Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil Etudiant

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Diplôme | New-York délire 2409 (06/2009)

2409, New York. Les Twin Towers sont un lointain souvenir. Les gratte-ciel érigée jusqu’alors sont en proie aux inondations. Le niveau de la mer augmente sans cesse. Manhattan, de rouille et d’eau. Le délire est alors de penser une structure à même de préserver la vitalité d’une ville au centre du monde.

Ecole Spéciale d'Architecture | Urbanisme et aménagement du territoire

Ce projet a été réalisé en binôme en 2009 (Bastien Casasoprana/Pierre-Arthur Thibaudeau). Nous avons dans un premier temps travaillé sur une réflexion d’actualité qui était la montée du niveau moyen des océans de notre planète. Pendant six mois, nous avons lu, commenté analysé les rapports des différents groupes d’études sur le comportement du climat (OCDE, etc…). Notre idée première était de nous concentrer seulement sur le phénomène de la montée des eaux.

Nous avons alors divisé notre mémoire en trois parties :

Dans un premier temps, le CONSTAT présente les principales causes et les moyens actuels mis en place pour lutter contre cette montée.

Dans un deuxième temps, le SCENARIO. Partant des chiffres donnés par les différents rapports des climatologues, nous avons écrit un scénario et l’avons retranscrit pour les villes de Tokyo, Amsterdam, Venise, Malé et New-York.

La prise en compte de différents points démographique, économique, hydrologique nous amène à la troisième partie : L’ ETUDE PRELIMINAIRE DU PROJET. En nous fondant sur les dégâts provoqués par notre scénario, nous avons choisi de nous établir à New-York. La ville est le siège de l’économie mondiale ; sans elle le monde tourne au ralenti. Qui plus est, la mégapole est en perpétuelle évolution.

01.jpgNous sommes partis du principe que New York allait devenir un milieu hostile dans les siècles à venir. Dès lors, nous avons recherché des espèces vivantes évoluant dans ce genre de milieux pour observer leur principe de fonctionnement et nous en inspirer. Nous avons trouvé le BIOFILM, une bactérie qui évolue au fil du temps et qui créent un système de propagations de hiérarchisation cellulaire qui le protège en son cœur (centre).

Notre projet démarre en 2100 ; le niveau de l’eau à New-York a augmenté d’environ 1,20 mètre. Notre dessein évolue tout comme évolue le biofilm afin de garantir la pérennité de la ville. Notre projet s’établit comme une réponse évolutive afin que la stature de New York perdure dans le monde.

Nous avons réinterprété l’organisation de la bactérie de manière structurelle et architecturale. Nous avons alors fait des simulations dans les rues de Manhattan à mesure de la progression de l’eau  en centre-ville.  

Notre parti était de vivre avec l’eau et non de la combattre. Néanmoins des outils atténuant la force de la houle ont été étudiés et pensés afin de garantir la stabilité et la viabilité des structures flottantes qui se propageraient dans les rues et espaces submergés.

En 2409, Manhattan compterai près de 30 millions d’habitants. Ce qui suppose plus de logements, une densification des réseaux, une interactivité entre l’ancien et le nouveau...

EVOLUTION-copyright-B.Casasopran-P-A-Thibaudeau.jpgAussi, la structure prolifère dans les rues. Elle serait principalement utile au bon fonctionnement des étages non submergé. La structure flottante serait dans un premier temps un simple espace de circulation reprenant le plan de circulation de Manhattan puis dans un deuxième temps elle se verrait être une structure habitable.

Les espaces peu enclins à recevoir de la lumière (partie immergée) abriteront tout ce qui est voie de circulation infrastructure sportive et culturelle etc…

Lorsqu’un espace de la ville est totalement  submergé la structure se dilate. Au cœur de ces espaces, l’émergence de tour progresse d’années en années telle de jeune pousse. Cela confère à Manhattan les allures d’un quartier en perpétuelle évolution à l’image ce que New York a pu être ces cent dernières années.

Pierre-Arthur Thibaudeau
Bastien Casasoprana

Réagir à ce projet

Réactions

13-04-2013

très intéressant, très graphique, très originale

04-04-2013

Belle synthèse, très graphique, diplôme intéressant !

04-04-2013

rien de plus que de la 3D.

02-04-2013

De belles idées : bravo !