tos

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil Etudiant

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Projet | Embarquement Cap Griz Nez, compagnie N.E.M.O. (14-12-2011)

N.E.M.O. (Northern Europe Migrants Organisation) est une entreprise d'immigration illégale basée à quelques encablures de Calais. Moyennant finances, elle propose de passer clandestinement en Angleterre. Les clients peuvent acheter en ligne leur billet d'embarquement et choisir leurs options (chambre individuelle, faux passeports, leçons d'anglais...). Le diplôme lauréat, signé Hugo Kaici et Felix de Montesquiou (ESA), du Prix de la Rédaction du Courrier de l’Architecte.

Prix Etudiants LCDLA | Autres | France

N.E.M.O. est une entreprise d'immigration illégale. La base secrète de cette entreprise est située à quelques encablures de Calais, haut lieu de l'émigration clandestine.

L'entreprise propose, moyennant finances, de faire passer les gens clandestinement en Angleterre à l'aide de 'go-fast', c'est-à-dire de longs bateaux ultra-rapides.

Les clients peuvent acheter en ligne leur billet d'embarquement et choisir leurs options (chambre individuelle, faux passeports, leçons d'anglais...) sur le site du projet N.E.M.O. (www.nemo-project.com).

02(@KaiciDeMontesquiou)_S.jpgAncrée dans les falaises du Cap Griz Nez, entourée des reliques bétonnées de l'atlantikwall, son infrastructure reprend le vocabulaire architectural des bunkers pour camoufler sa vraie fonction.

Le bâtiment est fonctionnaliste et minimal et les services fournis sont seulement ceux jugés essentiels aux migrants en transit.

Cynique et implacable, N.E.M.O. s'est positionné sur ce marché juteux en cassant les prix de ses concurrents direct dont la mafia kurde.

Lorsque Nicolas Sarkozy a fermé le centre d'accueil aux clandestins de Sangatte en septembre 2010, nous avons décidé de réagir.

Et si les clandestins étaient des clients comme les autres?

C'est à partir de cette question volontairement provocante que nous avons élaboré notre travail de diplôme et inventé N.E.M.O. (Northern Europe Migrants Organisation).

C'est une entreprise au cynisme transparent qui offre depuis sa base du Cap-Gris Nez (Pas-de-Calais) un passage en 'go-fast' (long bateau ultra rapide) sur le Channel.

03(@KaiciDeMontesquiou)_S.jpgRecyclant le vocabulaire architectural des bunkers à moitié ensevelis de l'Atlantikwall, nous avons inversé la fonction de cette forteresse, qui était d’empêcher les Alliés d'entrer, pour en fait faciliter le départ des migrants vers le Royaume-Uni, distant d'à peine une quarantaine de kilomètres.

Nous avons souhaité pousser le réalisme à son paroxysme, pour brouiller la frontière entre vrai et faux, jusqu'à ce que cela en devienne dérangeant.

04(@KaiciDeMontesquiou)_B.jpgC'est pourquoi nous avons imaginé toutes les étapes de la création de N.E.M.O., du business plan jusqu'au dépôt de permis de construire. Il a été évidemment refusé, non sans humour, par une petite mairie du Nord-Pas-de-Calais.

Utopie négative grinçante, c'est un concept que nous avons affiné avec Paul Virilio. Nous avons essayé de présenter notre travail non pas comme une rêverie d'étudiant, mais comme une réalité, commercialement viable, potentiellement réalisable et profondément cynique.

Hugo Kaici et Felix de Montesquiou

Découvrir la publication originale de NEMO, ainsi que son album-photos et les commentaires des internautes : 'NEMO project'.

Réagir à l'article


tos2016

elzinc
elzinc novembre

Interview |Ingénieur puis architecte : «Si c'était à refaire, je le referais»

Faisant partie de la première promotion d’élèves de l’INSA engagés dans le double cursus 'ingénieur puis architecte', Renaud Delaby a intégré la filière architecture de...[Lire la suite]


elzinc

Enquête |HMONP : vers un numerus clausus de fait ?

«Le principal problème de la réforme LMD c’est qu’elle a instauré un PPP entre écoles et agences», souligne Jean Magerand, architecte et enseignant à l’ENSA Paris-La Villette. En...[Lire la suite]

elzinc

Actualité |'Qui ne dit mot consent' : voix au chapitre pour les étudiants

Prévue pour être lancée en janvier 2013, la revue 'Qui ne dit mot consent' (QNDMC) est issue de l’initiative de douze étudiants de l’ENSA Lyon souhaitant conjuguer, autour de «grandes»...[Lire la suite]

elzinc novembre

Enquête |HMONP : petit lexique à l'usage du profane

HMONP, ADE, MSP, VAE... La dernière réforme des études d’architecture n’a pas seulement transformé la formation des architectes. Elle a aussi révolutionné leur horizon sémantique,...[Lire la suite]

elzinc

Actualité |Bellastock : du souffle dans les idées

«Explorer, expérimenter, exprimer». Selon ses responsables, Bellastock est une «démarche» plus qu’un «projet fini», une association aux enjeux pédagogiques plus qu’un festival....[Lire la suite]