Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil International

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Algérie | 'Il était une fois à El Menia', Algérie (22-02-2013)

Le consortium formé par les firmes Exp - entreprise canadienne d’experts-conseils multidisciplinaires - et Lemay, l'une des plus importantes firmes d'architecture au Canada, vient de marquer l'histoire de l'industrie québécoise en remportant la palme d'un concours international portant sur le site d'El Menia, lancé par l’Agence de gestion et de régulation foncière urbaine de la Wilaya de Constantine, en Algérie. Communiqué.

| Lemay

Ce concours, lancé en juin 2011, avait pour but la réalisation d’un projet majeur dans la ville de Constantine en Algérie de l’ordre de 2,4 milliards de dollars, dont 1,57 milliard de dollars sera consacré au secteur résidentiel.

A la suite de ce concours, les autorités gouvernementales algériennes ont confirmé l’octroi du mandat à l’équipe canadienne constituée en consortium des firmes Exp et Lemay. Le concept urbain élaboré par ces deux équipes a été choisi à l’unanimité par le jury. 

La proposition lauréate s’est distinguée par son excellence, sa pertinence, son originalité et son audace et ce, parmi une concurrence ardue, constituée de firmes internationales provenant d’Europe, d’Asie, d’Amérique et d’Afrique.

02(@Lemay)_S.jpgMichel Lauzon, associé et directeur création du studio de design urbain de Lemay, a révélé que le futur quartier, appelé El Menia, sera une agglomération multifonctionnelle et autonome sur un plateau de 47 hectares directement en face de la vieille cité patrimoniale de Constantine, 3e ville importante d’Algérie et future capitale culturelle du monde arabe en 2015, située à 431km à l’est d’Alger. Il a précisé que la proposition intitulée 'Il était une fois à El Menia' se distingue par une signature visuelle unique qui se déploiera à partir des murs et des promenades de la vieille ville de Constantine, l’un des joyaux du patrimoine mondial.

Donald Bonsant, urbaniste associé et directeur principal de l’aménagement, de l’urbanisme et du développement durable chez Exp au Québec, a expliqué, quant à lui, que le mandat en question consiste en l’élaboration d’un plan d’ensemble de ce nouveau quartier et qu’il s’insère dans la politique globale de développement de cet élément distinctif du patrimoine mondial qu’est Constantine. Le mandat de conception confié au consortium prévoit la conception des principaux bâtiments et typologies, l’aménagement de tous les espaces publics ainsi que la conception des réseaux de circulation.

06(@Lemay)_B.jpgApproche conceptuelle et culturelle

Elaborée selon les principes de développement durable, l’intention principale de la proposition conceptuelle pour le quartier d’El Menia est double puisqu'elle vise à créer un milieu de vie riche et diversifié pour les Constantinois, tout en marquant le territoire d’une figure urbaine à la hauteur des 3.000 ans d’histoire de la ville mythique de Constantine.

Inspirée par la cour traditionnelle maghrébine, au centre des médinas et des villes arabes de l’Afrique du Nord, la conception reflète cette typologie caractéristique du paysage culturel et propose une hiérarchie nette entre l’espace privé et l’espace public, entre l’ouverture et l’intimité. Dans la proposition lauréate, cette figure de la médina est réinterprétée sous une forme contemporaine basée sur la topographie particulière du secteur.

04(@Lemay)_B.jpgUtilisant le panorama montagneux et spectaculaire du site, la conception profite des fortes dénivellations afin d’aménager des zones de densité variable, traversées par des coulées vertes aux tracés fluides et iconiques. Conséquemment, bien que la ville ait été planifiée selon une densité optimale évitant l'étalement et la dépendance automobile, des espaces verts de grandes dimensions autonomes et non enclavés ont été prévus dans le but de favoriser la biodiversité.

Ainsi, à l’instar des lignes fluides et sinueuses de la calligraphie arabe et des arabesques, la figure urbaine d’El Menia propose une relation symbolique continue entre l’être humain et le territoire qu’il occupe. La silhouette iconique de ce nouveau quartier s'étendra sur une superficie de 1.200.000m² et se déploiera tel un sceau estampillé sur la région, à l’image des cités antiques et légendaires qui l’ont précédée.

03(@Lemay)_B.jpgModernité et patrimoine

Bien que le concept s’inspire de l’histoire et des typologies de l'Algérie, la proposition vise à accueillir une agglomération moderne abritant plus de 20.000 résidents, en plus de divers espaces de travail, de loisirs et d’éducation pour une population transitoire de travailleurs, de visiteurs et de touristes. L’offre résidentielle comprenant de 6.500 à 7.500 unités de logement vise un style de vie contemporain, mais en continuité avec les traditions locales.

Dans cette optique, les stratégies proposées concilient autant les habitudes de vie des citoyens que les avancées technologiques en matière d’aménagement, de construction et, bien entendu, de développement durable. A cet effet, toutes les aires de services se trouvent à quelques minutes à pied des zones résidentielles et un système de funiculaire, efficace et peu coûteux, a été prévu afin de faciliter les déplacements aux quatre coins de la ville.

05(@Lemay).jpgDes aménagements conçus pour promouvoir l’agriculture urbaine ont aussi été planifiés au sein même de la ville dans le but de diminuer la dépendance envers les aliments importés, de permettre l’autosuffisance alimentaire de la population et de soutenir l’industrie locale. Une couverture végétale maximale du territoire, un circuit routier réduit, des infrastructures combattant les îlots de chaleur, l’utilisation de l’énergie solaire ainsi que des études examinant l’implantation éventuelle d’éoliennes, de cellules photovoltaïques et de procédés géothermiques ont également été intégrés au concept proposé.

En d’autres mots, El Menia sera un quartier modèle en ce qui concerne le respect de l'environnement, sa planification étant basée sur les meilleures pratiques en matière de développement durable et ce, au coeur même de la vie urbaine. Cette réalisation, qui portera la signature de l’équipe des firmes Exp et Lemay, traduira parfaitement les attentes de la population pour ce nouveau quartier qui deviendra un milieu de vie riche et varié pour les Constantinois.

Grâce à ces stratégies pragmatiques et audacieuses, le quartier d’El Menia peut être considéré comme un organisme systémique, soit à la fois une composition fonctionnelle, technique, réglementaire, économique, sociale et symbolique. Véritable adéquation de ces multiples forces motrices, le quartier proposé par Exp et Lemay se présente comme un écosystème équilibrant différentes variables dans le respect de l’art de vivre raffiné et du caractère convivial si distinctifs de la culture algérienne.

07(@Lemay).jpg

Réactions

bouhedli | 23-07-2014 à 01:58:00

Merci pour l'article et bonne continuation

b.f.d.m.a | constantine | 27-05-2013 à 23:56:00

c'est vraiment incroyable , comment réaliser un projet d'une telle envergure sur un terrain non régularisé et qui appartient a ses propriétaires , plus de 10 propriétaires , moitié non indemniser depuis 1989 et d'autres jouissent encore de leur propriétés et ils ont vendus récemment avec des actes notariés enregistrés et publiés a la conservation de Constantine , on parle de 50 hectares environ , je vous défis si l'agence foncière a un acte de propriété plus de 33 h , et encore , y aura des problèmes immense avec ses ex propriétaires non indemniser jusqu’à l'heure de l'écriture de ses quelques lignes et même les besoins familiaux en matière de lot de terrains promis depuis plus de 20 ans non attribués .............
ne croyez pas que ces gens vont céder facilement ............
proche des propriétaires .

Réagir à l'article


Album-photos |L'année 2018 de DE-SO

Durant l'année 2018, ici et ailleurs, l'agence DE-SO  poursuit le développement de  projets urbains et d'architecture. De récentes livraisons lui ont valu d'exposer son travail en Angleterre, en Allemagne, en Italie,...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de MDR

L’année 2018 est déjà écoulée et MDR ne l’a pas vue passer tant les projets furent encore prenants : variés et complexes compte tenu d’une conjoncture tendue par la rareté du...[Lire la suite]


Album-photos |L'année 2018 de Dominique Coulon et associés

En 2018, l'agence a remportée sept concours et a été nominée au EU Mies Award ainsi qu'à l'Équerre d'argent pour le théâtre à Freyming-Merlebach (57). Les logements pour personnes...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de Naud et Poux Architectes

2018, c’est trois livraisons significatives : 81 logements pour personnes âgées à Lyon, 37 logements en accession sociale à Gennevilliers et l’aménagement des espaces intérieurs du 55 Amsterdam....[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de DE-SO

Durant l'année 2018, ici et ailleurs, l'agence DE-SO  poursuit le développement de  projets urbains et d'architecture. De récentes livraisons lui ont valu d'exposer son travail en Angleterre, en Allemagne, en Italie,...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de RozO

Ce salon urbain réalisé par RozO pour Icade marque un renouveau de ces parcs d'activité en développant une autre relation au lieu de travail. RozO redessine l'ensemble des espaces extérieurs du site afin que ces...[Lire la suite]