Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Album-photos | Gratte-ciel, un prix pour l'opacité (07-11-2018)

Tous les deux ans, le Deutsches Architekturmuseum (DAM) décerne à Francfort-sur-le-Main, le Internationaler Hochhaus Preis, autrement dit le Prix International de la Tour attribué cette fois-ci à la Torre Reforma. Situé à Mexico, l’immeuble de grande hauteur conçu par L. Benjamín Romano culmine à 246 mètres de haut et témoigne de la vitalité de la scène architecturale mexicaine. Pour autant, il étonne par sa brutalité, peut-être même plus encore par son opacité. Deux des façades du gratte-ciel se montrent totalement hermétiques. Un parti étonnant quand une tour est, selon un réflexe pavlovien, un machine à voir le monde. Découverte en image.

Bureaux | Tours et gratte-ciel | Mexico

02()_S.jpg
Crédit photo : Alfonso Merchand
Afficher en plus grand

03().jpg
Crédit photo : Moritz Bernoully
Afficher en plus grand

04()_B.jpg
Crédit photo : Moritz Bernoully
Afficher en plus grand

05()_B.jpg
Crédit photo : Alfonso Merchand
Afficher en plus grand

06()_S.jpg
Crédit photo : Santiago Arau
Afficher en plus grand

07()_S.jpg
Crédit photo : Moritz Bernoully
Afficher en plus grand

08()_B.jpg
Crédit photo : Moritz Bernoully
Afficher en plus grand

09()_B.jpg
Crédit photo : Moritz Bernoully
Afficher en plus grand

Réagir à l'article





Portrait |Il était l'architecte le plus dangereux du monde

L'appréciation n'est pas celle du Courrier de l'Architecte… mais du FBI. Sous la plume de son premier directeur, J. Edgar Hoover, elle cible un américain : Gregory Ain (1908-1988). Ses fréquentations teintées...[Lire la suite]

Portrait |Jorge Ayala, un architecte sans architecture ?

Jorge Ayala poursuit son activité loin des chantiers, loin même des plans d’exécution. L’horizon du professionnel s’est élargi et l’imaginaire peut aisément s’émanciper des...[Lire la suite]


Portrait |Poy Gum Lee, des gratte-pagodes de New York à Shanghai

Tuiles vernissées sur gratte-ciel Art déco… un bien étrange syncrétisme visible, entre autres, à Shanghai. Mais quelle ville n’a pas eu la tentation d’adopter la modernité et de la...[Lire la suite]