Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Cahier Spécial - Londres

Présentation | L'Académie de danse John Cranko, imaginée par Brisac Gonzalez (28-03-2012)

En 2011, un concours était lancé pour la réalisation de la nouvelle Académie de danse John Cranko, à Stuttgart. En lice, face à Zaha Hadid, Snøhetta ou encore Sauerbruch Hutton, Brisac Gonzalez proposait pour cette institution culturelle de niveau international un parti léger et lumineux, en somme une architecture défiant la gravité. Le concours est perdu mais l’intention demeure.

Notice Architecturale | Education | Allemagne | Brisac Gonzalez

Lumière et légèreté

Perchée au sommet de la colline, en partie creusée dans le sol, en partie flottant au‐dessus, la nouvelle académie de danse émule la légèreté. Si les danseurs défient la gravité, si leurs mouvements sont mis en valeur grâce à la lumière et au son, il en est de même pour ce nouveau bâtiment.

La salle de spectacles qui émerge du sol est le point d’ancrage du bâtiment. Quelques pas plus loin, le foyer vitré est un ensemble d’espaces aux échelles contrastées. Situé sous une série de salles en suspension, il s’ouvre vers la ville.

02(@BrisacGonzalez)_B.jpgDepuis le foyer, l’escalier central serpente à travers un puits de lumière central et fraye son chemin au coeur de l'édifice. Les points de vue alternent depuis cette circulation vers le site boisé, le centre de Stuttgart, les salles de répétition. L’ascension s’achève à l’étage des chambres d’étudiants ayant des vues surplombant la ville et aménagées autour d’un jardin partagé en terrasse.

Le bâtiment est enveloppé d’une peau de vitrages en pans coupés et d’écrans translucides qui en brisent la masse et le protègent de l’ensoleillement. En s’ouvrant pour faire pénétrer l'air frais à l’intérieur, les fenêtres laissent la musique émaner de l'école et se confondre avec les chants d'oiseaux dehors. De l’aube au crépuscule, les jeux de lumière autour des façades et dans le puits de lumière changent la nature des espaces intérieurs.

03(@BrisacGonzalez)_B.jpgDescription du site et du programme

La nouvelle Académie de danse John Cranko est située sur une colline surplombant le centre ville de Stuttgart, dans une zone résidentielle au‐dessus du quartier des institutions culturelle s: la Staatsgalerie, le Conservatoire de musique, le Staatsteater, la bibliothèque régionale.

L’Académie de danse est une institution de niveau international ; elle a été fondée par le chorégraphe John Cranko en 1971 et accueille 150 élèves.

04(@BrisacGonzalez)_S.jpgLe projet comprend une salle de spectacles, ateliers de décors et de costumes et aire de livraison, 8 salles de répétition, un pensionnat pour 75 étudiants, des salles de classe, une bibliothèque, des locaux administratifs, une cantine. Le budget de l’opération est de 25.000.000€.

La sélection des 30 agences invitées à concourir comprenait entre autres Zaha Hadid, Snøhetta, Sauerbruch Hutton, Delugan Meissl, Bolles Wilson.

Cécile Brisac et Edgar Gonzalez

05(@BrisacGonzalez)_S.jpgFiche technique

Projet: Académie de danse John Cranko Schule, Stuttgart, Allemagne
Maître d’ouvrage: Land Baden‐Württemberg
Budget: 25.000.000€
Surface: 9.000m²
Date: 2011

Réagir à l'article





Portrait |FUSO, les trois jamais à l'étroit

«Voyez avec notre avocat». La phrase pourrait en effrayer plus d'un. Elle se veut, bien au contraire, rassurante. Le troisième homme de l'agence parisienne FUSO, Ghislain Grotti, est un professionnel du droit des affaires. La...[Lire la suite]

Portrait |Rifat Chadirji, architecte en noir et blanc

Bagdad, aussi inconnue que méconnue. Des années de conflits armés ont détourné architectes, historiens et photographes d'une capitale moderne dont Rifat Chadirji en fut l'un des plus éminents acteurs....[Lire la suite]


Portrait |Les mégalo-structures de Jon Jerde, un hommage

Il n'est pas dans l'habitude du Courrier de l'Architecte de tenir un carnet et de publier les nécrologies convenues en ces tristes occasions. L'exception fait toutefois la règle. Jon Jerde est décédé le 9...[Lire la suite]

Portrait |Samuel Delmas, archi-sensible

Crèches, unités psychiatriques, centres de formation… En somme, des programmes de la banalité. Samuel Delmas transmue ce quotidien en espaces de qualité. Son art est, de fait, précis. Il repose sur «le...[Lire la suite]

Portrait |Emmanuelle Colboc, comme une feuille délicate sous un rocher

Apposer quelques mots sur l’acte de bâtir. L’ambition est née d’un constat simple ; «Nous parlons d’architecture de façon trop compliquée, ce qui, de fait, l’éloigne du...[Lire la suite]

Portrait |Il était l'architecte le plus dangereux du monde

L'appréciation n'est pas celle du Courrier de l'Architecte… mais du FBI. Sous la plume de son premier directeur, J. Edgar Hoover, elle cible un américain : Gregory Ain (1908-1988). Ses fréquentations teintées...[Lire la suite]