Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Brève | Ilot 32 à La Duchère, Lyon : Habiter la métropole (15-07-2014)

Les architectes de l'agence Tectoniques veulent répondre aux nouveaux enjeux de l’habitat urbain, militent pour le matériau bois et font rimer urbanité et convivialité. En guise d'illustration - et dans la continuité directe du projet de la ZAC Mozart à Saint-Priest -, 33 logements, livrés en décembre 2013 à l'îlot 32 de La Duchère, Lyon 9e. Communiqué.

Lyon | Tectoniques

L’îlot 32 occupe une place stratégique dans l’immense rénovation du quartier de La Duchère, à Lyon. L’OPAC du Rhône y réalise un immeuble qui rassemble 33 logements locatifs sociaux, 1.500m² de bureaux destinés à des activités en lien avec la santé et un rez-de-chaussée commercial.

Sa position centrale, au carrefour de la nouvelle place Abbé Pierre et du Boulevard Est / Ouest, lui offre une grande visibilité et sa proximité avec la halle d’athlétisme lui impose d’affirmer une position urbaine ferme.

Une position urbaine forte

Un certain nombre de facteurs invite ce projet à affirmer une présence urbaine forte. La proximité de la halle d’athlétisme (réalisée par l'agence Chabanne & Partenaires) est sans doute l’élément le plus déterminant puisque moins de 7m séparent la façade Sud de l’équipement et la façade Nord des logements.

Par son échelle et sa forme singulière, elle impose un rapport de voisinage aimable mais strict. Toutes les liaisons entre l’immeuble et l’équipement sont privilégiées. A l’Est, un parvis emmarché absorbe l’importante différence de niveau. A l’Ouest, le jardin collectif des logements, suspendu au dessus des commerces, occupe la faille entre les deux bâtiments.

L’îlot 32 assume un rôle de façade urbaine en maintenant un alignement sur rue et en marquant les angles Est et Ouest. Cette figure est accentuée par sa hauteur élevée de R+7 pour les logements et R+5 pour les bureaux, créant une forte densité. La parcelle a une forme facilement aménageable et bénéficie des bonnes orientations Nord / Sud. Sa forte déclivité entre Est et Ouest est absorbée par un socle fédérateur.

02(@On Stage)_S.jpgMixité programmatique / Mixité constructive

En terme de programmation, l’opération suit le principe de mixité : deux niveaux de parkings abritent 57 places en sous-sol. Le rez-de-chaussée accueille 972m² de commerces. Il forme la base commune des 33 logements locatifs sociaux et des 1.500m² du médicentre.

En matière d’écriture, l’ensemble forme un tout, une pièce architecturale à l’intérieur de laquelle les programmes restent distincts. La présence domestique des logements est subtilement complétée par le dessin plus abstrait du bloc des bureaux, tandis que les commerces s’offrent généreusement à l’espace public.

Les systèmes constructifs sont mixtes, les matériaux étant choisis là où ils sont le plus performants. La structure primaire est en béton. Les façades sont en ossature bois. Le béton est utilisé pour ses qualités structurelles et acoustiques. Le bois est choisi d’abord en tant que matériau puis pour ses capacités d’intégration à un processus de préfabrication des composants de façade.

Deux éléments ont particulièrement favorisé son utilisation sur cette opération : l’épaisseur du complexe de mur bois, inférieure à celle d’un complexe béton à performance égale, a permis de gagner sur l’ensemble des sept niveaux de logements une surface équivalente à 60m² habitable. La préfabrication des composants, par ailleurs, a permis un chantier rapide et sûr dans un site contraint par la proximité immédiate de la halle.

Un bâtiment fin / des façades épaisses

Le bâtiment de logements est volontairement très fin avec une profondeur habitable d’environ 8 mètres, auxquels il faut ajouter les balcons au Sud et les galeries de distribution extérieures au Nord. Cette singularité leur permet d’être tous traversants et d’assurer une relation généreuse au paysage, sur les deux orientations : au Sud, sur la nouvelle place et au Nord vers les Monts d’Or.

03(@Tectoniques)_B.jpgFiche technique

Programme : 33 logements locatifs - SHON : 2.628m² - Bureaux - Pôle médical - SHON : 1.642m² - Commerces - SHON : 971m² - Stationnement : 57 places de parking
Maître d’ouvrage : OPAC du Rhône
Architectes : Tectoniques
Ingénieurs : Quadriplus
Environnement : Etamine
Total SHON : 5.241m²
Coût travaux : 6.960M€ H.T.
Livraison des logements : décembre 2013

04(@On Stage)_S.jpg

Réagir à l'article


Album-photos |L'année 2018 de Chaix & Morel et Associés

L’année 2018 fut riche en livraisons de bâtiments et en émotions ! Voir sortir de terre des projets emblématiques comme la tour SKY 56, le Village de Roland-Garros ou l’immeuble Lände 3 à Vienne est...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de SCAU

Une année 2018 pleine d’effervescence pour le collectif de SCAU : Search & Create Alternative Uses !... A commencer par la sortie en librairie aux éditions Park Books de Creatures of the City qui donne à lire de...[Lire la suite]


Album-photos |L'année 2018 de MDR

L’année 2018 est déjà écoulée et MDR ne l’a pas vue passer tant les projets furent encore prenants : variés et complexes compte tenu d’une conjoncture tendue par la rareté du...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de SCAU

Une année 2018 pleine d’effervescence pour le collectif de SCAU : Search & Create Alternative Uses !... A commencer par la sortie en librairie aux éditions Park Books de Creatures of the City qui donne à lire de...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de Corinne Vezzoni et associés

L’année de l’agence Corinne Vezzoni et associés a été marquée par plusieurs événements, avec notamment la nomination de Corinne Vezzoni au Grand Prix national d’architecture....[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 d'Engasser & associés

Encore une année à 100 à l’heure pour l’agence Engasser & associés !  2018 aura été intense, rythmée par une douzaine de concours, de belles réussites, un certain nombre de...[Lire la suite]