une limite historique et sociale entre le haut et le bas de la carrière amenée par l’essor industriel au 19ème siècle. Aujourd’hui, ce sont deux quartiers que tout oppose : le parcellaire, les fonctions urbaines, le réseau viaire… En plus d’une limite historique, il existe deux limites spatiales entre ses deux quartiers : une topographie très marquée et un boulevard très passager (axe de pénétrante dans la ville depuis l’Ouest) au caractère infranchissable pour les piétons. TERREE-1.jpgUn site, mais deux espaces… Un des enjeux majeurs du site est donc de recréer du lien entre ses entités spatiales tout en mettant en avant l’identité des lieux (passé industriel et portuaire). Se servir de la prédominances des lignes dans le paysage, ici plus qu’ailleurs, était un point de départ au projet. En coupe, le site est dessiné par une succession de verticales, singularité du site qu’il convient de valoriser tandis qu’en plan, la linéarité existante révèle un dysfonctionnement du site. La composition d’ensemble du projet souhaite désormais avoir une vision transversale du site et utiliser la linéarité existante pour la tourner vers la Loire. Le choix d’implantation s’est porté sur le point de contact entre la carrière et les quais. Cette implantation a suscité beaucoup de questions quant à la façon de traiter ce passage de l’horizontalité à la verticalité : glisser vers le quai, plonger.. L’idée de travailler en strates, en lanières et de jouer sur plusieurs niveaux pour franchir le dénivelé s’est vite dégagée. …POUR CREER LE PROJET. Le projet architectural est composé d’éléments en lanières, volume qui rappelle la ligne. Ces lanières s’accrochent à la falaise et glissent entre elles pour venir conquérir la Loire tout en prolongeant la carrière avec une gradation des hauteurs. De cette façon, le bâtiment vient accueillir le paquebot à son arrivée dans un mouvement d’enserrement de la carrière pour l’ouvrir à la Loire. Il devient l’élément de liaison entre le haut et le bas. Cette implantation met en valeur la carrière et son jardin qui se trouvent désormais au cœur de la composition. L’aménagement du jardin appuie la vision transversale du site, travaille l’idée de lignes et rappelle la mémoire du lieu. C’était autrefois un lieu de détente, de fête populaire avec de nombreuses guinguettes et débits de boissons et où étaient implantées des brasseries fabriquant de la bière. C’est pourquoi le choix d’intégrer un vignoble dans la carrière m’a traversé l’esprit, un vignoble urbain. Le vignoble fait partie du patrimoine culturel Ligérien. C’est un point de départ, une invitation pour les passagers des paquebots à visiter la Vallée de la Loire. Il pourra devenir un lieu de convivialité pour les habitants du quartiers et une curiosité pour les Nantais qui pourront s’y retrouver aux beaux jours. Le bâtiment, quant à lui, fonctionne en 3 ailes : -le grand Salon à l’Est : proche du ponton d’accostage, indépendant du terminal, pouvant être loué pour des manifestations extérieures ; -le hall central : espaces d’accueil au public, boutiques, café, etc. -l’aile Ouest consacrée aux espaces liés au fonctionnement du terminal (bagagerie, bureaux, locaux techniques, etc.) et aux espaces de stationnements au Nord (parking sur demi-niveaux pour avoir le moins le voitures sur les quais). L’aile Ouest vient connecter la carrière au quai en franchissant la route et offre ainsi un cadre de travail agréable pour le personnel des bureaux se trouvant dans cette passerelle. Au dernier niveau de cette aile se trouve un restaurant panoramique avec un jardin en lien avec le quartier Sainte-Anne via une rampe piétonne. C’est une incitation pour les habitants à venir sur le bâtiment. Aller au restaurant le dimanche, puis se promener, contempler le vignoble depuis la toiture conçue comme un balcon sur la carrière, pour ensuite descendre dans le vignoble via la promenade créée le long de la falaise… TERREE-11.jpgAinsi le projet offre des volumes qui viennent jouer entre eux pour créer une dynamique en plan comme en façade animant la linéarité existante des quais. Les ailes du bâtiment viennent cadrer les vues et orienter le regard sur les paysages environnants telles des longues-vues. Le bâtiment est couvert de panneaux métalliques. L’idée était de faire ressortir le caractère industriel du lieu en utilisant le métal qui enveloppe le bâtiment en façade comme en toiture pour que les gens en partie haute bénéficie d’une vue tout aussi valorisante que ceux se trouvant en bas. Les éléments de circulations sont marquées en couleurs pour animer la façade et rompre avec l’aspect lisse et uniforme du métal. Un terminal à l’ architecture qui s’affirme en confrontation directe avec le paquebot par un volume franc, marqué et qui, en s’enfonçant dans la carrière, tend à s’effacer, à se fondre dans son environnement par une végétalisation de ses façades et de sa toiture (partie parking)…

Adeline Terrée

Réagir à ce projet

Réactions

15-08-2011

J'aime bien la continuité de la carrière; Malheureusement le bateau ne peut pas s'amarrer là car c'est la zone d'évitage du Grand port maritime - Sauf à aller plus en amont, ce qui suppose d'autres dragages, on pourrait imaginer une sorte de darse entrant dans la rive... mais, how much ?

28-07-2011

Projet solide, très bien pensé.

28-07-2011

Félicitations! beau projet!

28-07-2011

En parfait accord avec le site. Très beau lien tissé entre la falaise, et le quai le long de la Loire. Quoi de plus beau pour Nantes que d'avoir au pied de la ville un paysage de vigne rappelant le vignoble du sud de Nantes.

27-07-2011

Original!!

27-07-2011

La continuité de la carrière est une belle idée (CY)

21-07-2011

Bonne compréhension du site.