studio

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Brève | Résultats des consultations d'urbanistes sur deux ZAC aux Ardoines (04-02-2013)

'Les Ardoines', à Vitry-sur-Seine, site stratégique du Grand Paris, a aujourd’hui ses urbanistes pour ses deux premières ZAC. Retenus parmi six candidats, Germe & JAM et STAR Stratégies Architecture et Floris Alkemade Architect auront la mission de concevoir et mettre en oeuvre le développement de 1,6 million de m² sur les sites de la ZAC Seine Gare Vitry et de la ZAC Gare Ardoines. Communiqué.

Vitry-sur-Seine

A 3km au Sud-Est de Paris, un nouveau territoire est en passe d’éclore : les Ardoines à Vitry-sur-Seine. Ce morceau de ville de 300 hectares représentera, à terme, 13.000 logements et 45.000 emplois irrigués par des équipements structurants. Doté d’une situation privilégiée en bord de Seine, d’une très bonne accessibilité, ce site s’impose déjà comme un point névralgique du Grand Paris.

Dès 2015, sa desserte sera renforcée avec un RER C plus efficace et, dès 2018, avec la mise en service du réseau du Grand Paris Express. Depuis la fin 2008, l’Etablissement Public d’Aménagement Orly Rungis - Seine Amont a engagé, sur les Ardoines, un profond travail de métamorphose incarné par un plan guide réalisé par David Mangin de l’agence Seura (Grand Prix de l’Urbanisme 2008).

Dans cette dynamique, la création de deux ZAC de 37 et 49 hectares a été entérinée en juin 2012. Deux ZAC qui vont donner une nouvelle impulsion à ce site. Les Ardoines, territoire actif, compte déjà 400 établissements et 9.000 emplois. Des bureaux mais aussi des locaux d’activités et des commerces compléteront l’offre de ce territoire d’avenir.

Avec l’aménagement des berges de Seine, le projet de redéveloppement des Ardoines permettra également la création de vastes espaces publics articulés autour de logements, commerces, services et équipements. A terme, cette nouvelle pièce urbaine comptera plus de 25.000 habitants.

La procédure de dialogue compétitif

Afin de désigner les équipes de maîtrise d’oeuvre urbaine, paysagère et technique chargées de l’accompagner dans l’élaboration du projet urbain et paysager ainsi que dans la conception et réalisation des espaces publics des ZAC, l’Etablissement Public d’Aménagement Orly Rungis - Seine Amont a lancé une procédure de dialogue compétitif qui s'est échelonnée sur cinq mois, de juillet à novembre 2012.

Pour l’élaboration de leur offre, les équipes en compétition devaient intégrer les spécificités du site et du programme : Seine et grand paysage, inondabilité, occupation du site, mixité logements-bureaux-activités-commerces, forte densité, articulation entre les échelles locales et métropolitaines...

Il leur était également demandé de tenir compte des identités spécifiques de chacune des ZAC :

  • > Quartier en prolongement d’une ville existante de type faubourien pour la ZAC Seine-Gare Vitry ;
  • > Morceau de ville 'Vitrio-métropolitaine' à constituer pour la ZAC Gare Ardoines, en accroche avec le tissu existant (pavillonnaire et collectif dense des années 1970).

Six équipes d'urbanistes ont été sélectionnées à l’issue de la phase initiale :

  • > ZAC Gare Ardoines : Reichen et Robert & associés, Agence Seura et STAR Stratégies Architecture & Floris Alkemade Architect ;
  • > ZAC Seine Gare Vitry : Agence Obras, Atelier Germe & JAM et Agence BACA.

Le jury* a sélectionné Germe & JAM et STAR Stratégies Architecture & Floris Alkemade Architect en jugeant trois éléments majeurs :

  • > La pertinence de la vision urbaine et la plasticité de leur projet ;
  • > L'opérationnalité du projet ;
  • > L'organisation de l'équipe chargée de conduire les missions qui lui seront confiées.

02(@Seura Architectes-Loukat)_B.jpgFiches techniques

1. La Zac Seine Gare Vitry
Bordé par la Seine en amont du nouveau quartier du Port à l’Anglais, ce secteur est aujourd’hui prisé par les PME-PMI. Le nouveau projet, qui intègrera cette spécificité, confortera la vocation économique du secteur. Il contribuera également à ouvrir la ZAC Seine Gare Vitry sur la ville en renforçant sa mixité par la création d’une offre résidentielle. Le programme d’aménagement de ce territoire de 613.000m² intègre quatre grandes dimensions : activités économiques, commerces et services, logements et équipements.

Composition du groupement :
L’atelier Germe & JAM (mandataire) - Jean-Marc Bichat (architecte-urbaniste) - s’est entouré des partenaires suivants :
* Mageo, BET généraliste VDR et hydraulique ;
* Agence Hilaire, paysagiste ;
* Zoom, écologue.

2. La ZAC Gare Ardoines
Autour de la gare RER C des Ardoines et de la future station du réseau Grand Paris Express, la ZAC Gare Ardoines, d’une cinquantaine d’hectares, doit s’affirmer comme un pôle économique de premier plan dans le sillage de Sanofi-Aventis. Le premier groupe pharmaceutique français a implanté aux Ardoines son premier centre mondial de recherche et développement. Il fera figure de fer de lance du futur biotech francilien.

La ZAC des Ardoines, nouvelle pièce maîtresse urbaine du territoire de Vitry-sur-Seine, sera un territoire mixte de près d’1 million de m². Les activités économiques coexisteront avec les logements (en accession, en logement social et intermédiaires), les équipements publics (un groupe scolaire de 27 classes, une crèche de 60 berceaux, un bassin nautique et un pôle multimodal), les commerces et les services.

Composition du groupement :
STAR Stratégies Architecture & Floris Alkemade Architect (mandataire) - Béatriz Ramo (architecte-urbaniste) s’est entouré des partenaires suivants :
* B+B, paysagiste ;
* Iris conseil, bureau d’étude VRD, hydraulique.

03(@Seura Architectes-Loukat)_B.jpg* Le jury était composé de : Alain Audoubert, Maire de Vitry-sur-Seine / Laurent Garnier, Vice-Président du Conseil général du Val-de-Marne chargé de l’aménagement et du développement du territoire, Président de l’EPA Orly-Rungis Seine Amont / Jacques Touchefeu, Directeur général de l'EPA Orly Rungis - Seine Amont / Alain Amedro, Vice-président du Conseil Régional d’Ile-de-France chargé de l’Aménagement du territoire et de la coopération inter-régionale / Michel Leprêtre, Adjoint au Maire de Vitry-sur-Seine chargé de l’aménagement, du logement et du développement économique / Christian de Portzamparc, Architecte Urbaniste / Bernardo Secchi, Architecte Urbaniste / Bertrand Lemoine, Architecte Urbaniste, Directeur de l’Atelier International du Grand Paris (AIGP) / François Dubois, Chef du Service de l’Aménagement (Direction Régionale et Interdépartementale de l’Equipement et de l’Aménagement Ile de France - DRIEA).

Réagir à l'article


eva
design in

Chronique |Bien prétentieux, le Grattacielo della Regione Piemonte à Turin

Avec sa livraison prévue en 2014, le Grattacielo della Regione Piemonte sera bientôt le plus haut gratte-ciel d’Italie. Un motif de réjouissance ? Certes signé d’une figure reconnue de...[Lire la suite]

archizinc

Projet |BIG à l'assaut de Vancouver ou Vancouver sauvée par BIG

Dans un article publié dans le quotidien canadien Globe and Mail du 9 mars 2012, la critique d’architecture Lisa Rochon se félicite du projet de tour confié à l’agence danoise BIG à Vancouver. A lire la...[Lire la suite]

LCDLA

Chronique |A Berlin, mieux vaut-il prévenir que Gehry ?

Berlin, arsenic et vieilles dentelles ? Un projet de Frank Gehry lance la polémique. Il faut bien reconnaître que l’architecte californien tartine l’Europe du nord au sud : Paris, Arles, bientôt Londres et...[Lire la suite]

LCDLA

Visite |Strip-tease, la tour F se rhabille et se déhanche

«Pourrie d’amiante, pourrie thermiquement», prévient Christian Bougeard, architecte mandataire de l’agence AIA. Bref, une épave urbaine. La question posée était alors celle d’une...[Lire la suite]

LCDLA

Présentation |Luanda, la nouvelle cathédrale de l'immobilier

Francisco Moraes Sarmento signe pour Exame, revue généraliste angolaise, dans son édition du 20 avril 2010, un article sur la Torre Ambiente, l’un des projets immobiliers les plus ambitieux de Luanda, la capitale du pays....[Lire la suite]

LCDLA

Chronique |Yongsan International Business District : l'effet Bilbao de Séoul

Vingt-trois gratte-ciel et autant de starchitectes : telle est l’ambition du Yongsan International Business District, dont la livraison est prévue pour 2024 au sud du coeur historique de Séoul, le long du fleuve Han....[Lire la suite]