Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Album-photos | D'une terre compressée, l'école de Gando de Diébédo Francis Kéré (06-02-2013)

«Avec les premiers fonds que j’ai récoltés, j’ai acheté une presse», souligne l’architecte burkinabé Diébédo Francis Kéré. Avec la presse qu’il a achetée, il a confectionné des briques de terre et ainsi offert une école digne de ce nom à son village natal, Gando, au Burkina Faso. Une première réalisation récompensée du Prix Aga Khan en 2004.  

Burkina Faso | Diébédo Francis Kéré

Réagir à l'article


Présentation |Ibos&Vitart, un juste retour des choses

La question du logement divise tout un chacun tant les appartements sont généralement réduits à de vulgaires produits immobiliers. Pour la première fois, Ibos&Vitart s’est confronté à cette...[Lire la suite]

Présentation |Inverser la courbe ? Question d'économie pour Leibar Seigneurin

Leibar Seigneurin signe généralement une architecture retenue. L’angle est droit sinon incisif. A Bordeaux, 36 logements livrés en janvier 2014 et voilà que la ligne devient courbe. Un leurre !, s’amuse...[Lire la suite]


Visite |A Pontoise, Plan01 et le retour des gros mots ?

L’exposition Cergy-Pontoise présentée jusqu’au 20 septembre 2015 au Pavillon de l’Arsenal à Paris, livre une surprise de taille en une seule photographie accrochée à la toute fin de la visite. Y...[Lire la suite]