PM de Wallonie 2013

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Cahier Spécial - Pierre

Présentation | Gilles Perraudin, le Mirail en mire (27-03-2013)

A Toulouse, la Maison de l’Image est une «véritable sculpture», assure Gilles Perraudin. «Les espaces de médiatisation s'enroulent autour des espaces de production : c'est l'outil pictural qui façonne l'édifice», dit-il. Contenu et contenant se mêlent inextricablement. Rendez-vous en septembre 2014.

Notice Architecturale | Culture | Bâtiments Publics | Toulouse | Gilles Perraudin

La Maison de l'Image est un projet de la ville de Toulouse qui désire installer un programme culturel majeur dans un quartier excentré : celui de la Reynerie qui fait partie de l'ensemble du Mirail. Ce quartier, construit par Candilis Josic Wood, est l'un des grands témoignages de l'architecture du mouvement Team Ten.

02(@GillesPerraudin).jpgLa Maison de l'Image répond à deux objectifs distincts : le premier est de donner une nouvelle vitalité au quartier et le deuxième de répondre aux exigences d'un programme entièrement consacré aux technologies de l'image. Ces deux objectifs s'entremêlent et se superposent pour créer un bâtiment singulier.

L'édifice est conçu comme un volume ouvert et perméable qui domine puissamment la place Abbal tout en créant une loge urbaine. Sous sa protection, deux parcours s'initient : l'un pénètre à l'intérieur et traverse l'édifice, une rue intérieure sur quatre niveaux ; l'autre monte doucement à partir de la place en la prolongeant pour devenir le lieu de spectacles urbains. Les deux se retrouvent sur une esplanade haute d'où l'on peut grimper jusqu'en haut de l'édifice afin de jouir du point de vue sur le quartier et le parc.

03(@GillesPerraudin).jpgLes activités du centre s'organisent autour de la production, la diffusion et l'exposition des techniques de l'image et en particulier des images numériques. Le bâtiment est pensé comme un outil au service de cette discipline. C'est un objet support, un outil dont la forme dépend étroitement de la médiatisation de l'image. Véritable sculpture où les espaces de médiatisation s'enroulent autour des espaces de production, c'est l'outil pictural qui façonne l'édifice.

04(@GillesPerraudin)_S.jpgAinsi, la Maison de l'Image est un support vierge entièrement blanc destiné à devenir le support des projets des créateurs. C'est un bâtiment cinématographique construit de travellings successifs. Un bâtiment qui n'en est pas un : une forme à la fois dynamique et tranquille, discrète et furtive. Il est complexe et rustique, construit d'une matière impersonnelle : le béton. C'est une grotte susceptible d'accueillir de nouvelles images... pariétales !

Gilles Perraudin
Mars 2013

Réagir à l'article


PM de Wallonie 2013




Pierre de Bourgogne 2013

Portrait |Sud et la nouvelle condition de l'architecte

David contre Goliath. Et vice versa. L’un tient généralement le bon rôle. L’autre non. Qui plus est, en lieu d’un géant, il s’agit d’une réussite et comme toujours, en France, le...[Lire la suite]

Pierre de Bourgogne 2013

Portrait |Pour ne plus avoir d'a priori, schneider+schumacher

L'architecture allemande est particulièrement méconnue depuis «l'autre côté du Rhin». Elle se résume bien souvent à l'austère image d'une rigueur ascétique, à un art...[Lire la suite]


PM de Wallonie 2013

Portrait |Pierre-Alain Dupraz, architecte-topographe

«Pour mes pairs, je serais romand de tendance française», sourit Pierre-Alain Dupraz. De l'autre côté de la frontière, en France, il est, tout simplement, un architecte «suisse». De fait, il...[Lire la suite]

Pierre de Bourgogne 2013

Portrait |Avec Michel Rémon, faire le mur !

Faire, agir, contempler… quelques mots d'ordre pour Michel Rémon. Toutefois l'architecture n'est pas le centre du tout. L'usager, l'habitant, le patient, le lecteur, le sportif… tous ces individus qui peuplent chaque construction...[Lire la suite]

PM de Wallonie 2013

Portrait |DATA, de Christian Hauvette à l'OMA

Hommes des années 80. «Provinciaux», dixit Léonard Lassagne. Lui est Stéphanois, le second - Colin Reynier -, Carpentrassien. A l'orée de la trentaine, le duo a créé en 2010 son agence, DATA (pour...[Lire la suite]

Pierre de Bourgogne 2013

Portrait |Poy Gum Lee, des gratte-pagodes de New York à Shanghai

Tuiles vernissées sur gratte-ciel Art déco… un bien étrange syncrétisme visible, entre autres, à Shanghai. Mais quelle ville n’a pas eu la tentation d’adopter la modernité et de la...[Lire la suite]