Design Ikonik avril 2014

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Dans l'univers de la piscine et du spa, UPM ProFi® Deck, revêtement idéal ?

Robustes, douces, sécurisantes, modernes, innovantes, écologiques, faciles à monter et à entretenir, les lames de terrasses UPM ProFi® Deck revêtent aussi bien terrasses que bordures de piscine. De la Finlande à l’Autriche en passant par la France, elles s’adaptent parfaitement chez les particuliers comme en collectivité. Histoire d’étiquettes recyclées.

Infomercial

En collectivité ou chez les particuliers, les lames en bois polymère UPM ProFi® Deck sont parfaitement adaptées à l’univers de la piscine et du spa. En effet, leurs propriétés antidérapantes, douces et sans écharde, en font une surface sécurisante utilisée, par exemple, dans les jardins d’enfants. De plus, leur procédé de fabrication unique confère aux lames UPM ProFi® Deck une résistance exceptionnelle, même par temps très froid.

Robustes, au contact doux et agréable, la lame UPM ProFi® Deck est le matériau innovant et écologique pour l’aménagement des terrasses et bordures de piscine.

02(@UPM-Profi)_B.jpg Un look design et unique pour les aménagements extérieurs

Inspirées par la nature, les teintes d’UPM ProFi® Deck sont fraîches et modernes. Elles évoquent un univers minéral, granit, sable, ardoise etc. Ces coloris permettent la création de motifs spécifiques rendant chaque terrasse unique et, surtout, ils gardent leur éclat original malgré le temps qui passe.

UPM ProFi® Deck : des lames faciles à poser et à entretenir

Facilement manipulable et léger, le système de terrasses UPM ProFi® Deck est conçu pour être simple et rapide à installer. Par souci d’esthétique mais aussi par sécurité, il est possible de dissimuler des câbles dans les alvéoles.

Non poreuse car non brossée, la surface d’UPM ProFi® Deck n’absorbe pas les tâches de vins, d’huile ou d’autres liquides. Elle se nettoie facilement, même plusieurs heures après les faits. Pour son entretien, d’ordinaire, un simple coup de balai suffit ; occasionnellement, un coup de jet. Adieu ponçage, vernissage, peinture et traitements divers ! Bonjour simplicité !

03(@UPM-Profi)_B.jpg Le premier composite bois-polymère issu du recyclage à obtenir le marquage CE

UPM ProFi® ne contient pas de PVC. Ses matières premières sont des fibres de cellulose et des polymères. Le matériau UPM ProFi® est un composite fabriqué à partir du recyclage des surplus de production d’étiquettes autoadhésives des usines UPM. Antérieurement, ils finissaient à la décharge ; maintenant, ils sont recyclés.

UPM ProFi® Deck est le premier revêtement de terrasse en composite bois-plastique d'Europe ayant obtenu l'autorisation d'utiliser la marque CE. Celle-ci constitue la garantie du fabricant que le produit est conforme aux exigences de qualité fixées par l'UE. Un produit sur lequel a été apposée la marque CE répond aux critères de sécurité, de santé et environnementaux édictés par la Directive 'Produits de construction'.

UPM ProFi® détient la certification PEFC pour ses produits composites. La marque PEFC est internationalement connue et reconnue. Symbolisant la gestion durable de la forêt sur le marché, elle a vocation à être utilisée par les acteurs économiques liés directement ou indirectement à la commercialisation de produits en bois ou dérivés du bois.

04(@UPM-Profi).jpg En savoir plus :

Pour plus d'informations, merci de contacter Michel Regairaz, sales director UPM ProFi, Western Europe, via Corinne Brianchon.

UPM France
Responsable communication : Corinne Brianchon | 134 rue Danton | 92593 Levallois-Perret cedex
T. +33.6.08.65.57.52
corinne.brianchon[at]upm.com
www.upmprofi.com/fr/

ferrari

Entretien |A.Siza : "Si j'étais arrogant, je prétendrais n'avoir aucun style"

Journaliste au quotidien allemand Westdeutsche Zeitung, Helga Meister propose, le 27 juin 2011, un entretien avec Alvaro Siza, co-auteur du Pavillon de l’ancienne base de missiles dans les environs de Neuss, à quelques kilomètres...[Lire la suite]

lcdla avril 2014

Chronique |Prévisible et ennuyeux, le Pritzker?

Le Pritzker, prix le plus prestigieux d'architecture, a été décerné cette année au Portugais Eduardo Souto de Moura. Le 2 juillet 2011, dans un article de The New Republic, magazine américain de centre...[Lire la suite]

ESA avril 2014

Chronique |Las Arenas de Barcelona, d'un symbole l'autre

Emblème historique, architecture caractéristique, structure authentique, esprit et financement contemporains, renaissance d’un lieu touristique... L’intelligente reconversion de Las Arenas à Barcelone saura-t-elle...[Lire la suite]

lcdla avril 2014

Chronique |Frank Gehry à Toronto, fantaisie en toute discrétion

De Chicago à Hong Kong en passant par Paris, l’écriture majestueuse de Frank Gehry ne cesse d’onduler et d’interpeller quiconque la regarde. L’architecte, a l’origine de l’effet Bilbao quand il a...[Lire la suite]

esa avril 2014

Visite |Ronchamp : Renzo Piano obéissant ?

Peut-on imaginer de construire un projet sur une colline sacrée depuis le Moyen-âge, qui plus est à côté d'un des chefs-d'oeuvre de l'architecture moderne ? «Oui, si c'est pour réhabiliter et...[Lire la suite]

lcdla avril 2014

Album-photos |Zaha Hadid prend de la hauteur à Marseille

Qu’il est de bon ton de trouver, depuis Paris, la tour CMA-CGM (2010) des plus détestables. Trop haute, trop courte, trop hanchue, trop 'corporate' et puis... trop Zaha pardi ! Pourtant, in situ, la tour joue du site, de la...[Lire la suite]