Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Album-photos | Pour Jacques Ferrier, la Chine, encore et toujours! (11-01-2017)

Conçu par l'agence Jacques Ferrier Architecture et Sensual City Studio, le lycée français de Pékin se veut un «bâtiment-paysage». Situé dans le quartier d’Orchard nommé d’après les anciens vergers qui, récemment encore, caractérisaient ce terrain, l'établissement jouxte de luxueux ensembles résidentiels et d'autres institutions d’enseignement internationales. Jacques Ferrier a, pour cette occasion, réinterprété l'idée qui lui est si chère, à savoir, celle de la résille. Cette fois ci, en bois, elle se veut directement «inspirée de l'architecture traditionnelle chinoise». Visite en images.  

Education | Bois | | JFA - jacques ferrier architecture

Réagir à l'article


Portrait |Il était l'architecte le plus dangereux du monde

L'appréciation n'est pas celle du Courrier de l'Architecte… mais du FBI. Sous la plume de son premier directeur, J. Edgar Hoover, elle cible un américain : Gregory Ain (1908-1988). Ses fréquentations teintées...[Lire la suite]




Portrait |Sud et la nouvelle condition de l'architecte

David contre Goliath. Et vice versa. L’un tient généralement le bon rôle. L’autre non. Qui plus est, en lieu d’un géant, il s’agit d’une réussite et comme toujours, en France, le...[Lire la suite]


Portrait |Nuno Teotónio Pereira, le modernisme contre Salazar

Dans la lignée des reconnaissances tardives, après Frei Otto, lauréat du Prix Pritzker 2015, Nuno Teotónio Pereira s’est vu récompensé le 13 avril 2015, à 93 ans, du Prix de...[Lire la suite]