Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil Etudiant

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Diplôme | Linea Ex Machina (03/2012)

«Linea Ex Machina» est une installation échelle 1/1 qui tente de comprendre, interroger et de révéler des idées caractéristiques propres aux machines et de questionner la représentation architecturale dans un monde submergé de technologie. Un projet de diplôme sous la direction de Sir. Peter Cook.

Ecole Spéciale d'Architecture | Autres

Du latin machina (signifiant : astuce, invention ingénieuse, dispositif), la machine est un produit fini mécanique capable d’utiliser une source d’énergie communément disponible pour effectuer par elle-même, sous la conduite ou non d’un opérateur, une ou plusieurs tâches spécifiques. La machine est donc un instrument propre à faire mouvoir, lever ou lancer quelque chose. Il est important de la différencier de la robotique ou de l’électronique qui sont une évolution de la machine mais n’ont pas la dimension "physique" d’horloges, de machines médiévales ou de machines du XIXème siècle. Cette installation s’inscrit donc, dans un monde nostalgique et fait modestement référence aux travaux tel: Da Vinci, Tatlin, Libeskind, Heath Robinson, Shin Egashira ou encore Rube Goldberg. A travers l’Artisanat, l’Absurdité, l’Art, la Chorégraphie et la Performance, l’objectif de l’installation est d’interroger les limites de la représentation architecturale. Ainsi, l’objet présenté est une machine excentrique à dessiner une ligne de 10cm. Fabriqué en bois de sapin, elle mesure près de 4,20m par 2m par 2,30m et démarre par la force d’un homme qui pédale. A5-me-in-motion.jpgLa relation entre l’Homme et la machine est primordiale dans l’installation et de manière générale dans l’histoire mécanique. Dans ce cas, le corps est une prolongation/extension de l’objet physique et il en a le contrôle. Cette relation directe et physique entre l’Homme et la Machine est renforcée par l’Artisanat. Le simple fait de fabriquer avec ces propres « mains » transforme ce lien primaire dans un lien « spirituel ». En utilisant la force des jambes (un pédalier), l’installation prend vie et dessine la ligne. L’invention n’est pas seulement un objet à dessiner son propre art, mais à travers sa fonction (dessiner la ligne) questionner la représentation architecturale. La ligne représente un acte symbolique en architecture car elle est la première étape dans la séparation de deux espaces; du plein du vide et dans la transformation en tant qu’architecte d’une idée en réalité. La ligne est la plus simple représentation architecturale, mais a des conséquences majeures en architecture. La ligne pose notre regard face à l’architecture. Elle codifie l’espace. En créant ces limites, elle oriente notre perception et contrôle notre corps dans les volumes. axo-in-a3.jpgLe décalage excentrique entre la fonction et la taille en fait une machine absurde. Le temps mis dans la fabrication comparé au résultat est clairement irrationnel. Mais l’installation utilise l’absurdité comment un engin rhétorique afin de questionner des conventions architecturales. «Linea Ex Machina» transgresse malicieusement les règles de la logique (compris en tant que la plus simple et effective façon d’atteindre son but) afin de créer une alternative valable de la machine. Ce décalage absurde accentue la fonction de la machine et permet au spectateur de se poser réellement la question de la représentation en architecture. Ainsi, la ligne n’est plus vue comme un simple trait, mais comme un processus fondamentale dans la réalisation architecturale et malheureusement qui semble se perdre dans les nouvelles technologies. Finalement, « Linea Ex Machina » est un objet entre art et architecture, ou du moins un art qui essaye de questionner la représentation architecturale et tente de rappeler qu’un simple trait dans le métier d’architecte est aussi puissant qu’une image de synthèse en trois dimensions.

Nelson Larroque

Réagir à ce projet

Réactions

12-04-2012

Un projet rafraîchissant et original !L'échelle et le niveaux de détails de l'installation est remarquable.

Après recherches, il existe une vidéo de l'installation ici:
http://vimeo.com/38835354

12-04-2012

Une métaphore réussie du processus créatif