vmz

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Brève | Le Tic Tric Trac de Baumschlager Eberle Architectes (28-09-2016)

L’ensemble architectural en trois parties 'Tic Tric Trac' du quartier zurichois de Binz est conçu pour des locataires aux ambitions artistiques. Cette ossature de prestige s’adresse à de jeunes agences créatives, à des start-up entreprenantes ou des entreprises en expansion qui nécessitent d’une surface au sol d’au moins 1 000 m². Communiqué.

Bureaux | Zurich

Des 27 800 m² de surface locative totale émane une atmosphère ouverte et dynamique qui plairait aux neveux de Donald, éponymes germaniques de l’ensemble bâti. Baumschlager Eberle Architectes propose des espaces qui correspondent aux besoins actuels en surfaces commerciales, flexibles et économiques.

Au cœur du complexe se trouve une «artère créative» de 700 m² qui relie les trois corps de bâtiments au niveau du premier étage. Cet espace ouvert est polyvalent, il sert de lieu de rencontres informelles pour les locataires et peut accueillir des événements.

Les magasins et les lieux de restauration du rez-de-chaussée répondent à la demande et aux besoins quotidiens des locataires comme du voisinage.

02(@archphoto)_S.jpgL’aspect extérieur est caractérisé par la façade en béton, un mur-rideau en deux parties, qui est en correspondance avec l’organisation des surfaces intérieures.

L’enveloppe thermique, composée de vastes surfaces vitrées, est accompagnée de bandeaux périphériques en béton construits en saillie, qui permettent d’assurer un ombrage suffisant et rendent inutile l’installation supplémentaire d’éléments de protection contre l’ensoleillement. «Grâce à un système statique continu, composé de noyaux porteurs et d’une trame de poutres de construction de 8,10 m, nous pouvons concevoir l’ossature intérieure de manière très économique», explique Marc Fisler, chef de projet chez Baumschlager Eberle Architectes à Vaduz.

03(@archphoto)_S.jpgPour les surfaces intérieures les architectes ont renoncé aux aménagements sophistiqués. Le béton de construction est volontairement apparent et l’équipement technique des bâtiments est conçu dans l’idée d’une flexibilité maximale. Marc Fisler explique: «Le chauffage est installé le long de la façade et les nombreuses conduites électriques intégrées dans le sol en béton assurent une structure de base optimale. Les équipements techniques supplémentaires comme l’aération, la climatisation et les unités sanitaires additionnelles sont préparés dans les gaines techniques et peuvent donc être installés ou non selon les besoins de l’usager».

04(@archphoto).jpgLa trame interne de 2,70 m se rapporte à la construction et facilite ainsi les aménagements individuels et la mise en valeur des surfaces de location. D’un point de vue urbanistique, 'Tic Tric Trac' s’intègre sans heurts dans ce quartier dominé par les activités commerciales. Le volume des bâtiments de la Räffelstraße se réfère à celui des constructions environnantes, la plus élevée d’entre elles atteint dix étages et utilise ainsi pleinement les 40 m autorisés dans le voisinage.

05(@archphoto).jpg

Réagir à l'article


tos2016
elzinc

Présentation |Un art de la douceur, Atelier Martel

Sur un élégant dossier consacré à la Maison d’Accueil Spécialisée pour épileptiques à Dommartin-lès-Toul, Atelier Martel fait figurer son nom en lettres capitales ainsi que les mots...[Lire la suite]

elzinc

Album-photos |A Santiago, Teodoro Fernández et l'urgence de la légèreté

Pour abriter les nouveaux locaux du Bureau National d’Urgence du Ministère de l’Intérieur chilien (ONEMI), Teodoro Fernández, architecte, a conçu à partir d’une situation existante un ensemble...[Lire la suite]


elzinc novembre

Présentation |Fernando Menis, volcan, soupe et kilomètre zéro

Depuis Tenerife, Fernando Menis imagine une architecture tellurique, quasi volcanique. La plupart de ses édifices sont d’imposantes structures minérales, plus ou moins torturées, autant que peuvent l’être...[Lire la suite]

elzinc novembre

Présentation |Ca plane pour SOM !

«890 millions de dollars» pour un édifice «culturellement significatif». Le magazine anglophone Sourceable, spécialiste des questions industrielles, ne tarit pas d'éloges quant au nouvel aéroport...[Lire la suite]

elzinc

Visite |CAB, hold-up sur le paysage

CAB, encore CAB. La CAB, dit-on d’ailleurs. Equerre en poche, un coup de projecteur inespéré pour l’agence niçoise. Au Courrier de visiter la réalisation primée à La Trinité ainsi...[Lire la suite]

elzinc novembre

Album-photos |Pris en flag' à Miami !

Leurs bureaux sont à Paris et l'une de leurs dernières réalisations, à Miami. BarbaritoBancel Architectes a en effet récemment livré le «flagship» Dior de la métropole floridienne qui...[Lire la suite]