tos

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Album-photos | Bornstein Lyckefors, une maison comme dans un arbre... (04-04-2018)

Située à l'est de Göteborg, la maison Öjersjö fait face au lac Stora Kåsjön. Conçue par les architectes suédois Bornstein Lyckefors, elle est habillée de bois noir. «Le principal défi posé par ce projet consistait en l’adaptation du programme et du volume dans un contexte complexe sans compromettre les vues sur le lac. Il fallait en outre assurer l’intimité des habitants», explique Andreas Lyckefors. A l’intérieur, tout est également en bois. L’architecte assure avoir imaginer cette maison comme «à l’intérieur d’un arbre massif».

Logement individuel | Bois |

02()_B.jpg
Crédit : Bornstein Lyckefors
Afficher en plus grand

03()_B.jpg
Crédit : Bornstein Lyckefors
Afficher en plus grand

04().jpg
Crédit : Bornstein Lyckefors
Afficher en plus grand

05()_S.jpg
Crédit : Bornstein Lyckefors
Afficher en plus grand


Crédit : Bornstein Lyckefors
Afficher en plus grand

07()_B.jpg
Crédit : Bornstein Lyckefors
Afficher en plus grand

08().jpg
Crédit : Bornstein Lyckefors
Afficher en plus grand

09()_S.jpg
Crédit : Bornstein Lyckefors
Afficher en plus grand

10()_S.jpg
Crédit : Bornstein Lyckefors
Afficher en plus grand

11()_S.jpg
Crédit : Bornstein Lyckefors
Afficher en plus grand

12().jpg
Crédit : Bornstein Lyckefors
Afficher en plus grand

Réagir à l'article


tos2016

elzinc

Portrait |Poy Gum Lee, des gratte-pagodes de New York à Shanghai

Tuiles vernissées sur gratte-ciel Art déco… un bien étrange syncrétisme visible, entre autres, à Shanghai. Mais quelle ville n’a pas eu la tentation d’adopter la modernité et de la...[Lire la suite]

elzinc

Portrait |Antonin Raymond, un architecte sans histoire ?

Les œillères de l’histoire orientent le regard vers des géographies familières et proches. Les ouvrages encyclopédiques sont parfois myopes dès qu’il s’agit d’aborder des objets...[Lire la suite]

Eglise Meguro à Tokyo


elzinc novembre

Portrait |Chen Kuen Lee, après Scharoun

Voilà une carrière qui force la curiosité. En 1931, Chen Kuen Lee quitte la Chine pour rejoindre l’Allemagne. Il y étudie l’architecture et travaille aux côtés de Hans Poelzig et Hans Scharoun. Il...[Lire la suite]