Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

FAV 2018

01/1201/12

Le Festival des Architectures Vives a pour objet la sensibilisation du grand public au large domaine de l’architecture. Il s’attache non seulement à mettre en avant le travail d’une jeune génération d’architectes, paysagistes, urbanistes mais aussi à faire découvrir des territoires urbains inattendus. Pour l'édition 2018, remise des dossiers le 1er décembre 2017 à minuit !

Le FAV prend place au coeur du centre historique de Montpellier, dans des cours d’hôtels particuliers. Habituellement fermées au public, ces cours ouvrent leurs portes le temps du festival pour faire découvrir leur architecture et les installations qui s’y trouvent, créées à l’occasion du festival par les jeunes architectes.

Trois objectifs sont fixés. Premièrement, ouvrir aux visiteurs, le temps du festival, des sites patrimoniaux diversifiés et emblématiques. Deuxièmement, présenter une œuvre spécifique à chaque lieu qui révèle une relation intime entre une architecture contemporaine et un site patrimonial. Troisièmement, promouvoir la jeune génération d’architectes.

Le projet du FAV offre donc des parcours architecturaux qui oscillent entre la découverte de la ville et découverte de créations contemporaines éphémères.

Depuis 2006, sa date d’arrivée sur le territoire, le Festival des Architectures Vives a gagné en notoriété. Il a lieu chaque année au mois de juin.

LA THEMATIQUE DU FAV 2018 - SENcity KAAU

Le projet KAAU (Knowledge Alliance for Advanced Urbanism) – SENcity s’inscrit dans le cadre d’un programme de recherche Européen intitulé « Knowledge Alliances ».

Il vise à activer le triangle de la connaissance défini par l’Europe associant le milieu de l’enseignement, de la recherche, et des entreprises. Ainsi le consortium KAAU regroupe 3 universités, IAAC Barcelone – Espagne / UNIGE Gènes - Italie / ENSA Montpellier / 6 entreprises travaillant sur la gestion des données informatique, la réalisation d’application d’aide à la gestion de la ville, la création d’outils d’analyse et d’optimisation des données géo-localisées, et enfin sur le mobilier urbain connecté : INatlas – Espagne / MCRIT – Espagne / Technilum – France / Useful Simple Projects - Grande Bretagne / DARTS – Italie / Santa&Cole – Espagne. Sont également associés, 2 acteurs sociaux culturels, les éditions ACTAR, Barcelone et le Festival des Architectures Vives à Montpellier travaillant sur la diffusion culturelle.

Ce consortium travaille sur l’impact des nouvelles technologies sur la ville, l’urbanisme, l’architecture, tant dans sa façon de la concevoir, de la pratiquer voire de la gouverner. Ainsi l’édition du FAV 2018 portera l’évènement de clôture du KAAU et s’inscrira dans son champ de recherche au travers de la thématique SENcity.

MODALITE DE SELECTION

La consultation est ouverte aux jeunes architectes et architectes-paysagistes. L’objectif est de promouvoir la jeune création architecturale. Il est possible de former une équipe pluridisciplinaire mais elle doit être composée d’au moins un architecte. Les dossiers doivent nous parvenir par courrier électronique au format PDF à l’adresse suivante : communication@festivaldesarchitecturesvives.com

Merci de préciser dans l’intitulé du mail « Candidature FAV 2018 MONTPELLIER ». Les candidatures doivent être envoyées sous la forme d’un seul fichier PDF ne dépassant pas 10 Mo sous peine de rejet de la candidature.

Pour plus d'informations : https://gallery.mailchimp.com/5676ad41bdfeb7f9c27fceb02/files/b8d12fcf-4f21-4bd6-b188-71c44a6e5202/FAV2018_appel_candidatures_lgt_.pdf




Portrait |Fernando Higueras, un brutaliste en l'île

A l’heure où l’architecture peut se limiter à quelques effets de façade – peut-être le seul espace de liberté d’une profession – les regards se tournent, nostalgiques, vers le...[Lire la suite]

Portrait |Jorge Ayala, un architecte sans architecture ?

Jorge Ayala poursuit son activité loin des chantiers, loin même des plans d’exécution. L’horizon du professionnel s’est élargi et l’imaginaire peut aisément s’émanciper des...[Lire la suite]


Portrait |Avec Michel Rémon, faire le mur !

Faire, agir, contempler… quelques mots d'ordre pour Michel Rémon. Toutefois l'architecture n'est pas le centre du tout. L'usager, l'habitant, le patient, le lecteur, le sportif… tous ces individus qui peuplent chaque construction...[Lire la suite]