Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Présentation | A Pereire (Paris), l'agence Hardel-Le Bihan rompt l'ordre tertiaire (18-09-2013)

Avec une livraison prévue en octobre 2013, cet immeuble de bureaux situé dans le XVIIe arrondissement de Paris est le fruit d’une réflexion sur la monumentalité. Ou comment «la réduire». Retraits et saillies ont notamment permis aux architectes du bâtiment, Mathurin Hardel et Cyrille Le Bihan, «d’atténuer le caractère tertiaire des façades lisses».  

Notice Architecturale | Bureaux | 75017 | Hardel-Le Bihan Architectes

Glissé entre la ville et les voies ferrées, le bâtiment exprime la très forte polarité de son contexte.

Au sud, face aux futurs immeubles de logements et au boulevard Pereire, la volumétrie est décomposée en strates horizontales de hauteur d’étage dont les retraits et saillies marquent l’horizontalité et accentuent la perspective sur la nouvelle voie. Ce parti permet aussi de réduire la monumentalité de l’édifice et d’atténuer le caractère tertiaire des façades lisses.

Ce principe intègre les saillies règlementaires sur la rue, ainsi que les deux niveaux d’attique sur l’angle ouest. A l’est, le découpage crénelé de la pointe donne au bâtiment une identité forte. Un jardin de graminées fait écho à la végétation sauvage proliférant dans les parterres de voies ferrées. Ce retrait permet par ailleurs d’ouvrir la perspective sur les voies ferrées depuis le boulevard.

Car ces faisceaux de voies ferrées qui traversent les villes de part en part et sont souvent synonymes de coupure, de friche ou de terrain vague, sont aussi des lieux en devenir : le nouveau pont qui franchira les voies drainera bientôt ce lotissement depuis le nord.

Nous avons donc placé le hall d’entrée principal dans l’angle sud-ouest, au raccordement du pont sur la nouvelle voie.

02(@RSIStudio).jpgLes deux noyaux de circulation desservent les étages depuis le rez-de-chaussée et le parking en sous-sol. 

Les plateaux de bureaux sont scindés en deux compartiments de moins de 800 mètres carrés. 

Les surfaces pourront être cloisonnées sur une trame de 2,70 mètres correspondant aux éléments de façade.

Le système constructif des différentes façades s’adapte aux contraintes structurelles, acoustiques et thermiques spécifiques à chacune d’elles : au sud et à l’ouest, elles sont constituées d’éléments de dimension 270x340 centimètres, comportant une ou deux ouvertures dont la surface vitrée totale égale 45% du panneau.

Les quatre différents types de panneaux donnent par combinaison une variation dans les positions d’ouvertures tout en respectant l’aplomb de la trame porteuse.

Un parement de type béton fibré de faible épaisseur donne à la façade une noblesse minérale face au boulevard. 

Des stores insérés entre le vitrage extérieur et le vitrage isolant ('façade ventilée') assurent la protection solaire sans gêner l’entretien.

Au nord-est, face aux voies ferrées, un bardage métallique de différentes teintes et brillances décompose la très longue façade en un empilement d’éléments dont les dimensions évoquent le wagon de voyageurs.

Mathurin Hardel et Cyrille Le Bihan

03(@RSIStudio)_B.jpgFiche technique

Lieu : Boulevard Pereire, Paris 75017
Programme : Bureaux et parking souterrain

Maîtrise d’ouvrage : SODEARIF + SNEF

Bureaux d’Etudes : CEBA (structure), C.T.H. (fluides), Arcora (façades), Elan (HQE), Sfica (EXE)

Concours : projet lauréat

Mission de conception et suivi architectural

Livraison : octobre 2013

Coût de l’opération : 29 M euros

Surface : 12.500 m² SHON

Certification : Nf batiments tertiaires - demarche HQE - CERTIVEA

Réagir à l'article


Album-photos |L'année 2018 de Parc Architectes

Cette année Parc Architectes traverse les frontières et les océans avec le démarrage des études pour le Centre culturel de la Polynésie française à Tahiti et sa sélection au concours...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de Bruno Gaudin Architectes

Parmi les belles actualités de l'agence Bruno Gaudin Architectes, deux équipements culturels singuliers qui s'inscrivent dans une démarche de valorisation du patrimoine ont été récemment livrés. Un...[Lire la suite]


Album-photos |L'année 2018 de OUALALOU + CHOI

2018. Un point tournant dans la trajectoire de l’agence OUALALOU + CHOI avec l’arrivée et avancement de plusieurs beaux projets en France, à vous dévoiler prochainement. Pourtant nos aventures architecturales et...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de Fresh Architectures

2018 a été une très belle année pour FRESH Architectures. A ce titre, ALLURE s’est affirmé comme le projet phare, mené de concert par nos équipes et par celles de notre partenaire : ITAR...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 d'Engasser & associés

Encore une année à 100 à l’heure pour l’agence Engasser & associés !  2018 aura été intense, rythmée par une douzaine de concours, de belles réussites, un certain nombre de...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 d'AIA Life Designers

En 2018, AIA Life Designers a livré la réhabilitation du Grand Hôtel-Dieu, lieu historique emblématique de la ville de Lyon qui accueille désormais un programme mixte très riche. L’agence a...[Lire la suite]