tos

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Passage : l'esthétique et le savoir-faire au service des portes et poignées

Il y a une quinzaine d’années, David Laredo et Antoine Adda créaient Passage. Ils ont acquis aujourd’hui la réputation de spécialistes des portes et poignées. Précurseurs, ils ont été les premiers Français à s’intéresser véritablement à cet univers et à le partager avec architectes et designers.  

Infomercial

Des portes et des poignées. Un style

Chez Passage, le conseil est personnalisé, le travail sur mesure et la démarche créative. Soucieux de proposer des solutions originales et adaptées à la demande du client, le projet architectural reste la préoccupation primordiale de David Laredo et Antoine Adda.

02(@Passage).jpgUn espace dédié

Depuis janvier 2011, Passage expose l’intégralité de ses collections dans un show-room de 350m² situé dans le 15e arrondissement de Paris. Les deux étages sont entièrement consacrés aux portes et aux poignées.

Au rez-de-chaussée : les collections de poignées traditionnelles ou encastrées, les boutons de meubles ou de tirage ainsi que les poignées et crémones de fenêtre. Au niveau bas : plus d’une centaine de modèles de portes sont mis en scène. Portes battantes, coulissantes, invisibles ou sur pivot ainsi que des boiseries, en acier Corten, en verre ou en béton sont exposées.

C’est dans ce contexte que Rimadesio, marque prestigieuse, a trouvé une place de choix. En effet, dans le cadre de l’ouverture de ce nouvel espace, Passage met en scène portes, bibliothèques et meubles signés Giuseppe Bavuso pour Rimadesio.

03(@Passage)_B.jpgUne inspiration novatrice

Passage s’est diversifié et propose, depuis cinq ans, ses propres créations. Qu’il soit inspiré d’un voyage ou d’une rencontre, le processus novateur est à l’honneur. Attentifs aux contraintes des architectes et sensibles à leur diversité, les deux associés font appel au savoir-faire d’artisans aux compétences spécifiques permettant la réalisation de prototypes originaux et singuliers.

Ces modèles issus d’une recherche sur les techniques de fabrication sont également à découvrir au show-room Passage. De même en est-il d’une sélection de poignées dessinées par des designers et architectes de renom.

04(@Passage)_S.jpgLes nouveautés chez Passage

  • > Les portes sous-tentures appelées également Invisibles ;
  • > Les systèmes d’ouverture automatique destinés aux particuliers ;
  • > Les verres feuilletés avec inclusion de papier, tissus ou résille métal ;
  • > Les effets de matières.

05(@Passage)_S.jpgShowroom :

7 rue Paul Barruel | 75015 Paris
Ouvert du mardi au vendredi, de 10h00 à 19h00 et le samedi, de 11h00 à 19h00.

En savoir plus :

Passage | David Laredo
7 rue Paul Barruel | 75015 Paris
T. +33 (0)1.55.78.20.30
info[at]passage-porte.com
www.passage-porte.com

elzinc novembre

Portrait |FUSO, les trois jamais à l'étroit

«Voyez avec notre avocat». La phrase pourrait en effrayer plus d'un. Elle se veut, bien au contraire, rassurante. Le troisième homme de l'agence parisienne FUSO, Ghislain Grotti, est un professionnel du droit des affaires. La...[Lire la suite]

elzinc novembre

Portrait |Avec Michel Rémon, faire le mur !

Faire, agir, contempler… quelques mots d'ordre pour Michel Rémon. Toutefois l'architecture n'est pas le centre du tout. L'usager, l'habitant, le patient, le lecteur, le sportif… tous ces individus qui peuplent chaque construction...[Lire la suite]


elzinc

Portrait |Qui sont les architectes de Donald Trump ?

Des honoraires impayés ? Des vidéos sulfureuses ? Des interviews réécrites ? Des commandes providentielles ? C'est un peu le programme réservé aux architectes de Donald Trump. Le Courrier...[Lire la suite]

elzinc

Portrait |Samuel Delmas, archi-sensible

Crèches, unités psychiatriques, centres de formation… En somme, des programmes de la banalité. Samuel Delmas transmue ce quotidien en espaces de qualité. Son art est, de fait, précis. Il repose sur «le...[Lire la suite]

elzinc

Portrait |André Ravéreau par le détail

La disparition d'André Ravéreau le 12 octobre dernier ne signifie pas pour autant la dissolution de son enseignement. L'hommage invite aujourd'hui à la relecture immédiate de son œuvre ; l'exercice pertinent...[Lire la suite]

elzinc novembre

Portrait |Il était l'architecte le plus dangereux du monde

L'appréciation n'est pas celle du Courrier de l'Architecte… mais du FBI. Sous la plume de son premier directeur, J. Edgar Hoover, elle cible un américain : Gregory Ain (1908-1988). Ses fréquentations teintées...[Lire la suite]