Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Brève | Ilot 32 à La Duchère, Lyon : Habiter la métropole (15-07-2014)

Les architectes de l'agence Tectoniques veulent répondre aux nouveaux enjeux de l’habitat urbain, militent pour le matériau bois et font rimer urbanité et convivialité. En guise d'illustration - et dans la continuité directe du projet de la ZAC Mozart à Saint-Priest -, 33 logements, livrés en décembre 2013 à l'îlot 32 de La Duchère, Lyon 9e. Communiqué.

Lyon | Tectoniques

L’îlot 32 occupe une place stratégique dans l’immense rénovation du quartier de La Duchère, à Lyon. L’OPAC du Rhône y réalise un immeuble qui rassemble 33 logements locatifs sociaux, 1.500m² de bureaux destinés à des activités en lien avec la santé et un rez-de-chaussée commercial.

Sa position centrale, au carrefour de la nouvelle place Abbé Pierre et du Boulevard Est / Ouest, lui offre une grande visibilité et sa proximité avec la halle d’athlétisme lui impose d’affirmer une position urbaine ferme.

Une position urbaine forte

Un certain nombre de facteurs invite ce projet à affirmer une présence urbaine forte. La proximité de la halle d’athlétisme (réalisée par l'agence Chabanne & Partenaires) est sans doute l’élément le plus déterminant puisque moins de 7m séparent la façade Sud de l’équipement et la façade Nord des logements.

Par son échelle et sa forme singulière, elle impose un rapport de voisinage aimable mais strict. Toutes les liaisons entre l’immeuble et l’équipement sont privilégiées. A l’Est, un parvis emmarché absorbe l’importante différence de niveau. A l’Ouest, le jardin collectif des logements, suspendu au dessus des commerces, occupe la faille entre les deux bâtiments.

L’îlot 32 assume un rôle de façade urbaine en maintenant un alignement sur rue et en marquant les angles Est et Ouest. Cette figure est accentuée par sa hauteur élevée de R+7 pour les logements et R+5 pour les bureaux, créant une forte densité. La parcelle a une forme facilement aménageable et bénéficie des bonnes orientations Nord / Sud. Sa forte déclivité entre Est et Ouest est absorbée par un socle fédérateur.

02(@On Stage)_S.jpgMixité programmatique / Mixité constructive

En terme de programmation, l’opération suit le principe de mixité : deux niveaux de parkings abritent 57 places en sous-sol. Le rez-de-chaussée accueille 972m² de commerces. Il forme la base commune des 33 logements locatifs sociaux et des 1.500m² du médicentre.

En matière d’écriture, l’ensemble forme un tout, une pièce architecturale à l’intérieur de laquelle les programmes restent distincts. La présence domestique des logements est subtilement complétée par le dessin plus abstrait du bloc des bureaux, tandis que les commerces s’offrent généreusement à l’espace public.

Les systèmes constructifs sont mixtes, les matériaux étant choisis là où ils sont le plus performants. La structure primaire est en béton. Les façades sont en ossature bois. Le béton est utilisé pour ses qualités structurelles et acoustiques. Le bois est choisi d’abord en tant que matériau puis pour ses capacités d’intégration à un processus de préfabrication des composants de façade.

Deux éléments ont particulièrement favorisé son utilisation sur cette opération : l’épaisseur du complexe de mur bois, inférieure à celle d’un complexe béton à performance égale, a permis de gagner sur l’ensemble des sept niveaux de logements une surface équivalente à 60m² habitable. La préfabrication des composants, par ailleurs, a permis un chantier rapide et sûr dans un site contraint par la proximité immédiate de la halle.

Un bâtiment fin / des façades épaisses

Le bâtiment de logements est volontairement très fin avec une profondeur habitable d’environ 8 mètres, auxquels il faut ajouter les balcons au Sud et les galeries de distribution extérieures au Nord. Cette singularité leur permet d’être tous traversants et d’assurer une relation généreuse au paysage, sur les deux orientations : au Sud, sur la nouvelle place et au Nord vers les Monts d’Or.

03(@Tectoniques)_B.jpgFiche technique

Programme : 33 logements locatifs - SHON : 2.628m² - Bureaux - Pôle médical - SHON : 1.642m² - Commerces - SHON : 971m² - Stationnement : 57 places de parking
Maître d’ouvrage : OPAC du Rhône
Architectes : Tectoniques
Ingénieurs : Quadriplus
Environnement : Etamine
Total SHON : 5.241m²
Coût travaux : 6.960M€ H.T.
Livraison des logements : décembre 2013

04(@On Stage)_S.jpg

Réagir à l'article


Album-photos |L'année 2018 d'AIA Life Designers

En 2018, AIA Life Designers a livré la réhabilitation du Grand Hôtel-Dieu, lieu historique emblématique de la ville de Lyon qui accueille désormais un programme mixte très riche. L’agence a...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de Marjan Hessamfar et Joe Vérons Architectes Associés

Une année 2018 intense et stimulante pour l’agence avec 3 projets livrés : le Gymnase Alice Milliat à Bordeaux, l’extension des locaux de la CC2R à Valence d’Agen et le Centre technique environnemental de...[Lire la suite]


Album-photos |L'année 2018 de Thibaud Babled Architectes Urbanistes

Thibaud Babled Architectes Urbanistes est une agence installée à Paris. Sa démarche trouve des terrains d’expression à des échelles variées, tant architecturales qu’urbaines et paysagères,...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de RozO

Ce salon urbain réalisé par RozO pour Icade marque un renouveau de ces parcs d'activité en développant une autre relation au lieu de travail. RozO redessine l'ensemble des espaces extérieurs du site afin que ces...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de Thibaud Babled Architectes Urbanistes

Thibaud Babled Architectes Urbanistes est une agence installée à Paris. Sa démarche trouve des terrains d’expression à des échelles variées, tant architecturales qu’urbaines et paysagères,...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de PietriArchitectes

En 2018, l’agence PietriArchitectes a livré 3 projets de logements qui illustrent sa  volonté d’une démarche architecturale contextuelle. Dans le Sud de la France pour La Crique, entre lac et montagne pour Les...[Lire la suite]