Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil Etudiant

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Concours | Une bibliothèque à habiter (12/2009)

Conçu dans le cadre du concours Minimaousse 4, le projet ‘une bibliothèque à habiter’ est destiné aux enfants et conjugue espaces de rangement à ‘alvéoles’ de lecture. Modulaire et réversible, la structure peut être installée dans différents lieux, une chambre comme une bibliothèque. Un projet visant à encourager le goût de la lecture.

ENSA Strasbourg | Design

"Et si ce meuble, organisé, rangé, ordonné, changeait radicalement d'échelle et devenait un espace à vivre le temps d'une lecture, d'un voyage au milieu des mots... Et si les livres se propageaient partout... et si l'on devait grimper, se faufiler pour s’emparer de son livre, s’asseoir au bord d’un rayon pour se plonger dans une lecture... Et si on habitait la bibliothèque!" Il s’agit de reconsidérer et favoriser l’instant de lecture de l’enfant en proposant un espace à son échelle, que lui seul pourra expérimenter. Nous jouons avec le ‘hors échelle’ d’une bibliothèque : ce mobilier, qui, répondant habituellement à une fonction de rangement des livres, devient un espace colonisé et à investir par les enfants. La lecture de ce mobilier s’en retrouve perturbée et génère différents scénarios qui seront propres à la découverte et à l’appréhension de l’espace par chacun d’eux. Chaque ‘alvéole’ devient alors un lieu transitoire que l’enfant peut s’approprier ou partager. Ainsi, cette structure tend à engendrer de nouvelles configurations spatiales pour de nouvelles fonctionnalités : s’installer dans un module pour lire, seul ou a plusieurs, ou organiser une lecture partagée. Multiplier les modules, les lier, créer des entrées, transformer et renverser les espaces, expérimenter différents conforts de lecture… afin d’obtenir une structure modulable et réversible pouvant s’introduire dans différents lieux (salle de classe, médiathèque, bibliothèque, chambre d’enfant, etc.) «Il faut aider l’enfant à lire : celui qui semble savoir lire ne doit pas être abandonné trop tôt au tête à tête avec ses livres; celui qui hésite un peu doit être secouru, encouragé...» [ Natha Caputo ]

Malo Mangin
Romy Desseaux
Vanessa Kiffer
Cyril Schmitt

Réagir à ce projet