tos

Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Boutique Isabelle Marant, dans le Marais à Paris, signée Nicolas André

Dans le quartier du Marais, la mode est chez elle. Dans la boutique d’une créatrice parisienne, signée de l’architecte Nicolas André (avec Xavier Wrona), l’esprit des années 20 rencontre la technique moderne des LED, qui met en scène l’espace et les articles à la vente. Les projecteurs Logotec LED d’ERCO favorisent une interaction harmonieuse entre les matières et l’intérieur.

Infomercial

02(@Dirk Vogel)_B.jpg«Le projet a consisté en une restructuration lourde de ce local qui a longtemps été délaissé. Une attention particulière a été portée au confort thermique passif de la boutique. Un jardinet extérieur a été créé en lieu et place d’un appentis gagné sur une courette, qui, combiné à des ventilations intégrées dans les volets en bois de la façade sur rue, permet de créer un courant d’air de jour comme de nuit et de se passer de climatisation. Le mobilier en chêne, teinté et vernis selon des procédés traditionnels complète un dispositif spatial ouvert et lumineux», explique Nicolas André (http://nicolasandrearchitecte.com).

03(@Dirk Vogel)_S.jpgMatériels ERCO utilisés : Projecteurs Logotec LED

Les projecteurs apportent à l'architecture une lumière flexible. Cette flexibilité, une de leurs principales caractéristiques, vaut aussi bien pour les positionner sur le rail lumière que pour les orienter. Leur domaine, c'est l'éclairage d'accentuation.

Les gammes de projecteurs d'ERCO se distinguent par des plages de puissance et des solutions de détail différentes selon leurs domaines d'application respectifs. Chaque gamme comprend des appareils présentant les mêmes caractéristiques conceptuelles, pour différentes répartitions de la lumière et différentes lampes.

Pour découvrir les produits utilisés pour ce projet, cliquez ici.

Photographe : Dirk Vogel, Dortmund

04(@Dirk Vogel)_S.jpg En savoir plus :

ERCO Lumières
6ter rue des Saints Pères | 75007 Paris
T. +33.(0)1.44.77.84.72
info.fr[at]erco.com
www.erco.com

elzinc

Portrait |Porro-de la Noue, à la poursuite du conte

L’histoire continue. Un univers de vitraux, d’oiseaux, d’ogives, de seins et de tétons. L’exubérance n’a d’égal que la dignité qu’offre l’architecture à ses usagers....[Lire la suite]

elzinc

Portrait |L'architecture en Barani-rama

Pour capter une architecture vécue, mais aussi des paysages habités, Christian Barani part «à la dérive». Sa relation avec l'art de bâtir est toutefois récente. Son frère, Marc Barani,...[Lire la suite]


elzinc

Portrait |Carl Fredrik Svenstedt, Swedish connection

Parisien, Suédois, formé aux Etats-Unis, ayant grandi au Canada, Carl Fredrik Svenstedt est un étrange hybride culturel. Architecte, il joue, derrière une apparence sage, des contradictions. Un goût pour la...[Lire la suite]

elzinc

Portrait |Pour ne plus avoir d'a priori, schneider+schumacher

L'architecture allemande est particulièrement méconnue depuis «l'autre côté du Rhin». Elle se résume bien souvent à l'austère image d'une rigueur ascétique, à un art...[Lire la suite]

elzinc novembre

Portrait |Qui sont les architectes de Donald Trump ?

Des honoraires impayés ? Des vidéos sulfureuses ? Des interviews réécrites ? Des commandes providentielles ? C'est un peu le programme réservé aux architectes de Donald Trump. Le Courrier...[Lire la suite]

elzinc novembre

Portrait |Il était l'architecte le plus dangereux du monde

L'appréciation n'est pas celle du Courrier de l'Architecte… mais du FBI. Sous la plume de son premier directeur, J. Edgar Hoover, elle cible un américain : Gregory Ain (1908-1988). Ses fréquentations teintées...[Lire la suite]