Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Album-photos | Gratte-ciel, un prix pour l'opacité (07-11-2018)

Tous les deux ans, le Deutsches Architekturmuseum (DAM) décerne à Francfort-sur-le-Main, le Internationaler Hochhaus Preis, autrement dit le Prix International de la Tour attribué cette fois-ci à la Torre Reforma. Situé à Mexico, l’immeuble de grande hauteur conçu par L. Benjamín Romano culmine à 246 mètres de haut et témoigne de la vitalité de la scène architecturale mexicaine. Pour autant, il étonne par sa brutalité, peut-être même plus encore par son opacité. Deux des façades du gratte-ciel se montrent totalement hermétiques. Un parti étonnant quand une tour est, selon un réflexe pavlovien, un machine à voir le monde. Découverte en image.

Bureaux | Tours et gratte-ciel | Mexico

02()_S.jpg
Crédit photo : Alfonso Merchand
Afficher en plus grand

03().jpg
Crédit photo : Moritz Bernoully
Afficher en plus grand

04()_B.jpg
Crédit photo : Moritz Bernoully
Afficher en plus grand

05()_B.jpg
Crédit photo : Alfonso Merchand
Afficher en plus grand

06()_S.jpg
Crédit photo : Santiago Arau
Afficher en plus grand

07()_S.jpg
Crédit photo : Moritz Bernoully
Afficher en plus grand

08()_B.jpg
Crédit photo : Moritz Bernoully
Afficher en plus grand

09()_B.jpg
Crédit photo : Moritz Bernoully
Afficher en plus grand

Réagir à l'article





Portrait |L'architecture en Barani-rama

Pour capter une architecture vécue, mais aussi des paysages habités, Christian Barani part «à la dérive». Sa relation avec l'art de bâtir est toutefois récente. Son frère, Marc Barani,...[Lire la suite]

Portrait |La maquette sans Chichi ? Impensable!

Chichi. Antonio Chichi. Prononcez Kiki. Italien. Plus exactement Romain. Né dans le quartier de San Lorenzo, de parents pauvres. Rien ne le prédestinait à la célébrité si ce n'est son talent. Son oeuvre est...[Lire la suite]


Portrait |Loci Anima, de la discrétisation au cabinet de curiosités

Connaissez-vous seulement les post-it solaires ou encore les façades-gouttières ? Il n'y a, chez Loci Anima, pas un projet sans une nouvelle expression. Alors, pour Françoise Raynaud, sa fondatrice, le bonheur paraît...[Lire la suite]