tos

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Présentation | Bijou de cuivre à Copenhague par BBP Arkitekter (10-12-2015)

Le quartier de Nyhavn, à Copenhague, est réputé par ses maisons colorées et ses façades joyeuses. Quelques immeubles modernes ont pu entraver une belle harmonie. Ils se présentent aujourd’hui comme l’opportunité d’inscrire une architecture contemporaine au cœur d’un centre historique préservé. BBP Arkitekter a su se saisir d’une occasion unique pour livrer un projet remarquable habillé de cuivre.

Commerces et hôtels | Cuivre | Copenhague | BBP Arkitekter

Une verrue. L’immeuble du 13 Toldbodgade, à Copenhague, était avant l’intervention de l’agence BBP Arkitekter une banale construction des années 60, moderne, en rupture totale avec l’alignement de maisons anciennes.

Quelques modestes plantations cachaient tant bien que mal une façade triste en opposition avec les couleurs vives et joyeuses des immeubles voisins.

02(@JensMarkusLindhe)_B.jpgSi la destruction pouvait être envisagée, BBP Arkitekter a travaillé à la restructuration et à la transformation du bien immobilier. L’enjeu était triple. Il s’agissait d’opérer une rénovation exemplaire, de s’intégrer à un environnement historique et, enfin, d’afficher la vocation luxueuse et commerciale de l’ensemble destiné à abriter les locaux du joailler Trollbeads, connu notamment pour ses perles de verre et d’or.

BBP Arkitekter a donc décidé de «respecter» la structure d’origine tout en retrouvant l’alignement historique. D’un point de vue morphologique, l’immeuble tente de regagner les caractéristiques volumétriques des maisons de ville du XVIIIe siècle sans verser pour autant dans un pastiche déconcertant.

03(@JensMarkusLindhe)_B.jpgPour affirmer la présence sur la rue de cette nouvelle adresse, un travail particulièrement fin a été réalisé sur la vêture. BBP Arkitekter a imaginé des éléments en alliage de cuivre doré perforés et articulés pour animer et transformer radicalement l'enveloppe externe afin qu'elle s'adapte aux différentes conditions d'utilisation et d'éclairage.

Le dessin des perforations s’inspire d’une haie d’aubépines protégeant un trésor. Il est le fruit d’une collaboration entre le designer Lene Toni Kleld et l’architecte Ebbe Wæhrens.

Au final, l’ensemble allie préciosité et discrétion, sécurité et aplomb. A mesure de la journée, les façades évoluent. Dès le matin jusqu’en fin d’après-midi, animée par les plis des panneaux de cuivre, elle devient, la nuit venue, un coffre fort, opaque et fermé.

04(@JensMarkusLindhe).jpg

Réactions

Mamo | critiquateur | Paris | 17-07-2016 à 16:51:00

Vous êtes définitivement con : "un bijou de cuivre" ... demandez aux gens ce qu'ils en pensent et vous pourrez enlever BIJOU ...
Site de mERDE ;)

Réagir à l'article


tos2016

elzinc novembre

Portrait |Bruno Rollet, des nouvelles du front ?

Les conditions difficiles d’exercice du métier d’architecte ou encore la réduction des prérogatives d’une profession amènent de nouvelles pratiques. Dans ce contexte, l’angle d’attaque social...[Lire la suite]

elzinc novembre

Portrait |L'architecture en Barani-rama

Pour capter une architecture vécue, mais aussi des paysages habités, Christian Barani part «à la dérive». Sa relation avec l'art de bâtir est toutefois récente. Son frère, Marc Barani,...[Lire la suite]


elzinc

Portrait |Samuel Delmas, archi-sensible

Crèches, unités psychiatriques, centres de formation… En somme, des programmes de la banalité. Samuel Delmas transmue ce quotidien en espaces de qualité. Son art est, de fait, précis. Il repose sur «le...[Lire la suite]

elzinc

Portrait |Marina Tabassum, une architecte à Dacca

Lauréate du Prix Aga Khan 2016 pour la mosquée Bait-ur-Rouf située à Dacca, Marina Tabassum dessine les contours d'une pratique originale de l'architecture au Bangladesh, loin des majors de la construction et autres grands...[Lire la suite]

elzinc

Portrait |Nuno Teotónio Pereira, le modernisme contre Salazar

Dans la lignée des reconnaissances tardives, après Frei Otto, lauréat du Prix Pritzker 2015, Nuno Teotónio Pereira s’est vu récompensé le 13 avril 2015, à 93 ans, du Prix de...[Lire la suite]

elzinc novembre

Portrait |Les mégalo-structures de Jon Jerde, un hommage

Il n'est pas dans l'habitude du Courrier de l'Architecte de tenir un carnet et de publier les nécrologies convenues en ces tristes occasions. L'exception fait toutefois la règle. Jon Jerde est décédé le 9...[Lire la suite]