Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil Etudiant

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Diplôme | Border Line Project : en plein dans le mille (Février-Touchais-Métivier) (10-11-2010)

Ce diplôme a été conçu dans le cadre du concours 'Schindler Award' 2008. En implantant un bâtiment unique le long du site proposé, ses conceptrices font de cette "barrière linéaire" plusieurs coups. Entre autres, elles répondent à la problématique posée ("access for all") et protègent des nuisances sonores. Un projet récompensé du 4ème prix de la compétition. 

Aménagement extérieur/Paysage | Logement collectif | Bâtiments Publics | Culture | Sport | Vienne

02(@Fev-Met-Tou)_S.jpgUn terrain d’exercice de sept hectares a été choisi pour le concours ; il fait partie d’une zone urbaine laissée à l’abandon, située sur la deuxième ceinture de Vienne, en Autriche.

Il se trouve au croisement de quatre arrondissements, à proximité du centre-ville et présente une pollution due à l’existence d’anciens gazomètres.

Le site est de surcroît traversé par de multiples flux (larges artères routières, tunnels de lignes de métro souterrain, pont d’une ligne de métro aérienne, ligne de tram, canal de la Vienna river).

Nous avons été invitées à imaginer une réhabilitation complète de ce site, à en repenser les infrastructures en termes d'accès afin d'en révéler le réel potentiel.

Le projet devait inclure quatre éléments : un espace public, des immeubles d'habitation, un centre plurifonctionnel et un jardin sur berges avec équipements sportifs. L'aménagement devait également répondre à trois critères : qualité de vie, pérennité des aménagements et faible consommation d'énergie.

03(@Fev-Met-Tou)_B.jpgUn site pollué et bruyantLe programme se détaille de cette manière :

  • > un centre plurifonctionnel de 2.360m², comprenant un centre sportif, un centre culturel (locaux associatifs, salles de soutien scolaires, un foyer jeunesse, des ateliers des travaux pratiques...), un centre administratif et une cafétéria ;
  • > un centre résidentiel et équipements commerciaux de 8.400m², comprenant un centre résidentiel (7.000m²), un restaurant fast-food (450m²), une station service (580m²), une boutique de vélos, des magasins (170m²), une crèche (350m²) ;
  • > un espace public composé d’un parc et de zones de trafics doux (pistes cyclables, piéton, fauteuils roulants...) ;
  • > un jardin sur berges avec équipements sportifs de 1.880m² comprenant un skate-park, un terrain de beach-volley, un terrain de pétanque et une terrasse.
  • Pendant toute la durée de conception de ce projet, nous avons eu à coeur de penser une architecture durable, que ce soit au travers d’une logique de densification de la ville, de réduction de la pollution liée au trafic ou bien de dépollution de sol, de revalorisation des berges de la Vienna River ou encore en favorisant les liens sociaux et l’identification des habitants à leur quartier.

    04(@Fev-Met-Tou)_B.jpgPlan masseA partir d’une approche globale intégrant notre site à la ville de Vienne et d’une analyse du site, trois critères principaux ont décidé notre implantation 'compacte' :

    • > la pollution due à la présence passée d’anciens gazomètres ;
    • > les nuisances sonores dues à l’importance du trafic le long du site ;
    • > la présence positive de nombreux espaces verts.

    Nous avons décidé de regrouper l’ensemble du programme en un seul et même bâtiment linéaire au nord de notre site. Le bâtiment devient une barrière contre les nuisances sonores du trafic dense, il libère également un maximum d’espace pour un parc orienté sud et dégagé d’ombres potentielles. Par ailleurs, cette implantation facilite une dépollution du sol car il se situe sur une zone dite déjà dépolluée, le site pourrait ainsi être dépollué dès les débuts du projet.

    05(@Fev-Met-Tou)_S.jpgAfin de faciliter l’accessibilité pour tous, nous avons placé tous les équipements au rez-de-chaussée, ceci en répartissant de manière logique tous les équipements liés à la voiture du côté nord (fast-food, station-service, livraisons) et, côté sud, les commerces et équipements culturels et sportifs, la crèche pouvant s’étendre dans le parc et encourager les utilisateurs à le pratiquer.

    Les logements sont situés au-dessus de ces équipements. 90% d’entre eux sont accessibles aux personnes handicapées. Ils sont traversants, orientés nord-sud et accessibles grâce à une coursive installée au nord. Celle-ci sert également d’espace tampon semi-fermé diminuant les nuisances acoustiques liées au trafic et augmentant le confort thermique des logements. Au sud, les logements bénéficient de larges ouvertures et de loggias ayant vu sur le parc.

    06(@Fev-Met-Tou)_S.jpgLe parc est aménagé de sorte à être praticable par tous. Il comporte plusieurs aires de jeux (jeux pour enfants face à la crèche, terrain de basket extérieur, boulodrome) mais, surtout, au coeur du parc se trouve un système de bassin ayant pour but l’épuration par les plantes d’une partie des eaux usées issues du nouveau bâtiment. Ces bassins sont intégrés au parc et en sont l’un des éléments paysagers constitutifs.

    Un autre aspect du projet concerne l’aménagement des berges de la Vienna River. Afin que les habitants du quartier puissent profiter des berges, nous avons décidé de végétaliser l’une des berges en installant un jardin submersible en cas de crue. Cette berge se transforme en lieu de promenade, de séjour et mène en sun-deck, une plate-forme exposée au sud et installée dans le lit de béton de la rivière. Un système de rampe et d’escaliers permet de s’y rendre.

    07(@Fev-Met-Tou).jpgPlan équipementsA proximité de cet aménagement, nous avons également profité des arches du pont de la ligne de métro aérienne pour y installer un café ainsi qu’un commerce. Quelques arches restent libres et ouvertes, permettant d’établir une connexion visuelle et physique entre les deux parties du parc.

    Virginie Février, Anne-Emmanuelle Métivier, Anne-Laure Touchais

    08(@Fev-Met-Tou)_S.jpgCet article est paru en première publication sur CyberArchi le 19 février 2009.

    Réagir à l'article