ALUCOBOND CS Année 2012

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Cahier Spécial - Année 2012

Album-photos | L'année 2012 de Raphaël Gabrion (18-12-2012)

Pour Raphaël Gabrion, l’année 2012 aura été marquée par la livraison de son premier concours gagné en 2009 : 49 logements BBC à Cesson pour La Résidence Urbaine de France, nominé au prix de la Première Oeuvre  du Moniteur. «Cesson(s)... d’être tristes !», écrit l’architecte. «Ce projet fut surtout l’occasion pour moi de grandir en tant qu’architecte responsable, engagé et passionné».

France | Raphaël Gabrion

image prcdente

49 logements à Cesson

«Presque six mois après la livraison, les 49 logements sont entièrement habités, de l’herbe folle a commencé à pousser entre les joints des dalles béton, les gamins dévalent les sentes en skate ou en vélos, les jardins sont remplis d’objets répondant souvent à la logique de chacun, les haies vives, comme les appellent Emma (Blanc, paysagiste), sont bien vivantes et colorent les sentes. Il y a bien sûr quelques voitures qui ont tenté de faire la loi mais, avec le maître d’ouvrage, nous avons continué d’observer et d’accompagner après la livraison pour que les choses se fassent bien durant le jeune âge des plantes. J’avoue aujourd’hui que le vrai projet, le vrai chantier ne fait que commencer puisque doucement, timidement, le paysage que nous avons programmé prend place petit à petit, enveloppant les sobres 'skylines' de ces 50 arbres de hautes tiges et ses nombreuses haies. Pour une première oeuvre, 49 logements, c’est en effet un gros premier projet. Cependant, la question à laquelle nous avons choisi de répondre aurait été la même avec 30 ou 10 logements. L’essentiel n’était plus ici de faire un chef-d’oeuvre mais de prendre conscience de notre rôle en tant qu’architecte dans le contexte social et économique actuel. Ce projet fut surtout l’occasion pour moi de grandir en tant qu’architecte responsable, engagé et passionné. Je dois enfin souligner la qualité du dialogue avec le maître d’ouvrage qui, sur ce gros projet, a fait confiance au jeune architecte que j’étais (et que je suis encore pour longtemps) et qui avait peu de références (surtout aucune construite). Voilà qui est chose faite».

image suivante
ALUCOBOND CS Année 2012