Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Actualité | Zaha Hadid, des nouvelles d'outre-tombe (05-04-2017)

Il y a un an à peine, Zaha Hadid décédait à Miami d'une crise cardiaque. Douze mois plus tard, quelques commémorations, un vague souvenir et...des articles ! A sa mémoire ? A sa fortune ! La presse britannique se fait l'écho depuis quelques semaines d'un chiffre d'affaire en baisse et d'un héritage confortable.... tout un hommage.

Royaume-Uni | Zaha Hadid

En février dernier, The Architects'Journal, hebdomadaire britannique, titrait à quelques semaines d'un funèbre anniversaire : «Chute des bénéfices et chiffre d'affaire chez Zaha Hadid» : une annonce à en faire retourner plus d'une dans sa tombe.

Pourtant, il n'y a pas, depuis sa mort, un mois sans que la défunte architecte ne gagne un concours : récemment encore, une tour à New York – un projet à 12 milliards de dollars situé sur la 5e avenue –, un stade en bois (!) de 5000 places au Royaume-Uni, un centre culturel en Arabie Saoudite... et cætera...et cætera...

Quoi qu'il en soit, le titre spécialisé rapporte que «les bénéfices ont diminué de 14% et le chiffre d'affaire de 6% pour atteindre 46,6 millions de livres (soit 54,5 millions d'euros, ndlr)». Ces résultats sont analysés en fonction de l'activité de l'agence, plus précisément en fonction de marchés régionaux : aussi les revenus issus de projets en Asie et au Moyen-Orient ont les plus fortement chuté, respectivement de 30% et 16%.

Le coût du travail a, quant à lui, augmenté et les salaires versés représentent près de 22,9 millions d'euros alors que l'agence a vu son effectif diminuer de 418 collaborateurs à 379.

La vie économique de l'agence est une chose. L'héritage de l'architecte, une autre : la fortune qu'elle laisse serait de 70.784.564 de livres. soit 82.810.120 d'euros... Le Guardian s'est même fait l'écho des dernières volontés de l'architecte : 500.000 £ à son associé Patrik Schumacher. 500.000 £ à son frère Haytham et 1,7 millions à ses quatre neveux et nièces. Merci tati!

Le reste ? Le Guardian assure qu'il pourrait être reversé «totalement ou en partie» à ses «employés passés, actuels et futurs», à ses proches, à la Fondation Zaha Hadid «créée pour promovoir l'éducation architecturale et la promotion du travail de Zaha Hadid» voire des organismes de bienfaisance.

A voir ! Pour l'heure, l'agence est, depuis le 14 mars dernier, après avoir été administrée par Nigel Calvert, avocat associé du cabinet Calvert Solicitors, dirigée par Patrik Schumacher alors même que des tensions avaient été rapportées entre l'associé de Zaha Hadid et l'une de ses nièces, Rana Hadid, architecte, elle aussi. Une atmosphère prometteuse. 

La presse britannique livre ainsi, un an après sa disparition, un hommage chiffré. De l'autre côté de l'océan, il en va autrement. L'une de ses peintures a été accrochée au MoMa de New York : tout un événement.

«Ce travail est d'une artiste originaire d'une nation dont les citoyens sont interdits de rentrer selon une décision de l'exécutif prise le 27 janvier 2017», précise un communiqué de presse du musée.

Bref, Zaha Hadid est, ici et là, depuis l'au-delà, à toutes fins utiles.

Jean-Philippe Hugron

 

Réagir à l'article


Album-photos |L'année 2018 de Thibaud Babled Architectes Urbanistes

Thibaud Babled Architectes Urbanistes est une agence installée à Paris. Sa démarche trouve des terrains d’expression à des échelles variées, tant architecturales qu’urbaines et paysagères,...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 d'Inessa Hansch Architecte

IHA est une agence d’architecture crée à Paris en 2007 par l’architecte Belge Inessa Hansch. L’agence répond à deux types de commandes, la définition de structures à grande échelle...[Lire la suite]


Album-photos |L'année 2018 de Metek

En 2018 Metek s’engage pour parler d’architecture autrement en accompagnant« Crimée enchantée, histoire (s) d’une architecture », (film de Sophie Comtet Kouyaté), et « Villa...[Lire la suite]