Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil International

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Allemagne | Dresde, Daniel Libeskind, la violence architecturale (07-03-2012)

Une lame de métal tranche un édifice néo-renaissance. Le parti imaginé par Daniel Libeskind est pour le moins violent. Il caractérise le plus grand musée d’Allemagne. Inauguré à Dresde le 14 octobre 2011, il abrite une importante collection militaire dont l’ambition est de présenter la violence de la guerre. L’architecte a voulu, pour un tel programme, proposer «un spectaculaire espace de réflexion».

Allemagne | Daniel Libeskind

image prcdente

Lame - Vue intérieure

image suivante
  • Lame - Vue intérieure
  • Maquette
  • Croquis
  • Vue extérieure
  • Lame
  • Vue arrière
  • Vue lointaine
  • Vue intérieure
  • Salle d'exposition
  • Vue intérieure
  • Salle d'exposition
  • Vue lointaine
  • Vue extérieure
  • Circulation
  • Salle d'exposition
  • Circulation
  • Vue extérieure
  • Circulation
  • Détail de la lame
  • Vitrine
  • Maquette
  • Vue nocturne