Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Brève | 'Woody Wood', bâtiments de logements collectifs sculpturaux à Nantes (17-06-2015)

A Nantes, au coeur du nouveau quartier du Vallon de la Chézine, 47 logements collectifs, livrés en mai 2015 par l'agence Berranger | Vincent architectes, s’installent entre une nouvelle école et de récents immeubles d’habitations. Les deux bâtiments sculpturaux tout de bois vêtus s’inscrivent dans la logique d’un projet urbain défini par l’agence d’urbanisme Jean-François Revert, dont l’ambition est de réaliser des résidences dans un parc. Notice architecturale.

Notice Architecturale | Nantes | Berranger | Vincent architectes

Prenant appui sur cette volonté d’inscrire le paysage au coeur même d’un quartier d’habitation, la démarche architecturale consiste dès lors à imaginer des 'sculptures' posées dans un jardin. L’expression recherchée est celle d’une forme simple et affirmée, associée à une architecture domestique.

Elle se traduit par la construction de deux objets en bois facettés dont la compacité libère le sol et crée un parc accessible à tous.

Un paysage vallonné s’installe, reprenant la topographie préexistante et recouvrant l’infrastructure du parking semi-enterré. En limite parcellaire Est et Sud, ce jardin 'remonte' afin d’assurer une transition cohérente avec les parcelles voisines. Cette nouvelle topographie est engazonnée et plantée d’arbres de hautes tiges. Au sud, par des frênes et des érables, à l’est par des baliveaux de chênes verts ; le parking couvert d’une terrasse jardin est planté d’amélanchiers.

02(@Sergio Grazia)_B.jpgA la disposition des habitants, cet espace vert est l’extension des pièces de vie des logements largement vitrés du rez-de-chaussée ; c’est aussi un nouveau paysage à voir depuis les balcons et les larges terrasses de tous les logements. Ceux-ci sont tous favorablement exposés, la plupart profitant d’une double ou triple orientation. Dans un souci de mixité sociale, les typologies proposées sont variées ; les logements sont également transformables, évolutifs afin de permettre à chacun la possibilité d’habiter librement.

La position centrale du noyau de circulation verticale permet à chaque palier de desservir quatre à cinq logements avec une variation des typologies du Type 2 au Type 4 duplex. Ces différentes typologies sont réparties sur tous les niveaux, excepté les derniers où l’attique comprend des typologies de logements T4 duplex.

Hormis le traitement de façade et de garde-corps en pin, le projet propose l’intégration du bois dans son aspect technique et environnemental. Ainsi, le bâtiment fonctionne grâce à un système mixte porteur 'béton/bois'. Tous les planchers et parois verticales entre logements sont prévus en béton pour des raisons de confort acoustique mais aussi pour l’inertie du matériau.

03(@Sergio Grazia).jpgLes façades ainsi libérées, un complexe de façade en panneau de bois enveloppe totalement le bâtiment. Dans un souci d’économie et de rapidité de mise en oeuvre, un système de panneaux à ossature bois et un assemblage de garde-corps ont été préfabriqués en atelier.

Afin de conserver une écriture unique du projet, les deux plots de logements sont dessinés de façon quasi identique. Les façades Nord et Ouest sont habillées de bardage bois ajouré (pin traité à coeur brun), percées de fenêtres à allèges vitrées et animées par un jeu de volets coulissants en tôle plane laqué gris.

Les façades Sud et Est sont bardées en métal nervuré blanc, ouvertes par de larges baies. Ces façades sont équipées de portique bois abritant les balcons au platelage bois et habillées d’une résille de tasseaux bois assurant l’ombrage et l’intimité.

Berranger | Vincent architectes

04(@Sergio Grazia)_B.jpgFiche technique

Maître d’ouvrage : GHT Coopératives, Saint-Herblain
Assistance à maîtrise d’ouvrage : Ataraxia
Maître d’oeuvre : Berranger | Vincent Architectes / Bureau d’études Structure : PLBI / Bureau d’études Fluides : Albdo / Economiste : Azeco / Bureau de contrôle : Dekra / Coordinateur SPS : Blitz Go
Mission : Base
Surface : SHON 3.357m² / SHAB 2.752m²
Coût des travaux : 3.557.000€ HT
Démarche BBC - RT 2012

05(@Sergio Grazia)_B.jpg

Réagir à l'article


Album-photos |L'année 2018 de NOMADE architectes

Riche actualité pour l’agence NOMADE architectes cette année ! 2018 est ponctuée par les livraisons de programmes variés dont 36 logements collectifs à Caen (14), l’Hôtel de Ville à...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de Bernard Desmoulin

Mes amis Pline, Cicéron, Tacite, César, Horace, Virgile, Aristote, Xénophon et Homère se joignent à moi pour souhaiter au Courrier de l’Architecte une digne année 2019. Bernard Desmoulin[Lire la suite]


Album-photos |L'année 2018 d'AIA Life Designers

En 2018, AIA Life Designers a livré la réhabilitation du Grand Hôtel-Dieu, lieu historique emblématique de la ville de Lyon qui accueille désormais un programme mixte très riche. L’agence a...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de PANARCHITECTURE

Ce sont des projets tant attendus qui sortent enfin de terre : trois maisons individuelles neuves dans le sud de la France et un Hôtel à Paris rue du Faubourg Saint Honoré.  Ce sont quelques journées en gilets jaunes...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de Corinne Vezzoni et associés

L’année de l’agence Corinne Vezzoni et associés a été marquée par plusieurs événements, avec notamment la nomination de Corinne Vezzoni au Grand Prix national d’architecture....[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de Stéphane Maupin

En 2018 Richard Scoffier synthétise l’année et toutes les années précédentes dans un bel article de presse papier. Il s’intéresse à tous ces beaux projets que l’agence invente,...[Lire la suite]