Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Album-photos | D'une terre compressée, l'école de Gando de Diébédo Francis Kéré (06-02-2013)

«Avec les premiers fonds que j’ai récoltés, j’ai acheté une presse», souligne l’architecte burkinabé Diébédo Francis Kéré. Avec la presse qu’il a achetée, il a confectionné des briques de terre et ainsi offert une école digne de ce nom à son village natal, Gando, au Burkina Faso. Une première réalisation récompensée du Prix Aga Khan en 2004.  

Burkina Faso | Diébédo Francis Kéré

Réagir à l'article


elzinc

Actu |Li Xiaodong privilégie la substance plutôt que le style

La Chine, les gratte-ciel, les opéras, les musées... Autant d’exploits architecturaux à même de fasciner le monde. Le pays frise toutefois l’overdose et la reconnaissance de l’étranger observe...[Lire la suite]

Présentation |Anonyme, le musée Aga Khan à Toronto ?

La presse multiplie les éloges quant au nouveau musée pour les arts islamiques de Toronto, le premier du genre en Amérique du Nord. L’initiative séduit, l’architecture plaît sans pour autant...[Lire la suite]

elzinc

Actu |Mons et merveilles, le clou du cercueil

Elle devait rester cinq ans en place. Elle n’aura tenu qu’un mois. La spectaculaire installation d’Arne Quinze, érigée dans le cadre de Mons 2015 Capitale Européenne de la Culture, s’est effondrée....[Lire la suite]