Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil International

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Turquie | En Turquie, l'éco-responsabilité aussi (21-05-2014)

Bio plutôt qu’éco ? Cela écrit, le verdissement des préfixes est bel et bien avéré, y compris en Turquie. Aussi, sur les rives du Bosphore, le projet de vaste écoquartier 'Bioistanbul', emblématique et médiatique, porte de nouvelles ambitions architecturales. Parallèlement, de nombreuses initiatives privées émergent à travers le pays. La maison 'éco-responsable' donne l’exemple. Le quotidien turc Radikal s’en fait l’écho dans son édition du 10 avril 2014.

Logement individuel | Istanbul | TEGET

Contexte
La maison éco-responsable, construite à Datça en 2011, dans l’ouest du pays, a été commanditée par l’architecte Okan Cağlar à l’agence TEGET, dirigée par Mehmet Kütükçüoğlu.
Les deux architectes ont collaboré sur le concept général de la maison et sur certains détails pour la rendre la plus agréable et confortable possible, en s’inspirant de l’architecture locale, tout en utilisant les dernières technologies visant à réduire la consommation d’énergie (drainage de l’eau à recycler, énergie solaire, etc.).
Le propriétaire souhaitait en effet une maison adaptée pour passer tranquillement sa retraite avec son épouse et le reste de sa famille, enfants et petits-enfants. La piscine, située au coeur de la maison, constitue l’élément unificateur entre les différents espaces de vie et offre une fraîcheur remarquable durant les mois d’été. Elle permet ainsi de passer de la chambre à coucher au salon, de la cuisine à la terrasse. Le choix des matériaux a été effectué avec soin : par exemple, la façade d’entrée est composée d’un mur aménagé de manière harmonieuse, mélangeant la pierre, le bois, le verre et le béton brut. L’escalier en métal, d’une grande discrétion, permet quant à lui de passer du jardin à la terrasse.
La maison et le jardin, occupant un terrain de 1.250m², offre un type d'habitation d’un nouveau genre en Turquie qui n’est toutefois plus un cas isolé et prend même des proportions tout à fait spectaculaires tel le projet de 'Bioistanbul', soutenu par le Ministère de l’Environnement et de l’Urbanisme et qui s’est implanté sur un terrain de 2 millions de m² dans le quartier de Başakşehir, dans la banlieue stambouliote.
Le site intègre en effet les principes du développement durable, un concept qui, nous pouvons l’espérer pour la Turquie, gagnera en importance dans le futur, même si la maison de Datça n’a pas reçu le prix pour lequel elle avait été sélectionnée lors du 14e Concours des Prix Nationaux d'Architecture, décerné par la Chambre des Architectes de Turquie en 2014.
MP

02(@CemalEmden).jpgLA MAISON ECO-RESPONSABLE EN LICE POUR UN PRIX
Radikal

ISTANBUL - La 'maison éco-responsable' de Datça a été sélectionnée pour concourir dans la catégorie 'Construction' des Prix Nationaux d'Architecture décerné par la Chambre des Architectes de Turquie. Cette maison est chauffée grâce à l’énergie solaire et réutilise l’eau de pluie recueillie dans une citerne. Elle comprend un jardin dans lequel ont été replantés des oliviers vieux de 240 ans venant d’ailleurs.

Dans le but de développer les métiers de l’architecture et la culture architecturale en Turquie, la Chambre des Architectes organise cette année le 14e Concours des Prix Nationaux d'Architecture pour lequel la maison éco-responsable de Datça, dans la région de Muğla, a été sélectionnée dans la catégorie 'Construction'.

Construite sur une pente dans le quartier dit de l’Embarcadère à Datça, occupant un terrain d’un hectare avec vue sur la mer, la maison a été conçue par l’architecte Mehmet Kütükçüoğlu et commanditée par l’architecte Okan Cağlar. Les travaux ont duré deux ans et ont pris fin le 1er janvier 2011. Alors même que le chantier était en cours, la maison a été révélée par l’Union Internationale des Architectes (UIA) et a été présentée à Berlin, Milan et Bruxelles lors de l’exposition intitulée '7 Sommets - 7 Architectes'.

03(@CemalEmden).jpg Quels sont les principaux éléments d'une maison 'éco-responsable' ?

Cette maison, dont le concept est tout à fait particulier, possède huit pièces, un vaste salon et une piscine. Le système de chauffage par le sol fonctionne grâce à l’énergie solaire durant les jours d’hiver. L’eau de pluie et l’eau d’arrosage du jardin sont drainées jusqu’à une citerne avant d’être réutilisées.

Dans cette maison, respectueuse de la nature et de l’environnement, grâce à des appareils de type smartphones ou depuis des ordinateurs situés aux quatre coins du monde, lampes, stores, rideaux, portes, système de chauffage et de refroidissement, ainsi que l’arrosage du jardin peuvent être actionnés ou éteints à distance. Par ailleurs, les pannes et le niveau de carburant du générateur peuvent être détectés grâce à des caméras de surveillance.

04(@CemalEmden)_S.jpgDes oliviers de 240 ans ont été replantés dans le jardin de la maison. La construction est tout à fait simple mais fonctionnelle et facilite la vie quotidienne avec un décor minimaliste, des matériaux bien choisis et des couleurs agréables.

La remise des prix a lieu demain

Le concours a été organisé pour la première fois en 1988 pour fêter le 400e anniversaire de Mimar Sinan. Cette année, 208 projets ont été évalués par le comité de sélection : écoles, mosquées, mairies, centres d’études, hôtels, universités ou encore bibliothèques. 

Parmi ceux-ci, la 'maison éco-responsable' de Datça, avec ses deux niveaux d’habitation, a réussi à faire partie des 15 constructions sélectionnées dans la catégorie 'Construction'.

05(@CemalEmden)_B.jpg

Radikal | Turquie
10-04-2014
Adapté par : Mathilde Pinon

Réactions

edith | elève architecte | Cameroun | 22-05-2014 à 03:12:00

Article très édifiant

Réagir à l'article


Album-photos |Architectures Anne Démians

En 2018, à l’agence Architectures Anne Démians, on retiendra de beaux concours. Hôtel du département 92, Réinventer Paris 2, Fondation Italienne. Plus particulièrement celui remporté : Grand...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de Jacques Ferrier Architecture

En 2018, l’agence Jacques Ferrier Architecture a livré le projet Aqualagon, plus grand centre aquatique d’Europe situé à Marne-la-Vallée, ainsi que la réhabilitation des arènes de Lunel, dans...[Lire la suite]


Album-photos |L'année 2018 de Tolila+Gilliland

En 2018, deux chantiers terminent et deux démarrent.  Six concours et trois permis de construire ont fait une année pleine ! Notre travail commun avec TVK sur l’ilot O8 à Batignolles s’est terminé avec une...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 d'Ibos et Vitart

Rénovation et extension du site du Quai d'Orsay – Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International – Paris, France – concours 2016, études en cours   «Le projet...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de Jacques Ferrier Architecture

En 2018, l’agence Jacques Ferrier Architecture a livré le projet Aqualagon, plus grand centre aquatique d’Europe situé à Marne-la-Vallée, ainsi que la réhabilitation des arènes de Lunel, dans...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de PietriArchitectes

En 2018, l’agence PietriArchitectes a livré 3 projets de logements qui illustrent sa  volonté d’une démarche architecturale contextuelle. Dans le Sud de la France pour La Crique, entre lac et montagne pour Les...[Lire la suite]