Majorelle Fev 2014

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Portraits

Portrait | Qui veut la peau des Wild Rabbits ? (2014-12-10) S

Qui parle de poser un lapin ? Vladimir Doray et Fabrice Lagarde sont au rendez-vous. Depuis l'étiquette AJAP, l'agence Wild Rabbits Architects décolle. Maîtres de l'absurde, de l'oryctolagus sauvage à la chasse aux... [Lire la suite]

Portrait | Barré Lambot ont les clés du paradis ! (2014-11-26) S

Enthousiaste le duo Barré Lambot ! Décalé aussi ! Qui l'eût cru ? Ils parlent néo-moderne sans avoir peur, ils osent rêver de monuments... Mieux, ils ont les clés du paradis ! Enfin... [Lire la suite]

Portrait | Martin Duplantier, l'amour du risque (2014-11-12) S

Martin Duplantier, 35 ans, était prédestiné à l’architecture : père et mère sont du métier. Toutefois, le chemin pour y arriver a été détourné. HEC d’abord,... [Lire la suite]

Portrait | Sophie Delhay, habitée par l'architecture (2014-10-29) S

«Se mettre en condition étrangère», voilà l'un des enseignements que Sophie Delhay s'enthousiasme à transmettre à ses étudiants. Pour sa part, retrouver la naïveté des premiers... [Lire la suite]

Majorelle Fev 2014

Portrait | 1024, odyssée de l'espace tridimensionnel (2014-10-15) S

1024. Derrière les quatre chiffres, un duo d’architectes : François Wunschel et Pierre Schneider. Leur imaginaire est futuriste ; au son des boîtes à rythmes, ils conçoivent une architecture en... [Lire la suite]

Portrait | Yoshio Taniguchi, un architecte sans ego (2014-10-08) I

The Japan Times, dans son édition du 6 septembre 2014, revenait sur une figure illustre de l’architecture nippone, Yoshio Taniguchi. De la scène japonaise, il n’est certainement pas le plus en vue. Et pour cause,... [Lire la suite]

Portrait | DE-SO, à la bonne heure ! (2014-10-01) S

Tout est question de temps. Si les associés de DE-SO, François Defrain et Olivier Souquet, rejoints en 2012 par Sandrine Charvet, parlent de géographie et de puissance des lieux, le temps est, en filigrane, sans cesse... [Lire la suite]

Portrait | Les oubliés de l'exil... dont Imanol Ordorika Bengoechea (2014-09-24) I

Les pages culturelles de l'édition basque du quotidien espagnol El País, en date du 6 septembre 2014, comptent parmi les rares a avoir relayé l'événement : Imanol Ordorika Bengoechea, figure méconnue du... [Lire la suite]

Majorelle Fev 2014

Portrait | En rose, Farid Azib (2014-09-17) S

L’ennui lui est autant nécessaire que les rêves pour former un idéal et s’il parle de la mort, c’est pour rendre hommage à la vie. Farid Azib aime aussi évoquer sa famille et ses amis avant... [Lire la suite]

Portrait | Cardete Huet Architectes, la présence des oeuvres (2014-09-03) S

Barbu ou moustachu, souriants, libres de parole, sans retenue, ni calcul, ni fard, ni fausse pudeur. Francis Cardete et Gérard Huet évoquent leur amour de l'art et des objets avec autant de conviction qu'un projet d'enfouissement de... [Lire la suite]

Portrait | Urbaine, Dominique Petermüller ne marche pas sur les mains (2014-06-25) S

«Je me prénomme Dominique et, problème, on m’appelle Monsieur». Ainsi se présente Dominique Petermüller. A l’ambigüité, la femme ajoute l’ambivalence : architecte et urbaniste.... [Lire la suite]

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - Page suivante >
Majorelle Fev 2014
archizinc

Présentation |Les 'gratte-nuages' de Zagreb expliqués aux Croates

Dans un article publié le 1er octobre 2011 dans le quotidien croate 'Večernji list' (Courrier du soir), la journaliste Javorka Lemo présente l’oeuvre des auteurs «des plus hauts bâtiments du pays», les...[Lire la suite]

design in

Présentation |Torre David : carcasse à Caracas

Un bidonville debout. La Torre David, au centre de Caracas, devait être à l’origine la plus haute tour du quartier d’affaires de Candelaria. Elle est aujourd’hui le symbole d’une architecture formelle devenue...[Lire la suite]

c

Visite |Tour des jeunes mariés, l'architecture love

Ils se sont dit oui. Direction la tour des jeunes mariés, à Noisiel. En 1972, sur le lit rond, ils coulent le parfait amour. Depuis, ils ont peut-être déchanté ; la tour, elle, a morflé. Exit les...[Lire la suite]