Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Brève | «Constuire le vide» : l'ESC Aimé Césaire à Rennes, par le cabinet Michel Kagan architectures (06-12-2011)

Après deux ans de travaux, l’Espace Social et Culturel (l’ESC) Aimé Césaire, d’une surface de près de 5.300m², accueille le public depuis le 1er mars 2011. La spécificité de l’espace Aimé Césaire est d’être le premier espace social et culturel. Le maître d'oeuvre, Michel Kagan Architectures & Associés, a construit le vide pour faire cohabiter ces différents services dans un seul et même espace. Communiqué.

Rennes | Michel Kagan Architectures & Associés

Pour un meilleur service à l’usager, l’ESC Aimé Césaire héberge sous le même toit le Centre Social, le Centre Communal d’Action Sociale, la Mission Locale, le Centre Départemental d’Action Sociale et la Bibliothèque de quartier des Champs-Manceaux.

L’ESC Aimé Césaire répond à un souci de lisibilité et d’accessibilité des services sociaux et vise à soutenir leur coordination. L'ESC constitue ainsi une porte d’entrée unique donnant accès à plusieurs services d’aide sociale, d’aide à l’insertion, à l’emploi, d’accompagnement dans les démarches administratives...

L’ensemble des institutions et services regroupés à l’ESC Aimé Césaire s’adressent aux habitants des quartiers Bréquigny et Sud-Gare, soit plus de 33.000 personnes. Cet équipement est destiné à faciliter la vie quotidienne des habitants et à valoriser leur quartier.

02(@Herve Abbadie)_S.jpg«Constuire le vide» - Note d'intention de Michel Kagan Architectures & Associés

Le quartier Champs Manceaux, construit vers les années 60 - 70 à la périphérie sud de Rennes, se présente sous la forme de tours et de barres en pleine requalification urbaine. Le projet s’inscrit dans une volonté de regrouper des services sociaux disséminés dans la ville et de redonner un caractère attractif au quartier, pour améliorer la qualité de l’environnement et des espaces publics.

La géométrie du site imprime sa règle au bâtiment : à l’articulation de deux squares, l’édifice, par sa centralité et sa manière de 'tenir' les limites de la parcelle, apporte une qualité aux espaces publics environnants. Le choix du projet a été d’occuper la parcelle dans sa totalité en respectant les reculs réglementaires et d’intégrer les espaces extérieurs sous forme de patios, pour éclairer correctement tous les espaces intérieurs.

Cette série de vides intérieurs qui se plient dans une unité presque symphonique, permet de répondre à la fois à la diversité du programme, en fragmentant le bâti, tout en conservant une image unitaire propre à l’institution, ceci avec des moyens simples et économiques. Cela permet d’identifier chaque zone programmatique de manière claire, tout en les reliant dans un continuum spatial.

Ainsi, le concept initial du projet fabrique une porosité de l’édifice, une profondeur du bâti, qui contraste avec la compacité des bâtiments environnants, leur linéarité et leur manque d’épaisseur. Ces patios offrent des vues en transparence sur des univers de vies collectives internes, fabriquent un microcosme. Les transparences visuelles proposées permettent des prolongements des espaces publics extérieurs dans les espaces internes : elles constituent une invitation et une facilité d’accès pour les habitants, rendant appropriable le bâtiment du dehors.

03(@Herve Abbadie).jpgFiche technique

Maître d’Ouvrage : Ville de Rennes
Maître d’oeuvre : Michel Kagan Architectures & Associés - Michel Kagan et Nathalie Régnier-Kagan, architectes mandataires, Jérémie Zaffaroni, architecte (chef de projet)
Localisation : Quartier des Champs Manceaux, Rennes (35)
Programme: construction d’un centre social et culturel
Performances : RT 2005, équivalence 4 cibles HQE
Surface : 4.870m² SHON
Coût des travaux : 6.100.000€ HT
Date du concours : 2005
Livraison : janvier 2011
Inauguration : octobre 2011

Réagir à l'article


Album-photos |L'année 2018 d'AIA Life Designers

En 2018, AIA Life Designers a livré la réhabilitation du Grand Hôtel-Dieu, lieu historique emblématique de la ville de Lyon qui accueille désormais un programme mixte très riche. L’agence a...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 d'aasb

2018 ? D'un côté, 11 logements sociaux et un local d’activités Rue de Meaux. De l'autre, un campus numérique et une résidence étudiante.[Lire la suite]


Album-photos |L'année 2018 de Mikan

Une année commencée avec quelques concours perdus, terminée par un concours gagné le 20 décembre. Entre les deux quelques projets chez nous au Japon, aux Philippines, une exposition en Australie et un jardin avec...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de Brunet Saunier Architecture

2018…. Avec l’analyse de 90 projets hospitaliers de BRUNET SAUNIER ARCHITECTURE mis en scène lors de l’Exposition « Phylum H » à la Galerie d’architecture qui proposait un regard transversal,...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de Gilbert Weil

AuroreLe permis de démolir était en cours.Mais “La tour prends garde de te laisser abattre“ a été entendu.[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 d'Avenier&Cornejo

2018, année de l’engagement… pour l’environnement…la société… et l’Architecture a son rôle à jouer. Alors nous avons communiqué… exposition à New York sur...[Lire la suite]