Le Courrier de l'architecte - Retour à l'accueil

Entrez votre e-mail pour vous inscrire

Refuge du Goûter à Saint-GervaisRefuge du Goûter à Saint-Gervais

Brève | Palmarès des Réalisations Bois Rhône-Alpes 2013 : Le bois dans tous ses états... (04-03-2013)

Mardi 19 février 2013 s’est tenue à Lyon-Eurexpo, à l’occasion du Salon Eurobois, la cérémonie de remise des trophées du 8e Palmarès des Réalisations Bois Rhône-Alpes, organisé par FIBRA (fédération forêt bois Rhône-Alpes) avec le soutien de la Région Rhône-Alpes, de la DRAAF et de France Bois Forêt. Communiqué.

Bois |

Cette manifestation biennale vise à valoriser et récompenser des équipes composées de l’architecte, du bureau d’étude bois, de l’entreprise bois et du maître d’ouvrage, pour la réalisation d’un ouvrage intégrant une part significative de bois.

Un premier jury, composé de 7 représentants du monde de la construction, s’était réuni le 3 décembre dernier pour sélectionner 12 finalistes parmi les 128 candidatures reçues. Le 19 février 2013, les 12 finalistes sont venus présenter leur projet auprès d’un second jury présidé par Fabienne Bulle, architecte à Montrouge (92) et enseignante à l’Ecole Spéciale d’Architecte à Paris. 

Les lauréats

A l’issue des délibérations, le jury d’honneur a choisi de distinguer 3 ouvrages :

02(@Atelier 43-DR)_S.jpg1. Equipement culturel et associatif de Duerne (69)
Dans cette commune rurale des Monts du Lyonnais, les petits équipements sont vecteurs de développement et de vie locale. Le programme prévoyait la rénovation d'une salle associative accueillant un cinéma itinérant et une extension pour une bibliothèque. Le nouveau volume en structure et ossature bois se déploie, dans sa forme et ses matériaux, sur l'existant en pierre : la pierre se prolonge pour faire lien, le zinc se plie dans une logique d'adaptation-transformation, le bois crée une surprise côté place. L'ensemble, en surplomb sur un socle massif, donne à percevoir la pente et s'élance au sud pour s'ouvrir sur le paysage et capter les apports solaires.

Le matériau bois répond à des choix ambiantaux et culturels. En façade, par opposition à la pierre sur rue, il génère un sentiment d'intériorité sur la place de la mairie ; à l'intérieur, il associe des espaces enveloppants comme l'alcôve du bow-window et des espaces plus solennels.

Un 'mur mémoire' sépare la bibliothèque et la salle associative : composé de caissons en bois empilés, il crée un double effet de verticalité et d'accumulation ; destiné au rangement et au rayonnage, il est aussi conçu comme un support relationnel servant d'assise et de vitrine offerte aux habitants pour y exposer des objets.

L'usage du bois participe à une démarche globale d'éco-construction partagée par le maître d'ouvrage. Dans une recherche de bon sens et de simplicité, il mobilise tant que possible les matériaux et les acteurs locaux, favorisant des mises en oeuvre éprouvées, à forte valeur ajoutée en travail et enrichies des savoir-faire des artisans. Le bâtiment se veut 'durable' au sens de pérenne et fiable, respectueux de la qualité environnementale mais aussi des usages, attentif à son rôle de support relationnel pour le village.

Intervenants de la construction :
Maître d'ouvrage : commune de Duerne (69)
Architectes : Yannick Hoffert - Atelier 43 (69) et Peter Wendling - PWa (38)
Entreprises Bois : Passelegue (69), Barthoud Barange (69)

03(@Boyer-Percheron-Assus Architecture-DR)_S.jpg2. Restaurant d’entreprises Rovaltain à Alixan (26)
Vaste et très ouvert, le site mis à disposition bénéficie d’un magnifique panorama sur le Vercors. Il est en revanche très exposé aux vents dominants du nord ainsi qu’aux bruits venant de la rocade et de la gare TGV toute proche. Ces nuisances ont conduit vers des formes souples facilitant l’écoulement des vents. Le projet développe l’idée d’une courbe, où les fonctions s’enroulent en s’écartant comme une spirale. La terrasse extérieure s’intègre à cette forme. L’enveloppe de bois devient filtre pour créer un écran au vent mais laisser largement pénétrer le soleil.

L’espace créé est ainsi protégé et confortable. Les ambitions environnementales du maître d’ouvrage ainsi que les délais de chantier, fixés à huit mois, ont orienté la maîtrise d’oeuvre vers une structure bois. La filière bois est bien développée dans la Drôme ; le procédé d’assemblage à sec que le matériau autorise est garant d’un chantier rapide et respectueux de l’environnement.

La construction du restaurant sur le quartier de la gare de Valence-TGV est un projet d’importance pour le syndicat mixte Rovaltain. Elle représente l’occasion de limiter les déplacements automobiles sur place en offrant un lieu pour déjeuner aux nombreux salariés du parc. Elle permet de réaliser aussi pour le syndicat, qui est également l’aménageur de la ZAC Rovaltain, un bâtiment exemplaire reflétant les exigences de qualité urbaine, environnementale et architecturale qui fondent la spécificité de ce parc technologique et scientifique, voué au développement durable et dédié à l’accueil d’activités économiques et de services.

Le bâtiment offre des ambiances différenciées à la fois conviviales, intimes et protégées. Sa forme atypique, bien différente des autres bâtiments, permet aux usagers de s’évader le temps de la pause déjeuner.

Intervenants de la construction :
Maître d'ouvrage : SM d’aménagement Rovaltain (26)
Architecte : agence d’architecture Boyer-Percheron-Assus (34)
BET structure bois : Euclid (63)
Entreprise Bois : Pierrefeu (07)

04(@Charpente Concept France-DR)_S.jpg3. Refuge du Goûter à Saint-Gervais (74)
La FFcaM (Fédération Française des clubs alpins de Montagne) a décidé de construire un nouveau refuge à près de 4.000m d’altitude, entièrement en structure bois. D’une capacité de 120 places plus les gardiens, il contient une vaste salle à manger, une salle réchaud, des dortoirs sur 2 niveaux, un appartement pour les gardiens, des vestiaires et même des WC humides ! Le challenge a été de réaliser un bâtiment énergétiquement autonome et n’ayant pas recours aux énergies fossiles dans son fonctionnement.

Construit entièrement en bois au bord d’une falaise vertigineuse, ce bâtiment de 4 étages doit résister à des vents qui peuvent avoisiner les 300km/h ! Les 4 niveaux du refuge, grille de base, dalle bois intermédiaire, toiture et façades sont réalisés en bois indigène. Les essences choisies sont l’Epicéa, le Sapin blanc et le Mélèze et le Douglas pour la grille de base.

La préoccupation principale a été de trouver un astucieux compromis entre construire le plus légèrement possible tout en reprenant les efforts très importants liés aux charges de neige et de vent à cette altitude, ceci dans un souci d’économiser un maximum les rotations d’hélicoptères et la charge de CO2 sur l’environnement. Pour atteindre ces objectifs, plusieurs technologies de pointe en matière de construction bois ont été appliquées : l’ensemble de la structure en lamellé-collé a été trié aux ultrasons, les assemblages ont été faits au moyen de tiges encollées par scellement de résine. Tous les éléments de dalles bois ont été réalisés au moyen de caissons creux autoportants.

Les travaux se sont déroulés durant les étés 2010, 2011 et 2012. Le bâtiment a été remis au maître d’ouvrage en août 2012 et ouvert au public en septembre 2012.

Intervenants de la construction :
Maître d'ouvrage : FFcaM (75)
Cellule de coordination : T. Büchi, H. Dessimoz, B. Benoit
Architectes : Groupe H (75) et Deca-Laage (74)
BET structure bois : charpente concept France (74)
Entreprises Bois : Labat & Sierra (74), cBa Montagne (38)

05(@Studio Erick Saillet)_S.jpgLes autres finalistes

  • > 19 logements collectifs et intermédiaires à Bourg-en-Bresse (01) / Sidonie Joly (69), AMD Architectures Marc Dauber (71) ;
  • > Halle bioclimatique du centre commercial 'La caserne de bonne' à Grenoble (38) / Groupe-6, Mark Wilson et Bruno Halle (38) ;
  • > Siège mondial des skis Rossignol à Saint-Jean-de-Moirans (38) / Herault Arnod Architectes (75) ;
  • > Collège de Veauche (42) / Archipente - Dominique Molard (42) ;
  • > Maison étirée à Saint-Cyr-au-Mont-d'Or (69) / Barrès-Coquet Architectes (69) ;
  • > Héliotrope à Orliénas (69) / Playtime AA (69) ;
  • > Ecole communale au coeur du village de Montrottier (69) / Tekhnê Architectes (69) ;
  • > Centre des finances publiques d'Albertville (73) / Nunc Architectes (73) ;
  • > Résidences lacustres pour pêcheurs à Chanaz (69) / SARL Plottier Architectes Urbanistes Associés (69).

06(@Plottier Architectes-DR)_B.jpg

Réagir à l'article


Album-photos |L'année 2018 de Metek

En 2018 Metek s’engage pour parler d’architecture autrement en accompagnant« Crimée enchantée, histoire (s) d’une architecture », (film de Sophie Comtet Kouyaté), et « Villa...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 de Pierre-Alain Dupraz

Après une riche année 2017, notamment avec les 1ers prix obtenus pour deux concours majeurs sur Genève que sont l’aménagement de la rade et la réalisation de la Cité de la musique, ce dernier en...[Lire la suite]


Album-photos |L'année 2018 d'Antonini Darmon

Des concours aux chantiers et vice-versa : une année en grand écart, émaillée de quelques récompenses (c’est bête mais ça fait toujours plaisir…) Ces récompenses, nous les avons...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 d'Ibos et Vitart

Rénovation et extension du site du Quai d'Orsay – Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International – Paris, France – concours 2016, études en cours   «Le projet...[Lire la suite]

Album-photos |MARCIANO Architecture

2018, retour aux sources … après l’avoir fréquenté comme restaurant universitaire, j’ai eu la chance de repenser la transformation de l’Hexagone en bibliothèque et lieu de vie. Le voilà...[Lire la suite]

Album-photos |L'année 2018 d'Atelier du Pont

En 2018, Atelier du Pont a gagné des concours et suivi de nombreux chantiers, à Paris, à Tours mais aussi à Londres ou à Minorque. L’agence a voyagé. A Mayotte pour un concours et aux Pays-Bas, avec...[Lire la suite]