vmz

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Publireportage | Deuxième prix CAMPUS ARCHIZINC de VMZINC® : un toit pour le Marconnet (18-11-2015)

Le concours bisannuel CAMPUS ARCHIZINC de VMZINC® avait pour thème la ville sur la ville. L’enjeu était alors pour des étudiants d’imaginer des dispositifs astucieux associant zinc et bois dans le cadre de surélévations légères. Léonor Franz et Antoine Weber de l’INSA Strasbourg ont reçu le deuxième prix pour leur projet d’extension d’un bâtiment historique au cœur de la ville.

Zinc | Strasbourg

L’immeuble Marconnet se situe au coeur du centre-ville de Strasbourg, à deux pas de la cathédrale, accessible uniquement aux piétons. Le projet de surélévation relève un double enjeu : d’une part, dialoguer avec le contexte typologique voisin, et d’autre part valoriser le bâtiment existant avec cette extension verticale qui «détonne» dans ce paysage de toitures alsaciennes pentues et de fenêtres en chien assis.

02(@FranzWeber).jpg

Ce regard neuf, visant à «combler un vide», se constitue d’une rehausse en zinc durable et écologique. Elle a pour volonté d’améliorer la qualité de vie des occupants, et de favoriser la sociabilité et la mixité au sein du projet par le traitement des espaces communs. La surélévation, à l’écriture sobre, vient coiffer l’ensemble du bâtiment, et révéler ses riches modénatures et ses façades travaillées. Une coursive abritée, des jardins d’hiver et des patios revisitent l’identité originelle du quartier.

03(@FranzWeber).jpgL’appréciation du jury

Sans conteste le meilleur projet en ce qui concerne le choix du site. Ce projet est une réinvention contemporaine d’un toit en zinc pour bâtiment historique. Une sorte de Mansart moderne !

Le zinc laminé, utilisé de façon pertinente (faîtage incliné) et élégante (convergence des lignes et équilibre des volumes), parvient à rendre le toit quasiment invisible depuis la rue. Le nouveau bâtiment apporte un toit à un ouvrage ancien qui n’en avait pas. La conservation de la terrasse favorise également l’intégration sociale.

04(@FranzWeber)_B.jpg

Réagir à l'article


tos2016
vz

Visite |Keramis et les cinq mousquetaires

Un bâtiment en peau de girafe. La proposition est étonnante d’autant plus qu’elle revêt le musée de la céramique de La Louvière. Sans doute faut-il y voir une allusion aux craquelures du...[Lire la suite]

vz

Visite |Bernard Ropa a raccroché la lune

«Un cinéma en coque froide». Bernard Ropa, avec cette expression, aiguise la curiosité. Et pour cause, l’équipement que l’architecte vient de livrer à Montreuil s’inscrit dans un volume...[Lire la suite]


vz

Chronique |AS.Architecture-Studio dans la ronde du modernisme triomphant

Dix fois moins cher que la Philharmonie de Paris dans un projet tout aussi coûteux ou presque. L’arithmétique des grands desseins est parfois surprenante. Le prix de la restructuration de la Maison de la Radio s'élève...[Lire la suite]