vmz

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil Etudiant

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Résultat | Concours 'L'aluminium pour l'éco-design' : les lauréats (12-09-2011)

La remise des prix du concours 'L’aluminium pour l’éco-design', organisé par le programme L’aluminium pour les générations futures, s’est tenue le 25 mai 2011, au Lieu du Design à Paris. Les étudiants ont rivalisé d’ingéniosité pour proposer des produits innovants, à dominante aluminium, parfaitement intégrés dans leur environnement ou tirant partie de ses caractéristiques naturelles. Communiqué.

Aluminium | France

Le jury, composé de personnalités reconnues dans diverses disciplines, avait sélectionné les projets en fonction de trois critères principaux : l’intégration du projet dans une démarche d’éco-conception, la valorisation des qualités de l’aluminium et l’intégration effective du projet dans son environnement.

Les projets sélectionnés et récompensés sont à la fois pragmatiques dans l’étude des besoins et créatifs dans les réponses apportées, gage d’un esprit innovant de qualité.

Les lauréats

Le premier prix (3.000 euros) est allé à Pierre Ypres (26 ans) et Adrien de Dieuleveult (25 ans), étudiants à l’Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Paris-Belleville, pour leur projet Dahu.

Dahu est une structure modulaire à ossature aluminium, démontable et transportable, ayant vocation à offrir un nouvel usage à différents environnements, en épousant leurs reliefs et en respectant leurs caractéristiques. Appliqué à un environnement naturel, Dahu permet aux promeneurs d’accéder à des sites sensibles sans les dégrader, en créant des espaces surélevés reposant sur des pieds réglables en hauteur. Appliqué à un environnement urbain, il permet de théâtraliser l’espace public dans le cadre d’événements ponctuels.

Selon ses concepteurs, «Dahu se comporte comme une nappe en lévitation, effleurant le sol de façon ponctuelle». L’aluminium s’est imposé pour ses caractéristiques techniques : léger, solide, inoxydable et facile à usiner.

02(@P. Ypres&A. de Dieuleveult).jpgLe second prix (2.000 euros) a été attribué à Yoann Vandendriessche (22 ans), étudiant à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Appliqués et Métiers d’Art (ENSAAMA Olivier de Serres, Paris) pour son projet Clouds Catcher.

Clouds Catcher est un dispositif permettant de récupérer l’eau des nuages dans les régions désertiques. Composé d’un ballon de grande dimension gonflé à l’hélium et habillé d’un maillage en aluminium favorisant la condensation, d’un filin et d’un entonnoir pour drainer l’eau récupérée, il est relié au sol à un camion citerne faisant également office de station météo. «Dans les zones arides, les vents parfois violents font filer les nuages leur interdisant toute précipitation sur les régions traversées», précise Yoann Vandendriessche ; « mis en contact direct avec l’aluminium, conducteur thermique favorisant la condensation, la vapeur d’eau des nuages vient perler puis ruisseler sur la structure permettant la récupération de l’eau».

03(@Y. Vandendriessche).jpgUn prix honorifique, non doté, a été attribué à Manon d’Ercole (21 ans), étudiante à l’Ecole nationale supérieure de création industrielle (ENSCI Les Ateliers), pour un projet hors catégorie : Dry Box.

Il s’agit d’un concept de toilettes sèches revisité, s’insérant dans l’habitat urbain grâce à son design moderne : «L’aluminium confère à mon projet une valeur ajoutée certaine, une image de longévité, rendant de l’attractivité à un produit trop souvent jugé vieillot ; il permet d’approcher des formes modernes et dynamiques tout en élégance», indique Manon d'Ercole.

04(@M. dErcole)_B.jpgLe concours 'L'aluminium pour l'éco-design'

«A travers ce concours, nous souhaitons inciter les créateurs de demain à prendre en compte, dans leurs choix de matériau, le critère de durabilité» a précisé Philippe Leclainche, secrétaire général de l’Association Française de l’Aluminium et président du programme L’aluminium pour les générations futures. «Avec l’aluminium, les designers et architectes de demain bénéficient non seulement d’un matériau noble, esthétique, malléable, léger et offrant un support idéal pour la couleur, mais aussi issu d’une matière première abondante, permettant la conception de produits entièrement recyclables et réutilisables», a-t-il ajouté.

Plusieurs partenaires contribuent à doter le concours en lots complémentaires : L’Institut Français du Design a invité le lauréat à une prochaine session qui décerne le Janus, une distinction reconnue qui récompense les produits améliorant la qualité de vie des consommateurs. Un abonnement au magazine Nouveau Consommateur a été offert à l’ensemble des participants. Dassault Systèmes SolidWorks Corporation a offert la possibilité aux participants d'utiliser une licence d'un an du Student Design Kit (SDK) de SolidWorks et les 3 lauréats ont chacun reçu une licence SolidWorks Student Edition (incluant le module d'éco-conception SolidWorks SustainabilityXpress) ainsi qu'un exemplaire du livre SolidWorks pour les Nuls. Enfin, l’UNSFA a invité les trois étudiants récompensés au Salon Architect At Work, qu’elle parraine et qui se tiendra du 6 au 7 octobre 2011.

Réagir à l'article


tos2016
elzinc novembre
elzinc novembre

Exposition |Pavillon de l'Arsenal : Paris 'out of the box'

Organisées du 2 au 21 octobre 2012 au Pavillon de l’Arsenal (Paris 4e), deux expositions* de travaux d’étudiants se font écho : 'Paris Possible' est composée d’architectures alternatives investissant...[Lire la suite]


elzinc

Enquête |HMONP : petit lexique à l'usage du profane

HMONP, ADE, MSP, VAE... La dernière réforme des études d’architecture n’a pas seulement transformé la formation des architectes. Elle a aussi révolutionné leur horizon sémantique,...[Lire la suite]