Majorelle Fev 2014

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

'De la pierre à la page - Fernand Pouillon architecte du livre', à Lyon

05/0203/03

Depuis le 23 novembre 2012 et jusqu'au 3 mars 2013, le Musée de l'imprimerie de Lyon présente l'exposition 'De la pierre à la page - Fernand Pouillon architecte du livre', dévoilant un aspect méconnu du célèbre architecte : il fut éditeur d’ouvrages de bibliophilie et, avec sa maison d’édition Le Jardin de Flore, redonna vie à des ouvrages rares et précieux.

Brillant architecte des Trente glorieuses, Fernand Pouillon (1912-1986) est autant connu par ses réalisations dans de nombreux pays (en France, la reconstruction du Vieux port de Marseille par exemple) que par sa vie romanesque et tumultueuse.

On connaît moins son amour des livres, qui l'a conduit à devenir éditeur de bibliophilie en 1973, avec sa maison d'édition Le Jardin de Flore. Possesseur d'une bibliothèque qui comportait des éditions marquantes et souvent rares, Fernand Pouillon a voulu offrir aux amateurs de son époque des rééditions de grands chefs-d'oeuvre du XVIe au XIXe siècle, principalement des livres sur l'architecture, mais aussi sur les jardins, les costumes, les bijoux, les oiseaux.

Fernand Pouillon a fait appel aux meilleurs artisans, aux techniques et aux matériaux les plus exceptionnels pour ces rééditions, au moment où le livre et l'imprimerie entraient dans l'ère électronique. C'est ce que montre l'exposition 'De la pierre à la page - Fernand Pouillon architecte du livre', qui met face à face les livres originaux et les rééditions de Fernand Pouillon.

02(@Carmontelle-Daniel Jacomet).jpgJardin de Monceau (extrait) - Carmontelle ; Jardin de Flore - Grav. Daniel Jacomet ; Imp. Francis Mérat ; s.d., ParisCatherine Sayen, dernière compagne de Fernand Pouillon, commissaire scientifique de l'exposition, a fait don au Musée de l'imprimerie de nombreuses rééditions du Jardin de Flore, de matériel graphique et technique (bois gravés, matrices d'impression, etc.). Avec ces éléments très concrets, le visiteur bénéficie ainsi d'un éclairage sur toutes les étapes de fabrication d'un livre, du papier à la reliure.

L'exposition 'De la pierre à la page - Fernand Pouillon architecte du livre' marque donc l’entrée, dans les collections du Musée de l’imprimerie, d’un don important consenti par Catherine Sayen, par ailleurs présidente des Pierres Sauvages de Belcastel, association qui perpétue la mémoire et l’oeuvre du grand architecte.

03(J.Perret-T.de Leu)_S.jpgDes fortifications et artifices : architecture et perspective - Jaques Perret ; d’après l’éd. originale de 1601 ; Jardin de Flore - Grav. Thomas de Leu ; 1980, ParisCe don est constitué de livres, documents, objets techniques, gravures sur bois de fil, clichés zinc et électrotypes, relatifs à une trentaine d’ouvrages du Jardin de Flore, maison d’édition créée par Fernand Pouillon en 1974. 

Cet ensemble témoigne des choix volontaristes de l'architecte, qui a opté pour l’édition traditionnelle au moment où la typographie cédait la place à l’offset, où les artisans du livre (typographes, papetiers, graveurs) se faisaient de plus en plus rares. Une option du beau et de l’exceptionnel, qui a guidé toute sa carrière d’architecte.

Avec l'exposition 'De la pierre à la page - Fernand Pouillon architecte du livre' qui donne l’amour des beaux livres, le visiteur découvre aussi le parcours hors du commun d’un homme d’exception.

Commissaires de l'exposition 'De la pierre à la page - Fernand Pouillon architecte du livre' : Catherine Sayen, la dernière compagne de Fernand Pouillon ; Dominique Courvoisier, libraire d’ancien et expert auprès de la BnF ; l’imprimeur Bruno Jacomet.

Informations pratiques :

Musée de l'imprimerie de Lyon
13 rue de la Poulaillerie | 69002 Lyon
T. 04.78.37.65.98
www.imprimerie.lyon.fr/imprimerie/sections/fr/expositions

Ouverture : du mercredi au dimanche, de 10h30 à 18h00

Majorelle Fev 2014
design in

Enquête |Tour à tour, de l'Aurore au crépuscule

Victime du plan de renouveau de La Défense, la tour Aurore, conçue par Damery Vetter Weil (DVW), va prochainement disparaître et, avec elle, une conception horizontale de la verticalité. Concept allongé pour une...[Lire la suite]

archizinc

Chronique |A Berlin, mieux vaut-il prévenir que Gehry ?

Berlin, arsenic et vieilles dentelles ? Un projet de Frank Gehry lance la polémique. Il faut bien reconnaître que l’architecte californien tartine l’Europe du nord au sud : Paris, Arles, bientôt Londres et...[Lire la suite]

LCDLA

Projet |New York : l'hôtel sans doute ; l'attrape-ciel surtout

Spécialiste en gratte-ciel, habituée des programmes mixtes et familière de la règlementation new-yorkaise, l’agence Handel Architects planche actuellement sur un projet de tour combinant hôtel et logements au...[Lire la suite]

Millennium Tower, Boston