vmz

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Brève | ‘'Bien-vieillir' par Jakob+MacFarlane et Portal Thomas Teissier (09-03-2016)

Le groupe Cardinal et son partenaire montpellierain Helenis, associés à Jakob+MacFarlane et à l’agence d’architecture Castelnauvienne Portal Thomas Teissier, réaliseront sur le 1er îlot de la ZAC Eureka développée par la SERM, 6000 m² de logements, 3000 m² de bureaux et 1000 m² de commerces. Communiqué.

Logement collectif | France

Les 6 000 m² de logements de cet îlot abriteront une centaine d’appartements, dont des appartements adaptés aux seniors, connectés et numériques. Les 1000 m² de commerces pourront accueillir à la fois des commerces de proximité (boulangerie, restaurant…) et des services à la personne (salle de sport...), et les 3 000 m² de bureaux abriteront des entreprises liées à la silver economy ainsi qu’un espace de co-working.

Ce programme mixte et connecté favorisera l’échange : un écosystème social et numérique reliant les résidents et les actifs à la fois au sein de l’îlot et sur le monde extérieur.

03(@DR)_S.jpg Troisième collaboration entre le groupe Cardinal et l’agence d’architecture Jakob+MacFarlane

Après le Cube Orange, siège social du promoteur-designer, et le siège mondial d’Euronews, 2 réalisations situées dans le quartier emblématique de la Confluence à Lyon, ce nouveau projet en Languedoc-Roussillon réunira à nouveau les deux structures.

02(@DR)_B.jpgL’îlot 13 de la Zac Eureka par ses architectes, la possibilité d’une île…

L’îlot présente un côté extérieur fort et de caractère, qui protège et abrite, et un intérieur chaleureux et accueillant. La façade extérieure présente ainsi un élément en béton, creux et léger et en même temps protecteur, au dessin organique et géologique, qui rappelle la limite d’une île.

A l’intérieur, la forêt trouve sa place : un grand espace paysagé aux multiples déclinaisons s’étend en coeur d’îlot, et les façades deviennent plus légères, les formes plus facettées, de manière à ce que la nature puisse être aperçue et admirée depuis tous les coins.

C’est ainsi que les nouveaux habitants et utilisateurs peuvent s’installer, après avoir rencontré un territoire fertile et protégé, dans lequel la vie et les échanges peuvent se dérouler calmement. Les espaces de vie trouvent leur place en forte liaison avec un élément naturel qui relie et facilite la vie de la communauté.

Le premier îlot de la ZAC EUREKA sur la commune de Castelnau-le-Lez verra les travaux débuter en 2017 pour une livraison prévisionnelle fin 2018.

Réagir à l'article


tos2016
vz

Visite |A Charleroi, l'icône est morte, vive Archiscenographie Roland

Arthur Rimbaud et Jean Nouvel y ont certes laissé leur trace. La ville change tant bien que mal et la tour bleue du nouveau commissariat présage de futures métamorphoses à la verticale mais aussi à...[Lire la suite]

vz

Présentation |Vector Architects, coquillages et béton armé

Une bibliothèque sans livres ni lecteurs. «La plus reculée», paraît-il, sur une plage abandonnée. L’environnement et l’architecture assure la belle photographie. L’esthétique semble...[Lire la suite]


vz

Chronique |Amanda Levete, un bivalve en guise d'injure

Autant que ne peut l'être une école d'architecture, un musée dédié à l'art de bâtir est sans doute un programme délicat pour un architecte. D'aucuns peuvent attendre de sa part un exercice...[Lire la suite]

vz

Présentation |A Milan, la griffe et le Batave

D’une marque à l’autre. Pour construire sa fondation, Prada n’a eu qu’à choisir dans un catalogue restreint de noms. Au diable de pointer celui de l’OMA. Les collaborations entre la griffe italienne et...[Lire la suite]

vz

Visite |Shigeru Ban pris la main dans le panier

La presse américaine ne tarit pas d’éloges pour le nouveau musée d’Aspen, conçu par Shigeru Ban. Inaugurée le 9 août 2014, la nouvelle institution a choisi une «marque» en guise...[Lire la suite]

vz

Présentation |Une Philharmonie treize fois moins chère !

Elle est belle, elle est belle ! 30 millions d'euros seulement ! Qui veut ? Qui veut ? Alors que les grandes villes européennes s’endettent pour construire de nouveaux équipements signés de Bâlois...[Lire la suite]