Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil International

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Espagne | 'Canòpia Urbana' : un parc-place à Barcelone (20-05-2014)

Le 7 février 2014, le projet 'Canòpia Urbana', imaginée par l'équipe constituée de l'Agence Ter et d'Ana Coello de Llobet, a remporté l'appel d'offres restreint lancé par la Ville de Barcelone pour la requalification de la place des Gloires catalanes. Le jury a salué de façon unanime la proposition de canopée urbaine qui, au-delà de la dichotomie entre place et parc, créera, d'ici 2018, un espace sans précédent dans la ville. Notice architecturale.

Notice Architecturale | Barcelone | Agence TER

La Plaça de les Glòries, située à l’intersection des trois principales avenues de Barcelone - Diagonal, Gran Via et Meridiana - était jusqu’à présent occupée par un noeud autoroutier d’entrée et sortie de la métropole et loin d’être la centralité urbaine qu’avait prévu Ildefons Cerdà il y a plus de cent ans pour la ville.

Glòries, se trouvant aujourd’hui à l’articulation entre le système urbain de l’Eixample et le futur axe vert qui reliera les parcs de Trinitat, Sagrera et Ciutadella, représente une opportunité pour l’émergence d’un parc-place, capable d’inclure des nouvelles dimensions urbaines, tels la biodiversité et le confort climatique, ainsi qu'un espace pour les pratiques récréatives contemporaines ; un espace ouvert à la ville, dans lequel le transport privé se remplace par une mobilité douce et durable et qui offre à Barcelone un espace urbain végétal et confortable.

02(@Agence Ter-Ana Coello)_B.jpgL'avenue Diagonale deviendra un axe piétonnierLe projet de Canòpia Urbana est une stratégie qui vise trois objectifs principaux :

  • > En premier, inventer un écosystème urbain qui hybride ville et nature ;
  • > En second, il s'agit de mettre dans une relation synergique le sous-sol, le sol de la ville et les horizons métropolitains. Constitutive de l'hybridité, cette relation verticale implique autant le milieu naturel que l'homme ;
  • > Enfin, en troisième, il s'agit d'offrir un espace capable de remplir dans un même lieu les fonctions dédiées à une place et celles dédiées à un parc.

Glòries, par sa situation au croisement des grands tracés d'Ildelfons Cerdà, par ses dimensions (environ 15 hectares) et par son statut d'un espace en attente d'une vocation métropolitaine supérieure, est l'opportunité unique pour développer cette stratégie.

Le premier acte de cette stratégie consiste à parfaire le caractère continu du sol. Sans rupture avec les quartiers environnants, ce sol continu se déploie tel un plan libre pratiquement horizontal ; il autorise tous les transits, il est capable d'une polyvalence maximale.

Le deuxième acte vise à restaurer les échanges naturels entre ciel et sous-sol, en déminéralisant et en fertilisant la surface actuelle largement imperméable et stérile. Cet acte permet les échanges hydriques et biologiques verticaux comme horizontaux, conditions premières pour permettre l'émergence d'un espace vivant, biodiversifié et capable d'agir comme un puissant régulateur climatique.

03(@Agence Ter-Ana Coello)_B.jpgSkywalker, un lien entre le sol de la ville et les horizons métropolitainsLe troisième acte propose de mettre en place une canopée végétale. Inscrite dans l'épaisseur du 'vélum construit' du Barcelone d'Ildelfons Cerdà (vingt huit mètres), cette canopée articule les axes verts et civiques de l'est de Barcelone (Sagrera-ciutadella, Carretera de ribes-Clot, Rec comtal et diagonal). Ample, elle agit comme un puissant connecteur écologique et régulateur climatique.

Le quatrième acte correspond à un dispositif d'intensification qui s'exprime par une constellation de 'nodes' ponctuant l'espace du parc : 'nodes' verticaux, intensificateurs de biodiversité en connexion avec la canopée, 'nodes' verticaux mettant en relation le sous-sol infrastructurel et le sol urbain (jardi d'immersio - sortidas metro) ou le sol et le skyline métropolitain (node skywalker) et enfin 'macro-nodes' correspondant à des programmes et usage spécifiques potentiellement clos.

Enfin, l'achèvement de la diagonale comme axe majeur est l'acte ultime de cette stratégie.

Agence Ter & Ana Coello

04(@Agence Ter-Ana Coello)_B.jpgFiche technique

Maître d’ouvrage : Ajuntament de Barcelona (Mairie de Barcelone), BIM/SA - Barcelona d’Infrastructures Municipals
Maitres d'oeuvre : Agence Ter (Olivier Philippe) & Ana Coello de Llobet
Factors de Paisatge (agronome) / Estudi Xavier Major (Ecologue) / JGIngenieros (Bureau d'études techniques) / Francesc Xairó i associats SL (Economiste)
Surface : 15ha
Budget : 30M€ TTC
Calendrier : 2015-2018

05(@Agence Ter-Ana Coello)_B.jpgBelle vue dégagée depuis le balcon au nord

Réagir à l'article


Album-photos |L'année 2018 d'AAVP

Entre transparence et opacité, ornement et austérité, entre la violence du quotidien et la résistance de certains, l’amour dans tout ça se fraye encore un chemin. Les projets de l’année 2018 ne...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de PCA-STREAM

Parmi ces projets cette année : les livraisons du nouveau siège social de Gide Loyrette Nouel rue de Laborde, de l’immeuble de bureaux à énergie positive Be Issy à Issy-les-Moulineaux, du paquebot Art...[Lire la suite]


Album-photos |L'année 2018 d'Ellenamehl

2018 : une année de chantiers tous azimuts ! 2019 devrait être du même ordre… Réemploi du bâti, seconde vie, site patrimoniaux complexes ou bâtiments neufs dans des quartiers en devenir, l'agence ne...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de OUALALOU + CHOI

2018. Un point tournant dans la trajectoire de l’agence OUALALOU + CHOI avec l’arrivée et avancement de plusieurs beaux projets en France, à vous dévoiler prochainement. Pourtant nos aventures architecturales et...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de Valode & Pistre

Valode & Pistre a pour vocation d’intervenir dans tous les domaines de l’architecture, de l’aménagement urbain et de l’architecture d’intérieur. L’année 2018 confirme la...[Lire la suite]