PM de Wallonie 2013

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Cahier Spécial - Pierre

Présentation | Gilles Perraudin, le Mirail en mire (27-03-2013)

A Toulouse, la Maison de l’Image est une «véritable sculpture», assure Gilles Perraudin. «Les espaces de médiatisation s'enroulent autour des espaces de production : c'est l'outil pictural qui façonne l'édifice», dit-il. Contenu et contenant se mêlent inextricablement. Rendez-vous en septembre 2014.

Notice Architecturale | Culture | Bâtiments Publics | Toulouse | Gilles Perraudin

La Maison de l'Image est un projet de la ville de Toulouse qui désire installer un programme culturel majeur dans un quartier excentré : celui de la Reynerie qui fait partie de l'ensemble du Mirail. Ce quartier, construit par Candilis Josic Wood, est l'un des grands témoignages de l'architecture du mouvement Team Ten.

02(@GillesPerraudin).jpgLa Maison de l'Image répond à deux objectifs distincts : le premier est de donner une nouvelle vitalité au quartier et le deuxième de répondre aux exigences d'un programme entièrement consacré aux technologies de l'image. Ces deux objectifs s'entremêlent et se superposent pour créer un bâtiment singulier.

L'édifice est conçu comme un volume ouvert et perméable qui domine puissamment la place Abbal tout en créant une loge urbaine. Sous sa protection, deux parcours s'initient : l'un pénètre à l'intérieur et traverse l'édifice, une rue intérieure sur quatre niveaux ; l'autre monte doucement à partir de la place en la prolongeant pour devenir le lieu de spectacles urbains. Les deux se retrouvent sur une esplanade haute d'où l'on peut grimper jusqu'en haut de l'édifice afin de jouir du point de vue sur le quartier et le parc.

03(@GillesPerraudin).jpgLes activités du centre s'organisent autour de la production, la diffusion et l'exposition des techniques de l'image et en particulier des images numériques. Le bâtiment est pensé comme un outil au service de cette discipline. C'est un objet support, un outil dont la forme dépend étroitement de la médiatisation de l'image. Véritable sculpture où les espaces de médiatisation s'enroulent autour des espaces de production, c'est l'outil pictural qui façonne l'édifice.

04(@GillesPerraudin)_S.jpgAinsi, la Maison de l'Image est un support vierge entièrement blanc destiné à devenir le support des projets des créateurs. C'est un bâtiment cinématographique construit de travellings successifs. Un bâtiment qui n'en est pas un : une forme à la fois dynamique et tranquille, discrète et furtive. Il est complexe et rustique, construit d'une matière impersonnelle : le béton. C'est une grotte susceptible d'accueillir de nouvelles images... pariétales !

Gilles Perraudin
Mars 2013

Réagir à l'article


PM de Wallonie 2013
Pierre de Bourgogne 2013

Album-photos |Villefranche-sur-Mer : CAB à bonne école

«Ce projet est un hold-up sur le paysage», affirme Bita Azimi, associée de l’agence niçoise CAB. A quelques pas de la Citadelle Saint-Elme de Villefranche-sur-Mer (06), la nouvelle école maternelle livrée...[Lire la suite]

Pierre de Bourgogne 2013

Livre |L'architecture 'invisible' de Bernard Zehrfuss

Bernard Zehrfuss, Fitzcarraldo de Fourvière ? En s’appropriant les pentes de la colline sur laquelle, autrefois, se développaient les gradins de l’amphithéâtre de Lugdunum et en y logeant le musée...[Lire la suite]


PM de Wallonie 2013

Actualité |Niemeyer, d'outre-tombe

Cinq ans après sa mort, l'architecte brésilien promet encore des chantiers et des réalisations. Le dessin aurait été imaginé peu avant sa mort en 2012. Son commanditaire promet sa concrétisation d'ici...[Lire la suite]

Pierre de Bourgogne 2013

Album-photos |La Trinité : CAB est d'Equerre

«Ce bâtiment est tel un fond de scène. Nous l’évoquons comme une infrastructure et nous nous sommes servis de l’architecture pour faire de l’urbanisme», affirme Marc Botineau, associé de CAB....[Lire la suite]

PM de Wallonie 2013

Album-photos |Le centre d'innovation de Santiago ? Elemental, mon cher Watson

«La plus grande menace pour un centre d’innovations est l’obsolescence fonctionnelle et stylistique», affirme Alejandro Aravena. Aussi, le fondateur de l’agence chilienne Elemental a conçu un parti atemporel...[Lire la suite]

Pierre de Bourgogne 2013

Présentation |Un art de la douceur, Atelier Martel

Sur un élégant dossier consacré à la Maison d’Accueil Spécialisée pour épileptiques à Dommartin-lès-Toul, Atelier Martel fait figurer son nom en lettres capitales ainsi que les mots...[Lire la suite]