Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Cahier Spécial - Finale Batimat - Mercredi 16 novembre

Présentation | Logements BBC signés Christophe Rousselle et Nicolas Laisné (16-11-2011)

Lauréats, en 2006, des Nouveaux Albums des Jeunes Architectes, Christophe Rousselle et Nicolas Laisné étaient présents à Batimat pour présenter leur projet de 90 logements BBC marquant l’entrée de l’écoquartier 'Ginko' à Bordeaux. Un projet actuellement en chantier, dont la livraison est attendue pour 2012.

BBC | Batimat | Logement collectif | Bordeaux | Rousselle & Laisné architectes

Lauréat d’un concours lancé en 2009 par Bouygues Immobilier et la Ville de Bordeaux, ce projet compte plus de 90 logements basse consommation.

Sur l’avenue du tramway, trois immeubles aux façades en biais laissent entrevoir le coeur d’îlot depuis la rue. Ils semblent posés sur un socle, lequel accueille une maison polyvalente.

Deux architectures aux typologies différentes définissent un coeur d’ilot ouvert sur l’extérieur, avec des logements bénéficiant tous de séjours d’angle et de multiples orientations.

Sur le cours du tramway, les façades en béton anthracite sont filtrées par des brise-soleil en aluminium qui ceinturent les bâtiments. Chaque logement est doté d’un espace extérieur en décalage avec ceux des logements des étages supérieur et inférieur, ce qui permet d’ouvrir des vues sur le lac et de retrouver la lumière naturelle. En face, un immeuble en bois et sept maisons individuelles semblent flotter en porte-à-faux au-dessus de la végétation environnante.

02(@DR)_S.jpgAdaptation au site 

La présence du lac à proximité du site a induit la création de plusieurs plots avec des façades en biais afin de gérer les vis-à-vis et d’offrir une double orientation avec vue sur le lac pour l’essentiel des appartements.

Le rapport à la rue, donné par la fragmentation des bâtiments sur le cours du tramway, la présence d'un coeur d’îlot végétalisé ou encore de bâtiments légers en bois sont autant d’attentions permettant de conférer un aspect aéré à l’ilot.

Le jardin paysager s’offre au regard et bénéficie directement à la qualité des logements.

Le parti pris paysager est celui d’une végétation filtrante, en résonance avec les façades par la présence de câbles créant une liaison végétale entre les niveaux, offrant un filtre solaire complémentaire et un agrément visuel.

03(@DR)_B.jpgEsthétique 

Les variations de façades traduisent la richesse des espaces composant chaque logement. L’agencement intérieur répond au cahier des charges combinant différents programmes et offre des cadrages sur la végétation environnante et lointaine en favorisant les orientations Sud, Est et Ouest.

La légèreté de l’écriture architecturale est donnée par le feuilleté des étages offrant des espaces extérieurs de qualité et la présence de rais de lumières sur les façades des bâtiments les plus massifs. Une esthétique entre légèreté et massivité qui se retrouve aussi sur les bâtiments en bois, flottant en porte-à-faux au-dessus d’une végétation luxuriante.

La fonctionnalité et l’esthétique des balcons dans cette région répondent à un usage important et confèrent donc au projet un caractère qualitatif.

Réponse qualitative et durable 

Ce projet se veut innovant tant du point de vue des espaces proposés que par sa démarche constructive et environnementale.

Afin d’obtenir une bonne performance thermique, il a été conçu en fonction de la situation spécifique de chaque bâtiment. L’objectif thermique est de répondre à chaque typologie par un mode constructif pertinent (bacs acier pour la toiture des maisons et isolation de 20cm comme une coque interne ; isolation par l’extérieur et bardage ajouré filtrant en bois pour le petit collectif ; panneaux photovoltaïques et confort solaire par l'utilisation de brise-soleil dont le débord filtre la lumière en été pour le grand collectif).

Une attention particulière à été portée au traitement du coefficient de forme de l’ensemble. La mise en place du label BBC, couplé au label H&E, a permis d’offrir une qualité d’équipement par la mise en place de chaudières à économie d’énergie pour chaque logement.

Christophe Rousselle et Nicolas Laisné

Fiche technique

Maître d'oeuvre : Rousselle & Laisné architectes
Maître d'ouvrage : Bouygues Immobilier + SNI
Surfaces : 7.938m² SHON
Budget opération : 10.500.000€ HT
Phase études : 2008-2010
Etat d'avancement : chantier en cours (livraison prévue en 2012)

Réagir à l'article


Album-photos |L'année 2018 de DE-SO

Durant l'année 2018, ici et ailleurs, l'agence DE-SO  poursuit le développement de  projets urbains et d'architecture. De récentes livraisons lui ont valu d'exposer son travail en Angleterre, en Allemagne, en Italie,...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de Mikan

Une année commencée avec quelques concours perdus, terminée par un concours gagné le 20 décembre. Entre les deux quelques projets chez nous au Japon, aux Philippines, une exposition en Australie et un jardin avec...[Lire la suite]


Album-photos |L'année 2018 de Ronald Sirio Architectes

En 2018, l’agence Ronald Sirio Architectes a plusieurs projets de construction à son actif :L’immeuble de bureau, rue de La Vallée à Amiens a été lauréat du concours d’appels...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de Bruno Gaudin Architectes

Parmi les belles actualités de l'agence Bruno Gaudin Architectes, deux équipements culturels singuliers qui s'inscrivent dans une démarche de valorisation du patrimoine ont été récemment livrés. Un...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de Bruno Gaudin Architectes

Parmi les belles actualités de l'agence Bruno Gaudin Architectes, deux équipements culturels singuliers qui s'inscrivent dans une démarche de valorisation du patrimoine ont été récemment livrés. Un...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de MDNH architectes

L'agence a livré en 2018 la première tranche d’un îlot de 79 logements à Bonnières sur Seine (78), un ensemble urbain qui redynamise le centre bourg et qui s’articule avec la nouvelle urbanité de...[Lire la suite]