tos

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Album-photos | Le Pavillon tout-comme-il-faut (25-04-2018)

Recyclable, transformable, participatif… et conçu à partir d’une nouvelle économie circulaire ! Bingo ! Toutes les cases ont été cochées par les agences néerlandaises Bureau SLA et Overtreders W. Réalisé dans le cadre de la DDW alias la Dutch Design Week, le pavillon a été imaginé à partir de matériaux prêtés par des industriels mais aussi par les habitants de Eindhoven où se tenait l’événement du 21 au 29 octobre 2017. Bref, poutres en béton, poutres en bois, éclairages, éléments de façade, verrières ont été « prêtés » pour l’occasion puis rendus. Les façades sont constituées quant à elles d’un bardage en plastique… plastique, dites-vous ?! Plastique recyclé et fabriqué à partir de déchets ménagers en plastique collectés par les résidents d'Eindhoven… ouf ! Le nom de la huitième merveille du monde : le « People Pavillon ». « 100% emprunté signifie un chantier de construction sans vis, ni colle, ni forets, ni scies. Ceci conduit à un nouveau langage de conception : le Pavillon révèle un nouvel avenir pour la construction durable : un design faisant la part belle aux nouvelles formes de collaboration et aux méthodes de construction intelligente», expliquent les architectes. Une bouffée d’air !

Architecture éphémère | Bâtiments Publics | Pays-Bas

02()_S.jpg
Crédit : Jeroen van der Wielen
Afficher en plus grand

03()_S.jpg
Crédit : Jeroen van der Wielen
Afficher en plus grand

04().jpg
Crédit : Filip Dujardin
Afficher en plus grand

05().jpg
Crédit : Filip Dujardin
Afficher en plus grand

06()_S.jpg
Crédit : Filip Dujardin
Afficher en plus grand

07()_S.jpg
Crédit : Filip Dujardin
Afficher en plus grand

08().jpg
Crédit : Filip Dujardin
Afficher en plus grand

09().jpg
Crédit : Bureau SLA
Afficher en plus grand

10()_B.jpg
Crédit : Bureau SLA
Afficher en plus grand

11().jpg
Crédit : Bureau SLA
Afficher en plus grand

12().jpg
Crédit : Bureau SLA
Afficher en plus grand

13().jpg
Crédit : Bureau SLA
Afficher en plus grand

14()_B.jpg
Crédit : Bureau SLA
Afficher en plus grand

Réagir à l'article


tos2016

elzinc novembre

Portrait |Poy Gum Lee, des gratte-pagodes de New York à Shanghai

Tuiles vernissées sur gratte-ciel Art déco… un bien étrange syncrétisme visible, entre autres, à Shanghai. Mais quelle ville n’a pas eu la tentation d’adopter la modernité et de la...[Lire la suite]

elzinc novembre

Portrait |Sud et la nouvelle condition de l'architecte

David contre Goliath. Et vice versa. L’un tient généralement le bon rôle. L’autre non. Qui plus est, en lieu d’un géant, il s’agit d’une réussite et comme toujours, en France, le...[Lire la suite]


elzinc novembre

Portrait |Il était l'architecte le plus dangereux du monde

L'appréciation n'est pas celle du Courrier de l'Architecte… mais du FBI. Sous la plume de son premier directeur, J. Edgar Hoover, elle cible un américain : Gregory Ain (1908-1988). Ses fréquentations teintées...[Lire la suite]