tos

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Album-photos | Les sinusoïdes de Smith Vigeant (29-11-2017)

Conçu par Smith Vigeant architectes, le nouveau centre de découverte et de services pour le parc national Sépaq des Îles-de-Boucherville au Canada se caractérise par ses lignes courbes. «Les pourtours ondulés ont été méticuleusement placés pour minimiser la coupe d’arbre et encourager le visiteur à se promener autour du bâtiment en découvrant progressivement l’espace. Le mouvement fluide est accentué par un voilage texturé : une succession de lattes de bois couvrant le revêtement tout autour du bâtiment. Ce voilage agit également comme filtre lumineux et produit des ombres dansantes au sol qui rappellent le feuillage des saules avoisinant», expliquent les architectes. Le projet a été récompensé par deux prix au American Architecture Prize 2017. Découverte en images.

Bois | Canada

02()_S.jpg
Photographe : Adrien Williams
Afficher en plus grand

03()_S.jpg
Photographe : Adrien Williams
Afficher en plus grand

04()_B.jpg
Photographe : Adrien Williams
Afficher en plus grand

05().jpg
Crédit : Smith Vigeant Architectes 
Afficher en plus grand

07().jpg
Crédit : Smith Vigeant Architectes 
Afficher en plus grand

08()_B.jpg
Crédit : Smith Vigeant Architectes 
Afficher en plus grand

Réagir à l'article


tos2016
elzinc

Portrait |Poy Gum Lee, des gratte-pagodes de New York à Shanghai

Tuiles vernissées sur gratte-ciel Art déco… un bien étrange syncrétisme visible, entre autres, à Shanghai. Mais quelle ville n’a pas eu la tentation d’adopter la modernité et de la...[Lire la suite]

elzinc novembre

Portrait |Ludwig Leo, le techno-pop berlinois

L’AA School rend hommage à Ludwig Leo, figure discrète de la scène architecturale allemande disparue en 2013. L’exposition, qui fait escale à Londres du 5 mai au 6 juin 2015, a d’ores et...[Lire la suite]


elzinc

Portrait |Sud et la nouvelle condition de l'architecte

David contre Goliath. Et vice versa. L’un tient généralement le bon rôle. L’autre non. Qui plus est, en lieu d’un géant, il s’agit d’une réussite et comme toujours, en France, le...[Lire la suite]