Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Album-photos | Gratte-ciel, un prix pour l'opacité (07-11-2018)

Tous les deux ans, le Deutsches Architekturmuseum (DAM) décerne à Francfort-sur-le-Main, le Internationaler Hochhaus Preis, autrement dit le Prix International de la Tour attribué cette fois-ci à la Torre Reforma. Situé à Mexico, l’immeuble de grande hauteur conçu par L. Benjamín Romano culmine à 246 mètres de haut et témoigne de la vitalité de la scène architecturale mexicaine. Pour autant, il étonne par sa brutalité, peut-être même plus encore par son opacité. Deux des façades du gratte-ciel se montrent totalement hermétiques. Un parti étonnant quand une tour est, selon un réflexe pavlovien, un machine à voir le monde. Découverte en image.

Bureaux | Tours et gratte-ciel | Mexico

02()_S.jpg
Crédit photo : Alfonso Merchand
Afficher en plus grand

03().jpg
Crédit photo : Moritz Bernoully
Afficher en plus grand

04()_B.jpg
Crédit photo : Moritz Bernoully
Afficher en plus grand

05()_B.jpg
Crédit photo : Alfonso Merchand
Afficher en plus grand

06()_S.jpg
Crédit photo : Santiago Arau
Afficher en plus grand

07()_S.jpg
Crédit photo : Moritz Bernoully
Afficher en plus grand

08()_B.jpg
Crédit photo : Moritz Bernoully
Afficher en plus grand

09()_B.jpg
Crédit photo : Moritz Bernoully
Afficher en plus grand

Réagir à l'article


Album-photos |L'année 2018 de Jacques Ferrier Architecture

En 2018, l’agence Jacques Ferrier Architecture a livré le projet Aqualagon, plus grand centre aquatique d’Europe situé à Marne-la-Vallée, ainsi que la réhabilitation des arènes de Lunel, dans...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de DE-SO

Durant l'année 2018, ici et ailleurs, l'agence DE-SO  poursuit le développement de  projets urbains et d'architecture. De récentes livraisons lui ont valu d'exposer son travail en Angleterre, en Allemagne, en Italie,...[Lire la suite]


Album-photos |L'année 2018 de Bernard Desmoulin

Mes amis Pline, Cicéron, Tacite, César, Horace, Virgile, Aristote, Xénophon et Homère se joignent à moi pour souhaiter au Courrier de l’Architecte une digne année 2019. Bernard Desmoulin[Lire la suite]