vmz

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Cahier Spécial - Maisons 2010

Présentation | Modernisation d'un habitat rural à Chamoson (CH) (01-12-2010)

Laurent Savioz (Savioz Fabrizzi Architectes) a signé un projet délicat proposant l'adaptation, sinon la modernisation, d'un habitat rural dont la conception rudimentaire promettait un chantier difficile. Plus qu'un projet cosmétique, l'architecte a proposé une ambition technique. Nouvelle structure et nouvelle isolation caractérisent un projet à la plastique irréprochable.

Logement individuel | Béton | Pierre | Suisse | Savioz Fabrizzi Architectes

«Le but était de conserver l'enveloppe existante et d'y ajouter des fenêtres. Le bâtiment continue ainsi à vivre d'une façon différente», explique Laurent Savioz.

Au coeur d'un hameau, la maison Chamoson dénote dans le paysage. A l'origine, les clients occupaient la maison voisine. Au décès de leur voisin, craignant le devenir incertain de l'édifice, ils en ont fait l'acquisition.

Démolir ? Restaurer ? Ils ont découvert dans un journal local le nom d'une agence d'architectes réalisant quelques transformations dans la région : Savioz Fabrizzi Architectes.

«Le site était impressionnant et la maison avait un caractère très fort. Nous avons travaillé à ce sujet et avions à coeur de conserver l'aspect minéral de la construction. Nous avons supprimé les avant-toits en bois ainsi que toutes les parties en mauvais état», se souvient l'architecte.

Pour magnifier la minéralité de l'ensemble, Laurent Savioz a convenu de refaire les parties détruites en pierre ou béton planche. Le coffrage imprimant l'aspérité des lames utilisées a réveillé la mémoire du lieu.

02(@LaurentSavioz)_B.jpg«Nous aurions voulu faire la toiture en béton mais le surcoût était prohibitif. Nous avons créé un dispositif de planches lasurées en gris», indique-t-il.

Opération de façadisme, l'architecte a évidé la maison et a conçu une nouvelle structure ainsi qu'une nouvelle isolation thermique. «Le chantier a été difficile et les travaux d'adaptation compliqués», raconte Laurent Savioz.

03(@ThomasJantscher).jpgA l'intérieur et selon la volonté du client, «qui n'était pas sans nous déplaire», l'architecte a conçu des espaces «simples et bruts» qu'un béton lisse habille. «La propriétaire est artiste-peintre. Elle voulait pouvoir exposer ses tableaux», précise-t-il.

Le matériau, en plus de satisfaire l'esthétique du projet, promet un bon confort thermique. «Nous avons travaillé avec un béton isolant, composé non de gravier mais de verre expansé et réalisé une couche de 30cm d'épaisseur», explique l'architecte.

L'adaptation du bâtiment, outre la reconfiguration interne, s'est concrétisée à travers la création de nouvelles ouvertures. «Les fenêtres que nous avons imaginées sont à l'aplomb du mur. Les murs étant épais, chaque ouverture est comme une niche dans laquelle on peut s'asseoir», dit-il.

Ces nouveaux percements ont posé problèmes au regard des autorisations. Ainsi, si le projet n'a pas subi de remise en cause profonde, les fenêtres de la façade nord n'ont pu être réalisées, les chutes de pierres interdisant toute ouverture.

04(@ThomasJantscher)_S.jpgSi le projet a suscité quelques commentaires dans le hameau, il n'en est pas moins aujourd'hui adopté. La maison Chamoson révèle aux yeux de tous les potentialités d'habitat laissées bien souvent en déshérence.

Jean-Philippe Hugron

Maître d’ouvrage : Josyane et Michel Roduit

Architecte : Savioz Fabrizzi Architectes, ch. St-Hubert 2, CH-1950 Sion

Direction des travaux : Savioz Fabrizzi Architectes, ch. St-Hubert 2, CH-1950 Sion

Ingénieurs civils : Alpatec SA, rue du Léman 6, CH-1920 Martigny

Ingénieur chauffage ventilation : Tecnoservice SA, rte de l'Ancienne Pointe 16, CH-1920 Martigny

Planification (date): 2003

Réalisation (date): 2004-2005

Surface du terrain : 318m²

Surface bâtie : 172m²

Surface brute : 380m²

Volume sia 116 : 1.130m3

Coût total : non communiqué

Programme : séjour-repas, cuisine, bureau, wc-douche, chambre, bains, atelier de peinture, galerie d’exposition, cave, technique.

Réagir à l'article


tos2016
vz

Présentation |Quatre architectes en matière d'ornement

Sans pudeur, ni faux-semblant, pas même retranchée derrière un sigle, pire encore un acronyme barbare, l'agence signe Boyer-Gibaud-Percheron-Assus-Schertenleib ! A Céret, elle a livré en avril 2014 une nouvelle salle...[Lire la suite]

vz

Visite |A Charleroi, l'icône est morte, vive Archiscenographie Roland

Arthur Rimbaud et Jean Nouvel y ont certes laissé leur trace. La ville change tant bien que mal et la tour bleue du nouveau commissariat présage de futures métamorphoses à la verticale mais aussi à...[Lire la suite]


vz

Présentation |Diller Scofidio + Renfro, haute ligne et basse tension

«Les architectes de la High Line» ont érigé leur morceau de bravoure : un musée-mou. Biduloïde organique, «paramétrique», Zaha cubo-cubique. Ouf, Los Angeles l’a fait. Downtown peut...[Lire la suite]

vz

Actualité |Les ruines modernes : c'est pas moi, c'est l'autre !

Signée Serge Kalisz, une lettre ouverte datée du 5 février 2016 et adressée à Michel Sapin, ministre des Finances, dénonce l’état de ruine du célèbre bâtiment conçu par...[Lire la suite]

vz

Visite |A Charleroi, l'icône est morte, vive Archiscenographie Roland

Arthur Rimbaud et Jean Nouvel y ont certes laissé leur trace. La ville change tant bien que mal et la tour bleue du nouveau commissariat présage de futures métamorphoses à la verticale mais aussi à...[Lire la suite]

vz

Visite |Keramis et les cinq mousquetaires

Un bâtiment en peau de girafe. La proposition est étonnante d’autant plus qu’elle revêt le musée de la céramique de La Louvière. Sans doute faut-il y voir une allusion aux craquelures du...[Lire la suite]