Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Présentation | De feutre et d'intimité, des bureaux par Monica Donati (09-04-2015)

Monica Donati a reçu en 2013 la commande par le cabinet DS Avocats d’une vaste opération de transformation de deux immeubles haussmanniens. Pour répondre aux exigences de confidentialité mais aussi, plus pragmatiques, de stockage et d’archivage, l’architecte a pensé des dispositifs soignés et élégants.  

Notice Architecturale | 75016 | Monica Donati

DS Avocats, créé à Paris en 1972, est un cabinet qui réunit aujourd’hui près de 200 avocats d’affaires exerçant au sein d’un réseau de plusieurs bureaux dans le monde. Lorsque DS Avocats rencontre Monica Donati & Associés, en juin 2013, leurs locaux sont répartis sur trois sites différents dans Paris ; l’immeuble rue Duret va permettre de rassembler tous les avocats en un même lieu, deux immeubles haussmanniens restructurés en un, formant 6.000m² de locaux dont 4.000m² de plateaux libres de bureaux.

Cet emménagement est l’occasion de concevoir un projet architectural dans l’esprit que s’est formé DS Avocats en plus de 40 ans d’histoire, un cabinet sobre et contemporain, en rupture avec le modèle anglo-saxon, au style méditerranéen et tourné vers l’international, en particulier l’Asie où il compte 8 bureaux répartis au Japon, en Inde, au Vietnam et en Chine.

02(@CPongiglione).jpgL’accueil

Largement ouvert sur le porche d’entrée, l’accueil est un lieu calme qui contraste avec les bruits de la rue. 

Le visiteur entre face à la banque d’accueil, un tronc de chêne massif qui semble flotter sur son soubassement en inox poli miroir, reflétant le tapis de soie rouge du sol. 

Sur le mur du fond, les valeurs de DS Avocats - proximité, rigueur, imagination - forment une mappemonde où l’on retrouve les différents bureaux du cabinet à travers le monde. 

De larges fenêtres ouvrent la pièce sur la rue et apportent la lumière naturelle, filtrée par des films opalins qui donnent à l’espace une lumière diffuse et homogène.

03(@CPongiglione)_S.jpgLe sas en feutre

Pour fluidifier l’accès aux locaux et accueillir les visiteurs, l’accès aux cages d’ascenseur se fait directement depuis l’accueil grâce à l’ouverture d’un mur qui les met en relation. Pour marquer l’entrée dans les locaux, un drapé en feutre acoustique habille les murs de ce sas, qui donne à ce passage un aspect enveloppant et sécurisant. Les parois se détachent du mur et une lumière au sol permet de souligner leurs courbures, tout en révélant la texture minérale du sol.

Le salon café

Auparavant espace enclavé, aujourd’hui espace d’accueil principal des clients et lieu de rencontre des avocats, il communique directement avec le jardin intérieur dans un élargissement de la circulation entre l’accueil et les salles de réunion.

04(@CPongiglione)_S.jpgLes paliers

Les paliers d’origine, maintenus fermés pour des questions de sécurités incendie, étaient particulièrement impersonnels et froids. La partie claire du sol existant a été recouverte d’un tapis de soie rouge et un faux-plafond en bambou accompagne la circulation. On retrouve également le bambou au mur autour des ascenseurs sous forme de placage intégrant les divers commandes. En face de chaque batterie d’ascenseurs se trouve une grande image toute hauteur, qui incarne les valeurs de DS Avocats et contient la signalétique d’étage. Un luminaire spécial, très simple, a été développé pour éclairer de manière optimale les faux plafonds en bambou et l’ensemble du palier d’une lumière indirecte réchauffée par le bois.

05(@CPongiglione)_S.jpgLes bureaux feutrés

La majorité des dossiers étant archivés dans les boites en bambou, les bureaux ne sont meublés que par des éléments bas, tables et rangements.

Ainsi libérés, ils sont d’autant plus spacieux et lumineux. 

Le cloisonnement, en départ de façade, est vitré sablé tout hauteur sur 1m de large pour apporter de la lumière naturelle supplémentaire des bureaux voisins et créer des perspectives.

Les cloisons sont habillées de feutre tendu sur molleton pour assurer un confort acoustique optimal. 

Les façades des boîtes en bambou, côté bureaux, se transforment partiellement en étagères toute hauteur.

Le tunnel en bois

A l’origine, l’accès à la grande salle était un long couloir aveugle, débouchant face à la porte des sanitaires. Nous avons conçu un aménagement qui accompagne les usagers vers la grande salle et la bibliothèque, intègre la porte des sanitaires au cloisonnement, un vestiaire et un coin café. Murs, sols et plafonds ont été revêtus de bambou, formant un grand élément architectural singulier, un tunnel de bois qui, d’un seul geste, requalifie l’espace et met en scène les circulations.

06(@CPongiglione)_B.jpgLa grande salle

La grande salle de réunion est l’espace de réception prestigieux qui accueille les assemblées des associés de DS Avocats comme des formations allant jusqu’à 100 personnes. Elle est située en sous-sol, où une verrière amène la lumière naturelle depuis la cour intérieure de l’immeuble. Pour accentuer la relation avec l’extérieur, nous avons imaginé une pyramide inversée sous la verrière, dont l’intérieur en miroir reflète le ciel, les façades haussmanniennes et les feuillages du jardin.

Cette disposition crée une multitude de jeux de reflets sur l’extérieur, qui changent en fonction de la position des usagers dans la pièce et de la lumière du jour. La pyramide permet également de concentrer la lumière naturelle au centre de la pièce, pour pouvoir projeter en périphérie sans système d’occultation. Le mobilier a été réalisé sur mesure, des tables électrifiées en bambou, mobiles pour accueillir tout type d’évènement. Une cloison lumineuse en papier plissé complète le dispositif scénique en fond de salle.

Monica Donati

Réagir à l'article


Album-photos |L'année 2018 de Perraudin Architecte

La France, la Suisse, le Liban et le Sénégal furent des lieux de développement et de recherches sur la sobriété constructive. La terre non stabilisée a été éprouvée par les...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de FABRE de MARIEN architectes

En 2018, l’agence s’est diversifiée encore et encore. Peu importe la taille des projets, seule compte l’histoire à raconter. Dans cette continuité, 2019 sera l’année du basculement de l’agence...[Lire la suite]


Album-photos |L'année 2018 de Fresh Architectures

2018 a été une très belle année pour FRESH Architectures. A ce titre, ALLURE s’est affirmé comme le projet phare, mené de concert par nos équipes et par celles de notre partenaire : ITAR...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de TVAA

L’année 2018 de Thierry Van de Wyngaert Architectes Associés (TVAA) a commencée en fanfare par une exposition à la Galerie d’architecture et la publication d’une monographie dans la collection We...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de Silvio d'Ascia Architecture

L’agence Silvio d’Ascia Architecture a livré en 2018 le projet « O’rigin », un immeuble de bureaux qui revendique une simplicité intemporelle à travers une architecture de pierre. L’agence...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de DVVD

2018 est dans la continuité des années précédentes avec le démarrage de plusieurs chantiers : la couverture du central de Roland Garros, l’hôtel Meininger Porte de Vincennes, le cinéma MK2 Nation,...[Lire la suite]