tos

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Jardins du monde en mouvement

15/0315/03

La Cité internationale universitaire de Paris, avec le soutien de la Caisse des Dépôts, lance un concours ouvert aux architectes, urbanistes ou paysagistes, diplômés ou inscrits dans un établissement dispensant l'une de ces formations, ayant dix ans d'expérience maximum.  

Les candidats sont invités à réaliser des créations éphémères dans les jardins de la Cité internationale. Une bourse d'un montant de 8 000 € sera attribuée à cinq projets sélectionnés. La date limite d'envoi du dossier de candidature est le 15 mars 2017 à minuit.

Imaginées sur le thème de la nature en ville impliquant les enjeux de développement durable, ces créations éphémères in situ devront respecter 3 conditions essentielles :
> dialoguer avec les architectures de la Cité en s'intégrant harmonieusement dans les jardins;
> proposer une identité forte en lien avec l'influence stylistique de la maison (Maisons du Japon, de l'Inde, etc.);
> comporter au moins une dimension du développement durable : matériaux biosourcés, récupération des eaux pluviales, niches écologiques, partage des ressources, comportements écoresponsables, etc.

Dates à retenir :
> 15 mars 2017 à minuit : date limite d'envoi du dossier de candidature;
> première quinzaine d'avril 2017 : les candidats sélectionnés seront invités pour une visite technique sur le site visant à lever toutes les questions liées à l'installation de leur œuvre;
> les candidats retenus s'engagent à installer leur œuvre pour le 16 juin 2017 à 10h00.

Pour plus de renseignements : http://www.ciup.fr/accueil/oblique-appel-candidatures-devenez-le-createur-dun-jardin-du-monde-en-mouvement-68551/

tos2016
elzinc

Portrait |Loci Anima, de la discrétisation au cabinet de curiosités

Connaissez-vous seulement les post-it solaires ou encore les façades-gouttières ? Il n'y a, chez Loci Anima, pas un projet sans une nouvelle expression. Alors, pour Françoise Raynaud, sa fondatrice, le bonheur paraît...[Lire la suite]

elzinc novembre

Portrait |Emmanuelle Colboc, comme une feuille délicate sous un rocher

Apposer quelques mots sur l’acte de bâtir. L’ambition est née d’un constat simple ; «Nous parlons d’architecture de façon trop compliquée, ce qui, de fait, l’éloigne du...[Lire la suite]


elzinc

Portrait |Chen Kuen Lee, après Scharoun

Voilà une carrière qui force la curiosité. En 1931, Chen Kuen Lee quitte la Chine pour rejoindre l’Allemagne. Il y étudie l’architecture et travaille aux côtés de Hans Poelzig et Hans Scharoun. Il...[Lire la suite]