vmz

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

PowerCADD 9 pour Mac Intel en 10.6 - 10.7 - 10.8 : le plus court chemin de l'idée au dessin

En tant qu’architecte vous savez combien la maîtrise des coûts détermine la réussite d’un projet. Et tout commence avec vos dessins, avec votre choix de logiciel même. La solution DAO/CAO qui permet de créer tous vos dessins, de l’esquisse jusqu’aux plans de chantier et maquettes 3D, avec une productivité enviable, le tout pour un prix plus qu’abordable ? PowerCADD.

Infomercial

Le tout premier logiciel DAO de dessin technique de haut niveau sur Macintosh, utilisé depuis 25 ans par des architectes, urbanistes, paysagistes

Conçu donc dans l’esprit Mac, PowerCADD est d’un emploi simple, naturel et intuitif tout en proposant des outils de production efficaces pour assurer rapidité, puissance et précision. Il permet à chacun de dessiner à sa façon, grâce au choix d’outils, d’options et de paramètres qui permettent de l’adapter à soi et non de s’adapter à lui.

02(@PowerCADD)_B.jpgPowerCADD est le seul logiciel de sa catégorie à être réellement WYSIWYG (what you see is what you get). Pas de surprise à l’impression, pas de perte de temps à dessiner ce qui ne peut être vu.

PowerCADD, c’est l’accès à tout moment aux données numériques des objets ; les lignes guides que l’on oriente et place en un clic ; ses raccourcis claviers pour accéder en une seule touche à ses outils préférés ; des outils à multiples facettes qui 'devinent' ce que l’on veut faire selon la façon dont on désigne les objets...

03(@PowerCADD)_B.jpgPowerCADD, c’est aussi l’import-export des documents DWG, la conversion des PDF vectoriels en objets éditables, les références externes, les transparences, les dégradés, les ombres, l’intégration d’images avec la possibilité de rendre le fond transparent, la création de hachures texturées...

C’est aussi, avec ses plug-ins, le redressement de photo en géométral, le relevé topo en x, y et z et, bien entendu, la 3D par simple échange copié-collé avec son propre module In2Space.

PowerCADD est complet sans être complexe, la convivialité de son interface et la logique d’utilisation de ses différents outils offre une cohérence qui facilite l’apprentissage. Une journée de formation est suffisante pour démarrer. Avec l'aide en ligne - disponible 24h/24 sur notre site - et l'assistance téléphonique gratuites, vous êtes accompagnés efficacement dans l'utilisation de votre logiciel.

Le sourire est également offert.

04(@PowerCADD)_B.jpgPowerCADD existe en deux versions : Pro et Expert.

Téléchargez une version complète (Expert) de démonstration sur le site www.radesoftware.com

Pour plus d’informations :

PowerCADD
Michel Vergne
T. +33(0)1.43.65.22.47
info[at]radesoftware.com
www.radesoftware.com

vz

Présentation |Renzo Piano, un Whitney sans éclat 

Ah, ce fameux mythe de la beauté intérieure... Voilà une resucée signée Renzo Piano à New York pour le nouveau Whitney Museum, inauguré le 1er mai 2015. Depuis l’extérieur, il paraît...[Lire la suite]

vz

Opinion |Botta : 1 Snøhetta : 0

En voilà un qui ne botte en touche ! Le célèbre architecte tessinois auteur du San Francisco Museum of Modern Art s'en prend ouvertement à l'agence norvégienne qui en a réalisé l'extension...[Lire la suite]


vz

Présentation |Fernando Menis, volcan, soupe et kilomètre zéro

Depuis Tenerife, Fernando Menis imagine une architecture tellurique, quasi volcanique. La plupart de ses édifices sont d’imposantes structures minérales, plus ou moins torturées, autant que peuvent l’être...[Lire la suite]

vz

Visite |Peter Zumthor ? Au fond du fjord, à droite

Exit les alpages suisses, les douces collines de Westphalie... La dernière œuvre de Peter Zumthor se situe au fin fond d'un fjord norvégien qui mousse... d'humidité. Et pour cause, en cette mi-septembre, les rayons du...[Lire la suite]

vz

Opinion |Botta : 1 Snøhetta : 0

En voilà un qui ne botte en touche ! Le célèbre architecte tessinois auteur du San Francisco Museum of Modern Art s'en prend ouvertement à l'agence norvégienne qui en a réalisé l'extension...[Lire la suite]

vz

Visite |Keramis et les cinq mousquetaires

Un bâtiment en peau de girafe. La proposition est étonnante d’autant plus qu’elle revêt le musée de la céramique de La Louvière. Sans doute faut-il y voir une allusion aux craquelures du...[Lire la suite]