Majorelle Fev 2014

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Album-photos | D'une terre compressée, l'école de Gando de Diébédo Francis Kéré (06-02-2013)

«Avec les premiers fonds que j’ai récoltés, j’ai acheté une presse», souligne l’architecte burkinabé Diébédo Francis Kéré. Avec la presse qu’il a achetée, il a confectionné des briques de terre et ainsi offert une école digne de ce nom à son village natal, Gando, au Burkina Faso. Une première réalisation récompensée du Prix Aga Khan en 2004.  

Burkina Faso | Diébédo Francis Kéré

Réagir à l'article


Majorelle Fev 2014
elzinc

Actu |MuCEM, le symbole de l'amateurisme d'Etat

La cour des comptes vient de publier ce 11 février 2015 son rapport public annuel dont l'un des chapitres porte sur le MuCEM. Le titre en est éloquent : 'Une gestation laborieuse, un avenir incertain'. La difficile gestion et la...[Lire la suite]

Présentation |Labics : du laboratoire au terrain, de la théorie à la pratique

Piazza Fontana à Rozzano, ZAC Città del Sole à Rome, plan directeur à Wuhu en Chine, restaurants de la chaîne internationale Obikà mozzarella-bar à Londres Canary Wharf et South Kensington......[Lire la suite]

elzinc

Chronique |Coques pour résidus, la Fondation Vuitton

«Plus l'art est haut, plus la moralité est basse», dit le proverbe indien. La Fondation Vuitton est, par bien des aspects, la vanité mise sous verre. Entre le prodige technique, l’absurdité administrative, la...[Lire la suite]