Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Brève | Le centre de recherche Air Liquide par Michel Rémon (20-04-2016)

L’Atelier d’Architecture Michel Rémon a été désigné lauréat de la consultation pour le centre de recherche Paris-Saclay du groupe Air Liquide en juillet 2014 en tant que mandataire de l’équipede maîtrise d’œuvre. La livraison de ce projet est prévue pour janvier 2018 sur le site des Loges-enJosas sur le plateau de Saclay. Communiqué.

Architecture industrielle | Yvelines | Michel Rémon

Spécialisé dans la réalisation de bâtiment répondant à des programmes complexes (dans la recherche, l’hospitalier et l’industrie), l’Atelier d’Architecture Michel Rémon imagine pour Air Liquide un «bâtiment monde», un lieu de travail unique composé de 46 laboratoires fédérant 350 chercheurs. Cette opération, qui englobe des laboratoires de recherche, des bureaux, un showroom et des espaces de conférence, a l’ambition de devenir le flagshipdes sites scientifiques et technologiques français d’Air Liquide avec un potentiel de développement économique à l’échelle mondiale.

01(@MRemon).jpgParti architectural

L’Atelier d’Architecture Michel Rémon imagine un ensemble architectural et paysager composé d’une grande figure circulaire sur laquelle vient se régler le bâtiment. Le projet, flagshipdu site dédié à la recherche et au développement Air Liquide, constitue la première phase d’un réaménagement global. Cette grande figure en anneau s’ouvre sur un cœur vert et permet une mise à distance de la rue pour respecter le caractère résidentiel des alentours.

L’entrée étant au nord en contre-jour, Michel Rémon dessine un bâtiment héliotrope strictement positionné nord-sud qui s’oriente face à la course du soleil. Ainsi le bâtiment se parcourt de l’intérieur du nord vers le sud, face au soleil, à travers de grands voiles béton que l’on franchit progressivement. Cet axe central est éclairé de façon naturelle par la lumière qui filtre depuis différentes orientations est et ouest.

02(@MRemon).jpgTypologies

Le centre de recherche comprend des bureaux positionnés à l’ouest et ouverts sur le jardin au cœur du site ainsi que des laboratoires positionnés à l’est, accessibles depuis une voie périphérique. Ces deux typologies d’espaces s’imbriquent pour créer une « artère de la recherche » constituée de salles de réunions, d’espaces informels de rencontres, cafétéria. Lieu unique de convergence de toutes les circulations du bâtiment, cette artère de la recherche constitue le lieu de rencontre de tous les utilisateurs du bâtiment.

A l’entrée nord du bâtiment sont prévus les espaces communs destinés à accueillir et mettre en avant l’innovation du groupe : accueil, hall, showroom, auditorium... Le pavillon d’accueil invite les visiteurs vers le hall, un espace exceptionnel organisé sous une vaste coupole en structure gridshell. Le motif en forme de spirale a été dessiné et conçu par l’Atelier d’Architecture en étroite collaboration avec l’ingénierie Setec Bâtiment.

03(@MRemon).jpgParti Paysager

Le projet d’aménagement paysager imaginé par l’agence Laure Planchais s’attache à conjuguer les diverses fonctionnalités quotidiennes liées aux usages du lieu. Il rend également hommage à son attachement historique au domaine de Versailles et au rôle joué par le monde végétal dans l’histoire des sciences.

La première phase d’aménagement développe deux thèmes forts : la mise en scène de l’eau (miroir d’eau, fontaines...) et des plantations (collection d’arbres, témoignage vivant de plantes revenues dans les bagages des grands savants botanistes voyageurs). Le projet d’aménagement s’étendra dans une deuxième phase sur le reste du site Air Liquide.

Fiche technique

Maître d'ouvrage : Air Liquide
SDP: 14 000 m²
Réalisation : juillet 2014 - janvier 2018
Architecte mandataire: Atelier d’Architecture Michel Rémon
Paysagiste: Agence Laure Planchais
Concepteur lumière:Yann Kersalé
Programme : 48 laboratoires de recherche (1 440m² utiles) / Locaux associés (7 797m² utiles) /Accueil, auditorium, salle immersive (2 000 m² utiles)

Réagir à l'article





Portrait |Bruno Rollet, des nouvelles du front ?

Les conditions difficiles d’exercice du métier d’architecte ou encore la réduction des prérogatives d’une profession amènent de nouvelles pratiques. Dans ce contexte, l’angle d’attaque social...[Lire la suite]

Portrait |Jorge Ayala, un architecte sans architecture ?

Jorge Ayala poursuit son activité loin des chantiers, loin même des plans d’exécution. L’horizon du professionnel s’est élargi et l’imaginaire peut aisément s’émanciper des...[Lire la suite]


Portrait |Marina Tabassum, une architecte à Dacca

Lauréate du Prix Aga Khan 2016 pour la mosquée Bait-ur-Rouf située à Dacca, Marina Tabassum dessine les contours d'une pratique originale de l'architecture au Bangladesh, loin des majors de la construction et autres grands...[Lire la suite]

Portrait |Marina Tabassum, une architecte à Dacca

Lauréate du Prix Aga Khan 2016 pour la mosquée Bait-ur-Rouf située à Dacca, Marina Tabassum dessine les contours d'une pratique originale de l'architecture au Bangladesh, loin des majors de la construction et autres grands...[Lire la suite]

Portrait |La maquette sans Chichi ? Impensable!

Chichi. Antonio Chichi. Prononcez Kiki. Italien. Plus exactement Romain. Né dans le quartier de San Lorenzo, de parents pauvres. Rien ne le prédestinait à la célébrité si ce n'est son talent. Son oeuvre est...[Lire la suite]

Portrait |Marina Tabassum, une architecte à Dacca

Lauréate du Prix Aga Khan 2016 pour la mosquée Bait-ur-Rouf située à Dacca, Marina Tabassum dessine les contours d'une pratique originale de l'architecture au Bangladesh, loin des majors de la construction et autres grands...[Lire la suite]