Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Brève | Force expressive et retenue pour des immeubles 'plots' à Bordeaux (20-03-2015)

A Bordeaux, la cité Léo Saignat, vétuste, a été détruite pour laisser la place au Neurocampus. Afin de reloger les anciens occupants, le bailleur social Domofrance a fait construire trois résidences dans le même quartier. Début décembre 2014, l'agence d'architecture et d'urbanisme Leibar & Seigneurin a livré 'Lauradey', 56 logements érigés sur le site de la caserne Faucher. Notice architecturale.

Notice Architecturale | Bordeaux | Leibar Seigneurin

L’analyse urbaine du périmètre élargi de l’îlot de la Caserne Faucher (EPIDE) fait apparaître un tissu fortement contrasté, dans lequel alternent des équipements structurants, des ensembles bâtis caractéristiques des années 60, ainsi que des maisons de ville.

L’hétérogénéité contextuelle du site a conduit la puissance publique à inscrire le secteur en zone UGES u*1 (Zone Urbaine de Grands Equipements et Services, ndlr.), autorisant ainsi une hauteur bâtie de 15m au-dessus du terrain naturel et permettant la mise en oeuvre de volumes bâtis significatifs.

02(@Leibar & Seigneurin)_B.jpgNotre projet propose une volumétrie qui vise à obtenir le meilleur équilibre entre trois enjeux :

  • > La densité nécessaire, à la fois pour assurer la réalisation d’un programme de relogements et pour répondre aux ambitions d’occupation du centre-ville afin de lutter contre l’étalement urbain ;
  • > Le respect des maisons de ville qui se situent en vis-à-vis de la parcelle d’implantation ;
  • > La qualité de vie des logements proposés aux futurs résidents.

Forte de la conjugaison de ces facteurs, qui relève de la recherche d’un point d’équilibre entre l’intérêt général et les intérêts particuliers, notre proposition s’inscrit dans la hauteur maximale réglementaire, mais n’utilise que partiellement le potentiel constructif, avant d’éviter un rapport de vis-à-vis trop brutal.

03(@Patrick Miara).jpgLe projet se compose d’'immeubles plots', associés trois par trois, dans lesquels le 'plot' central contient deux logements par niveau ainsi que les circulations verticales, qui desservent par des coursives les 'plots' latéraux contenant un seul logement par niveau.

La fragmentation induite par cette volumétrie adoucit très nettement la relation aux riverains, par rapport à une hypothèse de front bâti continu, et offre une qualité de vue, d’ensoleillement et 'd’individualisation' exceptionnelle pour les logements projetés.

L’ensemble du stationnement est dissimulé derrière le mur d’enceinte existant, qui est conservé et restauré.

Depuis l’espace public, les immeubles apparaissent comme 'posés' sur un socle déjà existant, par rapport auquel ils marquent un retrait. Côté coeur d’îlot, l’espace libre est traité telle une grande prairie d’où s’érigent les immeubles. Les halls d’entrées sont accessibles depuis les rues afin de faciliter leur insertion urbaine.

En termes d’écriture architecturale, le projet vise une certaine rigueur géométrique liée à une volonté de simplicité et de rationalité constructive. Béton, bois et verre composent les façades dans un dessin soigné et précis, associant retenue et force expressive.

Leibar Seigneurin

04(@Patrick Miara).jpgFiche technique

Programme : construction de 56 logements collectifs locatifs, Caserne Faucher, Bordeaux
Maître d’ouvrage : Domofrance
Equipe de maîtrise d’oeuvre : Leibar & Seigneurin / Cetab (BET TCE)
Surfaces : 39 PLUS et 17 PLAI répartis en 30 T2, 13 T3, 14 T4, 5 T5 - 4.276,05m² SHON / 3.396,15m² SHAB / 56 places de stationnement
Date de réception : 5 décembre 2014
Montant des travaux : 5.040.000€ H.T. (contrat) / 5.590.000€ H.T. (entreprise MAS)
Label : BBC et Habitat et Environnement profil A

05(@Patrick Miara)_S.jpg

Réagir à l'article


Album-photos |L'année 2018 de GUINEE*POTIN ARCHITECTES

Des concours s’échelonnant toutes les mois, 8 de perdus à l'exception de deux : l’école publique de St Pabu dans le Finistère, et notre premier projet francilien, avec Palast et Echelle Office, pour 90...[Lire la suite]

Album-photos |Architectures Anne Démians

En 2018, à l’agence Architectures Anne Démians, on retiendra de beaux concours. Hôtel du département 92, Réinventer Paris 2, Fondation Italienne. Plus particulièrement celui remporté : Grand...[Lire la suite]


Album-photos |L'année 2018 de RozO

Ce salon urbain réalisé par RozO pour Icade marque un renouveau de ces parcs d'activité en développant une autre relation au lieu de travail. RozO redessine l'ensemble des espaces extérieurs du site afin que ces...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de Parc Architectes

Cette année Parc Architectes traverse les frontières et les océans avec le démarrage des études pour le Centre culturel de la Polynésie française à Tahiti et sa sélection au concours...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de MDNH architectes

L'agence a livré en 2018 la première tranche d’un îlot de 79 logements à Bonnières sur Seine (78), un ensemble urbain qui redynamise le centre bourg et qui s’articule avec la nouvelle urbanité de...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de Thibaud Babled Architectes Urbanistes

Thibaud Babled Architectes Urbanistes est une agence installée à Paris. Sa démarche trouve des terrains d’expression à des échelles variées, tant architecturales qu’urbaines et paysagères,...[Lire la suite]