Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Présentation | Pour Avenier Cornejo, une crèche sur l'ilôt Fréquel Fontarabie (28-05-2014)

Dans le XXe arrondissement de la capitale, Avenier Cornejo architectes a livré, en janvier 2014, la nouvelle crèche de l’ilot Fréquel Fontarabie. Urbi et orbi, le nouvel équipement s’adresse à la ville et au monde. «Nous avons souhaité un bâtiment léger et sensible qui traduirait une insertion juste», notent les deux jeunes associés. Notice architecturale.

Notice Architecturale | Bâtiments Publics | Education | 75020 | Avenier&Cornejo Architectes

La crèche étant un des premier espaces que l'enfant va découvrir en-dehors de sa cellule familiale, il doit pouvoir trouver dans ce  milieu une atmosphère et une ambiance qui le rassure et l’aide à s’épanouir. La crèche a la double mission de protéger et d’ouvrir au monde.

Nous avons souhaité un bâtiment léger et sensible qui traduirait une insertion juste d'un volume complexe s'intégrant dans une parcelle triangulaire. Le tout enveloppé dans une «dentelle fine». Une protection constituée par des panneaux métalliques perforés qui ont pour fonctions d'unifier, barder, filtrer... Une peau sensible qui réagit au changement de la lumière.

02(@JBakary).jpgA cela vient s’ajouter les enjeux du nouveau quartier ; la crèche est au coeur de l’ilot Fréquel Fontarabie. Elle se situe à l’intersection du passage public et de la placette et participe ainsi à l’identité du site en structurant l'espace central.

Pour satisfaire la réglementation du PLU, les prescriptions urbaines et le programme, nous avons choisi de développer le volume de la crèche sur deux étages en respectant au maximum les cours voisines et en orientant les unités d’accueil vers les façades ensoleillées.

Afin d’obtenir un alignement à douze mètres sur le bâtiment mitoyen, le logement de fonction occupe les 2e et 3e étage. Il est, par ailleurs, traversant du nord au sud. Son accès se fait par une entrée distincte et indépendante mais partage le même ascenseur que l’équipement.  

L’entrée de la crèche se trouve sur la façade Nord, côté placette. L’ascenseur se situe au départ de la circulation. Les salles de services nécessitant un accès pour la livraison se développent le long d’un couloir, en lignes brisées, entre les salles. 

Le couloir, au coeur de l’équipement, absorbe les irrégularités d’angles. Le bâtiment étant long, un patio est nécessaire pour apporter de la lumière naturelle aux pièces de services. Il aura aussi un rôle dans la régulation thermique, surtout en été.

La structure du bâtiment est en béton, pour des raisons d’acoustique et de thermique, doublée d’une isolation et d’un bardage métallique. Cette paroi en métal perforée crée différents jeux de lumière. Elle fonctionne comme un tamis pour les lieux de repos et d’intimité. Le jardin et les terrasses sont largement accessibles par de grandes baies vitrées.

L'espace planté, en fond de parcelle, est constitué d'un érable et d'arbustes ; il se développe sur un terrain en rampe et permet une sortie sur le passage public.

Avenier&Cornejo Architectes

03(@DavidFoessel)_B.jpgFiche technique

Programme : crèche de 66 berceaux (RDC et R+1) et un logement de fonction
Lieu : secteur Frequel Fontarabie, Paris XXe
Maître d'ouvrage: SLA20 - Section local de l’architecture de la Ville de Paris / Chefs de projet : Martine Marsault, Xavier Haas
Architectes : Avenier Cornejo Architectes / Chefs de projet : Miguel Cornejo, Christelle Avenier, Joachim Bakary
Calendrier : Date du concours : novembre 2009 / Date de début de travaux : juin 2012 / Date de réalisation : livré janvier 2014
Surface du site : 865m²
Surface de plancher : 1.037,5m²
SU crèche : 935,1m²
SU logement : 102,4m²
Coût : 3.490.000€ HT

Réagir à l'article


Album-photos |L'année 2018 de Bernard Desmoulin

Mes amis Pline, Cicéron, Tacite, César, Horace, Virgile, Aristote, Xénophon et Homère se joignent à moi pour souhaiter au Courrier de l’Architecte une digne année 2019. Bernard Desmoulin[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 d'AAVP

Entre transparence et opacité, ornement et austérité, entre la violence du quotidien et la résistance de certains, l’amour dans tout ça se fraye encore un chemin. Les projets de l’année 2018 ne...[Lire la suite]


Album-photos |L'année 2018 de Bernard Desmoulin

Mes amis Pline, Cicéron, Tacite, César, Horace, Virgile, Aristote, Xénophon et Homère se joignent à moi pour souhaiter au Courrier de l’Architecte une digne année 2019. Bernard Desmoulin[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de DVVD

2018 est dans la continuité des années précédentes avec le démarrage de plusieurs chantiers : la couverture du central de Roland Garros, l’hôtel Meininger Porte de Vincennes, le cinéma MK2 Nation,...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 d'Ellenamehl

2018 : une année de chantiers tous azimuts ! 2019 devrait être du même ordre… Réemploi du bâti, seconde vie, site patrimoniaux complexes ou bâtiments neufs dans des quartiers en devenir, l'agence ne...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de Perraudin Architecte

La France, la Suisse, le Liban et le Sénégal furent des lieux de développement et de recherches sur la sobriété constructive. La terre non stabilisée a été éprouvée par les...[Lire la suite]